Nos produits - Apporter un nouvel espoir aux patients grâce à des solutions thérapeutique adaptées
Nos produits - Apporter un nouvel espoir aux patients grâce à des solutions thérapeutique adaptées

Nos produits

Apporter un nouvel espoir aux patients grâce à des solutions thérapeutique adaptées

Outils (imprimer, partager, agrandir/réduire la taille du texte)

 

Zone centrale :

Maladies rares

Genzyme, Gustavo, Maladie de Pompe, Brésil

Les 6 000 à 8 000 maladies rares répertoriées sont caractérisées par une large diversité de troubles et de symptômes. La qualité de vie des patients est affectée par un manque ou une perte d’autonomie due aux aspects chroniques, progressifs et dégénératifs de la maladie.

 

Nos principales activités dans les maladies rares sont destinés au traitement des maladies génétiques rares ou d’autres pathologies chroniques, comme les maladies de surcharge lysosomale, un groupe de maladies métaboliques liées à un déficit enzymatique. Nos principaux produits (1) pour ces maladies rares sont des traitements de substitution de l’enzyme déficitaire :
 

  • Cerezyme® (imiglucérase) est un traitement de substitution enzymatique pour le traitement de la maladie de Gaucher, une maladie héréditaire de surcharge lysosomale. On estime le nombre de patients souffrant de la maladie de Gaucher à près de 10 000 personnes dans le monde entier.
     
  • Fabrazyme® (agalsidase bêta) est un traitement de substitution enzymatique pour le traitement de la maladie de Fabry, une maladie héréditaire de surcharge lysosomale. On estime que le nombre de patients souffrant de la maladie de Fabry, dans le monde entier, est compris entre 5 000 et 10 000 personnes.
     
  • Myozyme® (alglucosidase alpha) est un traitement de substitution enzymatique pour le traitement de la maladie de Pompe, maladie héréditaire de surcharge lysosomale. On estime le nombre de patients souffrant de la maladie de Pompe, dans le monde entier, à près de 10 000 personnes.
     
  • Aldurazyme® (laronidase) est un traitement de substitution enzymatique pour le traitement de la mucopolysaccharidose de type I (MPSI), une maladie génétique rare, secondaire à un déficit enzymatique en alpha-L-iduronidase qui touche une personne sur 100 000 naissances.


Pour plus d’information sur nos produits dans les maladies rares :

 
 
  1. Pour plus d’information, référez-vous aux Résumés des Caractéristiques des Produits disponibles localement.
 

Zone de droite :

 

© Sanofi 2004-2014 - Tous droits réservés - Mise à jour : 09 octobre 2014

  • Site conforme aux normes WCAG 2.0 du W3C (nouvelle fenêtre, en anglais)