Sanofi affiche une croissance solide au deuxième trimestre 2019

Paris, le 29 juillet 2019

Sanofi affiche une croissance solide au deuxième trimestre 2019

  T2 2019 Variation Variation
à TCC
S1 2019 Variation Variation
à TCC
Chiffre d’affaires net IFRS publié €8 628m +5,5% +3,9% €17 019m +5,9% +4,1%
Résultat net IFRS publié -€87m -111,4%(2) - €1 050m -40,9% -
BNPA IFRS publié -€0,07 -111,5%(2) - €0,84 -40,8% -
Résultat net des activités(1) €1 641m +5,3% +4,9% €3 406m +7,9% +7,0%
BNPA des activités(1) €1,31 +4,8% +4,8% €2,73 +7,9% +7,1%

 

Croissance du chiffre d’affaires(3) au T2 2019 soutenue par Sanofi Genzyme, Sanofi Pasteur et les Marchés Émergents

  • Le chiffre d’affaires s’est élevé à €8 628 millions, en progression de 5,5% à données publiées, de 3,9%(3) à TCC et de 5,8% à TCC/PC(4).
  • Sanofi Genzyme a enregistré une progression de 21,8% grâce au lancement soutenu de Dupixent®.
  • Les vaccins ont progressé de 24,7%, reflétant principalement la reprise et la croissance de Pentaxim® en Chine et une faible base de comparaison.
  • La Santé Grand Public a progressé de 1,1%, la croissance aux États-Unis ayant plus que compensé la baisse des ventes en Europe pénalisées par la cession de marques non stratégiques.
  • Les ventes de l’entité globale Médecine Générale ont reculé de 10,4% à TCC/PC, principalement en raison de la baisse des ventes du diabète.
  • Les ventes dans les Marchés Émergents(5) ont connu une croissance à deux chiffres (+10,0%), soutenues par la hausse des ventes des Vaccins et des Maladies Rares.
Révision à la hausse des perspectives de BNPA des activités 2019

  • Le résultat net des activités du T2 2019 a progressé de 5,3%, à 1 641 millions d’euros (4,9% à TCC).
  • T2 2019 : BNPA des activités(1) de €1,31, en hausse de 4,8% à TCC.
  • T2 2019 : BNPA IFRS de -0,07€ (-115,5%), intégrant une dépréciation de €1,8 Md principalement liée à Eloctate®.
  • Le BNPA des activités(1) 2019 devrait progresser d’environ 5% à TCC(6), sauf événements majeurs défavorables imprévus. L’effet des changes sur le BNPA des activités 2019 est estimé entre 1% et 2% en appliquant les taux de change moyens de juillet 2019.
Principales avancées réglementaires en R&D
  • Acceptation par la FDA d’examiner la demande d’approbation d’isatuximab dans le myélome multiple récidivant/réfractaire et soumission également de la demande à l’EMA.
  • Libtayo® approuvé dans l’UE dans le carcinome épidermoïde cutané avancé.
  • Dupixent® recommandé par le CHMP dans la dermatite atopique chez l’adolescent.
  • Dupixent® approuvé aux États-Unis dans la polypose nasosinusienne.
  • Acceptation par la FDA d’examiner la demande d’approbation de MenQuadfiTM, candidat vaccin méningococcique.

 

Olivier Brandicourt, Directeur Général de Sanofi, a fait les commentaires suivants :

«Sanofi poursuit sa phase de croissance et enregistre une solide performance opérationnelle au deuxième trimestre, soutenue par la progession de Dupixent®, avec son adoption rapide dans la dermatite atopique et l’asthme sur le marché américain. La Médecine de Spécialités et les Vaccins ont largement contribué à notre performance dans toutes les régions au cours de ce trimestre. Nos efforts en R&D se sont traduits par plusieurs résultats d’études positifs et des avancées réglementaires. Nous sommes confiants dans les perspectives de croissance pour l’année et nous avons ainsi révisé à la hausse les perspectives de croissance du BNPA pour 2019 à environ 5%».

(1) Le commentaire du compte de résultat net des activités, indicateur non-GAAP, permet de rendre compte de la performance économique de Sanofi (voir définitions à l’Annexe 10). Le compte de résultats consolidés du T2 2019 figure à l’Annexe 3. Le passage du résultat net IFRS au résultat net des activités est en Annexe 4; (2) inclut une charge pour dépréciation de €1,8 Md principalement liée à Eloctate® - voir page 14 ;  (3) Sauf indication contraire, l’évolution du CA est exprimée à taux de change constants (TCC) (voir définition à l’Annexe 10) ; (4) Périmètre constant : ajusté en fonction de la cession de l’activité Génériques en Europe et des ventes de produits Bioverativ à SOBI; (5) voir la définition page 10; (6) le BNPA des activités en 2018 était de €5,47.

Relations Investisseurs : (+) 33 1 53 77 45 45 - E-mail : IR@sanofi.com - Relations Presse : (+) 33 1 53 77 46 46 - E-mail : rel="noopener noreferrer" MR@sanofi.com
Site web : www.sanofi.com  Application mobile : SANOFI IR, disponible sur App Store et Google Play

 

Chiffre d’affaires de Sanofi du deuxième trimestre et du premier semestre 2019

Sauf indication contraire, les taux d’évolution du chiffre d’affaires sont exprimés à TCC(7).

Au deuxième trimestre 2019, le chiffre d’affaires de Sanofi a atteint 8 628 millions d’euros, soit une hausse de 5,5% à données publiées. Les variations de taux de change ont eu un impact positif de 1,6 point de pourcentage, principalement sous l’effet du dollar américain, qui a largement compensé l’impact négatif du peso argentin et de la livre turque. À TCC, le chiffre d’affaires de Sanofi a progressé de 3,9%.

Le chiffre d’affaires de Sanofi du premier semestre s’est établi à 17 019 millions d’euros, en hausse de 5,9% à données publiées. Les variations de taux de change ont eu un impact positif de 1,8 point de pourcentage. À TCC, le chiffre d’affaires de Sanofi a progressé de 4,1%.

Entités commerciales globales (Global Business Units, GBUs)

Le tableau ci-dessous présente le chiffre d’affaires des entités commerciales globales (Global Business Units, GBUs). Il est à noter que toutes les ventes réalisées dans les Marchés Émergents, par la Médecine de spécialités et la Médecine Générale sont incluses dans la GBU Chine & Marchés Émergents.

Chiffre d’affaires par GBU
(en M€)
T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Sanofi Genzyme (Médecine de spécialités)(a)   2 292   +21,8% 4 311 +25,9%(c)
Médecine Générale(a)   2 281   -15,7%(d) 4 566 -16,3%(e)
Chine & Marchés Émergents(b)   1 891   +7,0% 3 849 +8,7%
Total Pharmacie   6 464   +1,7% 12 726 +2,4%
Santé Grand Public   1 143   +1,1% 2 399 +0,8%
Sanofi Pasteur (Vaccins)   1 021   +24,7% 1 894 +22,5%
Total chiffre d’affaires   8 628   +3,9% 17 019 +4,1%(f)

(a) N’inclut pas la Chine et les Marchés Émergents - voir définition page 10 ; (b) Inclut les Marchés Émergents pour la Médecine Générale et la Médecine de Spécialités ; (c)+18,6% à PC -Ajusté de l’acquisition de Bioverativ et la vente de produits à SOBI - voir page 5 ; (d)-10,4% à PC ; (e)-11,1% à PC ; (f) +4,8% à PC - Ajusté de l’acquisition de Bioverativ, des ventes de produits à SOBI et de la cession de l’activité Génériques en Europe.

Franchises globales

Le tableau ci-dessous présente les chiffres d’affaires du deuxième trimestre et du premier semestre 2019 par franchise globale, Marchés Émergents inclus, afin de faciliter les comparaisons. L’Annexe 1 fournit une réconciliation des ventes par franchise et par GBU.

Chiffre d’affaires par franchise
(en M€)
T2 2019 Variation
à TCC
Marchés
matures
Variation
à TCC
Marchés
Émergents
Variation
à TCC
Franchises Médecine de Spécialités 2 620 +22,9% 2 292 +21,8% 328 +30,0%
Total Maladies Rares 810 +8,3% 640 +3,0% 170 +31,7%
Sclérose en Plaques 540 +2,8% 522 +2,9% 18 0,0%
Oncologie 431 +14,1% 302 +10,2% 129 +24,3%
Immunologie 548 +166,3% 541 +164,1% 7 ns
Maladies hématologiques rares 291 +7,8%(1) 287 +6,2%(2) 4 ns
Franchises Médecine Générale 3 844 -8,7%(3) 2 281 -15,7%(4) 1 563 +3,1%
Produits de prescription établis(5) 2 406 -10,0%(6) 1 275 -18,2%(7) 1 131 +1,0%
Diabète 1 290 -7,0% 865 -13,3% 425 +8,2%
Cardiovasculaire 148 -1,4% 141 -4,2% 7 +133,3%
Santé Grand Public 1 143 +1,1%  753 +1,5% 390 +0,3%
Vaccins 1 021 +24,7% 578 +15,8% 443 +37,7%
Total chiffre d’affaires 8 628 +3,9%(8) 5 904 1,2%(9) 2 724 +10,0%

(1)+2,2% à PC - voir page 5 ; (2) +0,7% à PC - voir page 5 ; (3) -5,2% à PC ;(4) -10,4% à PC ; (5) y compris Génériques ; (6) -4,5% à PC ; (7) -8,9% à PC ; (8) +5,8% à PC ;(9) +3,8% à PC
(7) Voir en Annexe 10 les définitions des indicateurs financiers.

Chiffre d’affaires par franchise
(en M€)
S1 2019 Variation
à TCC
Marchés
matures
Variation
à TCC
Marchés
Émergents
Variation
à TCC
Franchises Médecine de Spécialités 4 947 +26,7%(1) 4 311 +25,9% 636 +31,8%
Total Maladies Rares 1 576 +9,2% 1 253 +3,4% 323 +34,3%
Sclérose en Plaques 1 069 +4,3% 1 029 +3,7% 40 +18,9%
Oncologie 830 +11,0% 575 +6,3% 255 +22,7%
Immunologie 907 +173,8% 897 +171,5% 10 ns
Maladies hématologiques rares 565 +65,4%(2) 557 +62,9%(3) 8 ns
Franchises Médecine Générale 7 779 -8,5%(4) 4 566 -16,3%(5) 3 213 +4,9%
Produits de prescription établis(6) 4 912 -9,7%(7) 2 582 -18,5%(8) 2 330 +2,3%
Diabète 2 584 -6,9% 1 714 -14,6% 870 +11,7%
Cardiovasculaire 283 -1,1% 270 -3,4% 13 +85,7%
Santé Grand Public 2 399 +0,8% 1 586 -0,9% 813 +4,2%
Vaccins 1 894 +22,5% 1 102 +10,8% 792 +42,2%
Total chiffre d’affaires 17 019 +4,1%(9) 11 565 +0,6%(10) 5 454 +11,8%

(1) +20,3% à PC - Ajusté de l’acquisition de Bioverativ et des ventes de produits à SOBI - voir page 5 ; (2) +1,7% à PC - voir page 5 ; (3) +0,2% - voir page 5 ; (4) -5,0% à PC ;(5) -11,1% à PC ; (6) y compris Génériques ; (7) -4,1% à PC ; (8) -9,4% à PC ; (9) +4,8% à PC - Ajusté de l’acquisition de Bioverativ, des ventes de produits à SOBI et de la cession de l’activité Génériques en Europe ; (10) +1,6% à PC - Ajusté de l’acquisition de Bioverativ, des ventes de produits à SOBI et de la cession de l’activité Génériques en Europe.

Activité pharmaceutique

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de l’activité pharmaceutique a progressé de 1,7%, à 6 464 millions d’euros, soutenue par la performance de Dupixent® qui a été partiellement compensées par la baisse des ventes du Diabète et des Produits de prescription établis (qui reflète la cession de l’activité Génériques en Europe). Au premier semestre, le chiffre d’affaires de l’activité pharmaceutique a atteint 12 726 millions d’euros, soit une progression de 2,4%.

Franchises Médecine de Spécialités

Franchise Immunologie

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Dupixent® 496 +168,2% 825 +175,3%
Kevzara® 52 +150,0% 82 +160,0%
Total Immunologie 548 +166,3% 907 +173,8%

Dupixent® (collaboration avec Regeneron) a généré un chiffre d’affaires de 496 millions d’euros au deuxième trimestre (+168,2%). Aux États-Unis, les ventes de Dupixent® atteignent 403 millions d’euros (+152,3%) sur la période, soutenues par la poursuite de la croissance dans la dermatite atopique, qui a bénéficié de l’extension aux adolescents (12/17 ans) depuis mi-mars, et d’un démarrage rapide dans l’asthme. En Europe, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre a atteint 46 millions d’euros (+187,5%). Au premier semestre, les ventes de Dupixent® ont augmenté de 175,3%, à 825 millions d’euros. A la fin du deuxième trimestre, Dupixent® a été lancé dans 28 pays, et 11 lancements additionnels sont prévus dans la dermatite atopique ainsi que 7 dans l’asthme cette année. La FDA américaine a approuvé Dupixent® le 26 juin 2019 dans le traitement de la polypose nasosinusienne.

Au deuxième trimestre, les ventes de Kevzara® (collaboration avec Regeneron) ont atteint 52 millions d’euros (+150,0%), dont 30 millions d’euros aux États-Unis (+86,7%), reflétant la pénétration du médicament ainsi que le développement de sa classe thérapeutique. Au premier semestre, les ventes de Kevzara® ont bondi de 160,0%, à 82 millions d’euros.

Franchise Sclérose en plaques

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Aubagio® 466 +10,6% 903 +11,2%
Lemtrada® 74 -28,4% 166 -21,7%
Total Sclérose en plaques 540 +2,8% 1 069 +4,3%

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Sclérose en plaques a atteint 540 millions d’euros, soit une progression de 2,8%, soutenue par la croissance à deux chiffres d’Aubagio® aux États-Unis et en Europe, qui a été partiellement compensée par la baisse des ventes de Lemtrada®. Au premier semestre, le chiffre d’affaires de l’activité Sclérose en plaques a atteint 1 069 millions d’euros, soit une progression de 4,3%.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires d’Aubagio® a atteint 466 millions d’euros, soit une progression de 10,6% portée par la performance enregistrée aux États-Unis (+10,5%, à 336 millions d’euros) et par l’Europe (+18,0%, à 105 millions d’euros). Au premier semestre, les ventes d’Aubagio® ont progressé de 11,2%, s’élevant à 903 millions d’euros.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de Lemtrada® s’est établi à 74 millions d’euros, soit une baisse de 28,4% due à un recul des ventes aux États-Unis (-13,0%, à 42 millions d’euros) et en Europe (-51,1%, à 22 millions d’euros), reflétant une concurrence accrue et la mise à jour du résumé des caractéristiques du produit dans l’UE. Au premier semestre, les ventes de Lemtrada® ont reculé de 21,7%, à 166 millions d’euros.

Franchise Oncologie

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Jevtana® 126 +18,4% 237 +13,4%
Thymoglobuline® 94 +23,0% 175 +17,4%
Eloxatine® 55 +19,6% 109 +20,0%
Mozobil® 49 +9,1% 93 +9,8%
Taxotere® 42 0,0% 89 +3,6%
Zaltrap® 23 -4,2% 45 -2,2%
Autres 42 +10,8% 82 0,0%
Total Oncologie 431 +14,1% 830 +11,0%

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Oncologie a atteint 431 millions d’euros, soit une hausse de 14,1% reflétant les performances des Marchés Émergents (+24,3%, à 129 millions d’euros) et des États-Unis (+12,7%, à 150 millions d’euros). Au premier semestre, le chiffre d’affaires de l’activité Oncologie a atteint 830 millions d’euros, soit une progression de 11,0%.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de Jevtana® s’est élevé à 126 millions d’euros, soit une hausse de 18,4% portée par la performance enregistrée aux États-Unis (+18,6%, à 54 millions d’euros) et en Europe (+15,8%, à 44 millions d’euros). Au premier semestre, le chiffre d’affaires de Jevtana® a augmenté de 13,4%, à 237 millions d’euros. Au deuxième trimestre, les ventes de Thymoglobuline® ont augmenté de 23,0% à 94 millions d’euros, portées par les Marchés Émergents et les États-Unis. Les ventes d’Eloxatine® ont progressé de 19,6%, à 55 millions d’euros, soutenues par la Chine. Au premier semestre, les ventes de Thymoglobuline® et d’Eloxatine® ont progressé de respectivement 17,4% (à 175 millions d’euros) et 20,0% (à 109 millions d’euros).

Libtayo® (cemiplimab-rwlc, collaboration avec Regeneron) a été approuvé en septembre 2018 aux États-Unis dans le traitement du carcinome épidermoïde cutané métastatique ou localement avancé chez les patients non éligibles à une chirurgie ou à une radiothérapie curative. Les ventes de Libtayo® aux Etats-unis sont consolidées par Regeneron. Libtayo® a été homologué au Brésil en mars ainsi qu’au Canada en avril. En Juillet, Libtayo® a été homologué dans l’Union Européenne pour le traitement du carcinome épidermoïde cutané métastatique ou localement avancé chez des patients non candidats à une chirurgie ou à une radiothérapie à visée curative.

Franchise Maladies Rares

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Myozyme® / Lumizyme® 234 +11,0% 454 +10,9%
Fabrazyme® 211 +9,6% 396 +7,8%
Cerezyme® 187 +5,5% 363 +5,9%
Aldurazyme® 54 +5,8% 121 +18,4%
Cerdelga® 50 +28,9% 98 +28,4%
Autres Maladies Rares 74 -4.0% 144 -0.7%
Total Maladies Rares 810 +8,3% 1 576 +9,2%

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Maladies Rares a atteint 810 millions d’euros, soit une progression de 8,3% portée par les Marchés Émergents (+31,7%, à 170 millions d’euros). Aux États-Unis, les ventes de la franchise ont progressé de 6,8% au deuxième trimestre, à 299 millions d’euros. En Europe, les ventes sont restées stables à 256 millions d’euros sur le trimestre. Au premier semestre, le chiffre d’affaires des activités Maladies rares a atteint 1 576 millions d’euros, soit une progression de 9,2%.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Maladie de Gaucher (Cerezyme® et Cerdelga®) s’est élevé à 237 millions d’euros, soit une hausse de 9,6% sous l’effet de la progression de la pénétration de Cerdelga® aux États-Unis et en Europe, ainsi que du maintien de la bonne performance des ventes de Cerezyme® dans les Marchés Émergents. Au deuxième trimestre, les ventes de Cerdelga® ont progressé de 28,9% à 50 millions d’euros, avec une augmentation de 50% en Europe (18 millions d’euros) et de 17,4% aux États-Unis (29 millions d’euros). Au premier semestre, le chiffre d’affaires de la Maladie de Gaucher s’est établi à 461 millions d’euros, en hausse de 9,8%.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires des traitements de la maladie de Pompe (Myozyme®/Lumizyme®) a atteint 234 millions d’euros, soit une hausse de 11,0% sous l’effet du nombre de nouveaux patients non initialement traités. Ces performances ont été portées par les États-Unis (+13,0%, à 83 millions d’euros) et les Marchés Émergents (+36,7%, à 39 millions d’euros). Au premier semestre, le chiffre d’affaires de Myozyme®/Lumizyme® s’est établi à 454 millions d’euros, soit une hausse de 10,9%.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires des traitements de la maladie de Fabry (Fabrazyme®) a augmenté de 9,6%, à 211 millions d’euros, reflétant la solide performance des Marchés Émergents (+55,0%, à 29 millions d’euros). Sur la période, le chiffre d’affaires aux États-Unis a progressé de 6,5% (à 105 millions d’euros) et est resté stable en Europe (à 45 millions d’euros). Au premier semestre, le chiffre d’affaires de Fabrazyme® a augmenté de 7,8%, à 396 millions d’euros.

Franchise Maladies hématologiques rares

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Eloctate® 171 -8,0%* 345 +47,5%*
Alprolix® 105 +23,5%** 200 +84,3%**
Cablivi® 15 - 20 -
Total Maladies hématologiques rares 291 +7,8%*** 565 +65,4%***

*-11% à PC au T2 2019 et -7.7% à PC au S1 2019 at CS- voir note 8 et 9; **+12.4% à PC au T2 2019 et +9.3% à PC au S1 2019 –voir notes 8 et 9;
***+2.2% à PC au T2 2019 et +1.7% au S1 2019 à PC –voir note 8 et 9

Sanofi consolide Bioverativ depuis le 9 mars 2018. Le chiffre d’affaires de la franchise Maladies hématologiques rares au deuxième trimestre était de 291 millions d’euros en hausse de 2,2% à PC(8), dont 71 millions d’euros de ventes hors États-Unis, avec le Japon comme principal contributeur. Au premier semestre 2019, les ventes consolidées de la franchise Maladies hématologiques rares étaient de 565 millions d’euros, en hausse de 1,7% à PC(9).

Au deuxième trimestre, les ventes d’Eloctate® ont atteint 171 millions d’euros, soit une baisse de 11,0% à PC(8). Aux États-Unis, les ventes ont atteint 135 millions d’euros, soit une diminution de 16,4%, reflétant l’environnement concurrentiel. Dans « le reste du monde », les ventes d’Eloctate® ont augmenté de 6,9% à PC(8) pour atteindre 32 millions d’euros. Au premier semestre, les ventes d’Eloctate® ont atteint 345 millions d’euros, soit une diminution de 7,7% à PC(9).

Au deuxième trimestre, les ventes d’Alprolix® ont atteint 105 millions d’euros, soit une hausse de 12,4% à PC(8). Aux États-Unis, les ventes du produit ont progressé de 4,5%, à 74 millions d’euros. Dans « le reste du monde », les ventes d’Alprolix® ont augmenté de 42,9% à PC(8) pour atteindre 31 millions d’euros en raison de la vente de produits à SOBI. Au premier semestre, les ventes d’Alprolix® ont atteint 200 millions d’euros, soit une hausse de 9,3% à PC(9).

Cablivi® (caplacizumab-yhdp), traitement du purpura thrombotique thrombocytopénique acquis (PTTa) chez l’adulte, a généré un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros. Aux États-Unis, où Cablivi® est commercialisé depuis le 2 avril 2019, les ventes ont atteint 11 millions d’euros. En Europe, le produit est commercialisé en Allemagne, au Danemark et en Autriche et a généré un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros. Au premier semestre, le chiffre d’affaires de Cablivi® était de 20 millions d’euros.

(8) Les ventes de produits à SOBI ont initialement été enregistrées dans « autres revenus » au S1 2018 et dans les ventes au S2 2018 ; le chiffre d’affaires du S1 2018 a été ajusté en conséquence pour le calcul du PC. Données non auditées.
(9) Taux de croissance des ventes entre le premier semestre 2019 et l’ensemble du premier semestre 2018, à TCC. Les ventes de produits à SOBI ont initialement été enregistrées dans « autres revenus » au S1 2018 et dans les ventes au S2 2018 ; le chiffre d’affaires du S1 2018 a été ajusté en conséquence pour le calcul du PC. Données non auditées.

Franchises Médecine Générale

Franchise Cardiovasculaire

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Praluent® 66 +3,2% 122 +6,3%
Multaq® 82 -4,8% 161 -6,2%
Total cardiovascular franchise 148 -1,4% 283 -1,1%

Au deuxième trimestre, les ventes de Praluent® (collaboration avec Regeneron) ont atteint 66 millions d’euros, soit une hausse de 3,2%, soutenues par la croissance en Europe (+40,9%, à 32 millions d’euros). Aux États-Unis, les ventes ont reculé de 37,1% pour s’établir à 24 millions d’euros, affectées par des rabais plus importants. Une baisse du prix net moyen de Praluent® aux États-Unis par rapport à 2018 est anticipée en raison des négociations visant à améliorer l’accès des patients au médicament et à rendre celui-ci plus abordable en 2019. Au premier semestre, le chiffre d’affaires de Praluent® a augmenté de 6,3%, à 122 millions d’euros.

Dans la procédure brevetaire relative à Praluent® en Allemagne, le 11 juillet 2019, le tribunal régional de Düsseldorf (Regional Court) a rendu sa décision constatant la contrefaçon du brevet d’Amgen et a émis une injonction à l’encontre de Sanofi et Regeneron visant l’arrêt de la commercialisation, de la vente et de la fabrication de Praluent® en Allemagne. Sanofi et Regeneron ont fait appel. Amgen a fait appliquer l’injonction le 19 juillet 2019 et Sanofi et Regeneron s'y sont conformées. Le 23 juillet 2019, la Cour Régionale Supérieure a décidé une suspension temporaire de l'injonction jusqu'à ce qu’elle statue sur la demande de suspension de l'injonction pendant la durée de l’appel. Les ventes de Praluent® en Allemagne ont atteint 20 millions d’euros au premier semestre 2019.

Franchise Diabète

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Lantus® 758 -16,2% 1 532 -16,7%
Toujeo® 220 -0,9% 431 +2,2%
Total insulines glargine 978 -13,2% 1 963 -13,2%
Apidra® 84 -7,6% 173 -4,9%
Amaryl® 81 -6,9% 171 0,0%
Admelog® 77 ns 143 ns
Soliqua® 28 +64,7% 50 +84,6%
Insuman® 22 -4,3% 43 -6,4%
Total Diabète 1 290 -7,0% 2 584 -6,9%

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires global du Diabète s’est établi à 1 290 millions d’euros, soit un recul de 7,0% reflétant la baisse des ventes des insulines glargine (Lantus® et Toujeo®) aux États-Unis. Sur cette même période, le chiffre d’affaires du Diabète aux États-Unis a été de 461 millions d’euros, soit un recul de 17,5% reflétant l’augmentation de la contribution à la couverture du programme Medicare Part D et la baisse continue des prix nets moyens des insulines glargine aux États-Unis. Au deuxième trimestre, les ventes dans les Marchés Émergents ont progressé de 8,2%, à 425 millions d’euros, et les ventes en Europe ont reculé de 6,8%, à 303 millions d’euros, malgré la croissance des ventes de Toujeo® (+10,7%). Au premier semestre, le chiffre d’affaires du Diabète a été de 2 584 millions d’euros, soit une baisse de 6,9%.

Au deuxième trimestre, les ventes de Lantus® ont reculé de 16,2%, à 758 millions d’euros. Aux États-Unis, les ventes de Lantus® ont baissé de 33,7% à 284 millions d’euros, reflétant essentiellement la diminution du prix net moyen et l’augmentation de la contribution à la couverture du programme Medicare Part D. En Europe, le chiffre d’affaires de Lantus® au premier trimestre s’est établi à 146 millions d’euros (-16,1%) en raison de la concurrence d’un biosimilaire et du transfert de patients à un traitement par Toujeo®. Dans les Marchés Émergents, le chiffre d’affaires de Lantus® au deuxième trimestre a progressé de 14,3%, à 272 millions d’euros. Au premier semestre, le chiffre d’affaires de Lantus® a été de 1 532 millions d’euros, soit une baisse de 16,7%.

Au deuxième trimestre, les ventes de Toujeo® ont reculé de 0,9%, à 220 millions d’euros. Aux États-Unis, les ventes de Toujeo® au deuxième trimestre ont totalisé 70 millions d’euros, soit un recul de 23,3%, reflétant essentiellement la diminution du prix net moyen et l’augmentation de la contribution à la couverture du programme Medicare Part D. En Europe et dans les Marchés Émergents, les ventes de Toujeo® au deuxième trimestre ont atteint respectivement 83 millions d’euros (+10,7%) et 45 millions d’euros (+24,3%). Au premier semestre, le chiffre d’affaires de Toujeo® s’est établi à 431 millions d’euros, soit une progression de 2,2%.

Au deuxième trimestre, les ventes d’Apidra® ont enregistré un recul de 7,6%, à 84 millions d’euros. La croissance enregistrée dans les Marchés Émergents (+14,8%, à 30 millions d’euros) a été compensée par la baisse des ventes aux États-Unis (-42,1%, à 12 millions d’euros). Au premier semestre, les ventes d’Apidra® ont diminué de 4,9%, à 173 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires d’Amaryl® s’est établi à 81 million d’euros au deuxième trimestre (-6,9%) et 171 millions d’euros au premier semestre (stable).

Admelog® (insuline lispro injectable) a généré un chiffre d’affaires de 77 millions d’euros au deuxième trimestre, dont 73 millions aux États-Unis (contre 1 million d’euros au deuxième trimestre 2018), principalement en raison de l’accès au programme Managed Medicaid. Aux États-Unis, les ventes d’Admelog® devraient être inférieures au second semestre  2019, en raison de l’ajustement du prix grossiste de -44% le 1er juillet.

Les ventes de Soliqua® 100/33 (insuline glargine 100 unités/ml & lixisénatide 33 mcg/ml injectable) et de Suliqua ont augmenté respectivement de 64,7% (à 28 millions d’euros) au deuxième trimestre et de 84,6% (à 50 millions d’euros) au premier semestre.

Produits de prescription établis

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Lovenox® 347 -8,0% 690 -9,9%
Plavix® 362 -3,5% 766 -0,4%
Aprovel®/Avapro® 173 +0,6% 374 +7,9%
Synvisc® /Synvisc-One® 87 -9,8% 155 -8,1%
Renvela®/Renagel® 66 -35,0% 145 -30,3%
Myslee®/Ambien®/Stilnox® 55 -3,6% 107 -11,2%
Allegra® 26 -7,1% 82 -2,5%
Génériques 254 -35,8% 536 -34,8%
Autres 1 036 -3.2% 2 057 -4,3%
Total Produits de prescription établis 2 406 -10,0% 4 912 -9,7%

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires des Produits de prescription établis a atteint 2 406 millions d’euros, soit un recul de 10,0% reflétant essentiellement la cession de Zentiva, l’activité Génériques de Sanofi en Europe, à la fin du troisième trimestre 2018. Hors la cession de cette activité, le chiffre d’affaires de la franchise Produits de prescription établis a baissé de 4,5% au deuxième trimestre, reflétant la concurrence des génériques de Renvela®/Renagel® (sevelamer) aux États-Unis et le recul de Lovenox® en Europe. Au premier semestre, le chiffre d’affaires des Produits de prescription établis a été de 4 912 millions d’euros, en recul de 9,7% (-4,1% à PC).

Au deuxième trimestre, les ventes de Lovenox® ont reculé de 8,0% pour s’établir à 347 millions d’euros, reflétant une baisse des ventes dans les marchés matures (-18.0% à 211 millions d’euros) du fait de la concurrence des biosimilaires dans plusieurs pays en Europe. Dans les Marchés Émergents, les ventes du produit ont progressé de 13,2%, à 136 millions d’euros. Au cours du premier semestre, le chiffre d’affaires de Lovenox® a enregistré une baisse de 9,9%, à 690 millions d’euros.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de Plavix® s’est établi à 362 millions d’euros, soit un recul de 3,5% reflétant la concurrence des génériques au Japon (-19%, à 36 millions d’euros). En Chine, les ventes de Plavix® sont restées stables à 208 millions d’euros, reflétant la mise en œuvre du programme « volume based procurement » (VBP) dans les villes clés depuis le début du deuxième trimestre. Les ventes de Plavix® en Chine devraient baisser sur le reste de 2019 en raison du programme VBP. Au premier semestre, les ventes de Plavix® ont reculé de 0,4%, à 766 millions d’euros.

Au deuxième trimestre, les ventes d’Aprovel®/Avapro® ont progressé de 0,6%, atteignant 173 millions d’euros. En Chine, les ventes d’Aprovel®/Avapro® sont restées stables à 75 millions d’euros, reflétant la mise en œuvre du programme « volume based procurement » dans les villes clés depuis le début du deuxième trimestre.  Les ventes d'Aprovel®/Avapro® en Chine devraient baisser sur le reste de 2019 en raison du programme VBP. Les ventes d’Aprovel®/Avapro® ont continué à progresser dans le reste des Marchés Émergents. Au premier semestre, le chiffre d’affaires a atteint 374 millions d’euros, soit une progression de 7,9%.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de Renvela®/Renagel® (sevelamer) a été de 66 millions d’euros, soit une baisse de 35,0% due à la concurrence des génériques aux États-Unis (-65,0%, à 22 millions d’euros). La progression des ventes du produit en Chine s’est poursuivi. Au premier semestre, le chiffre d’affaires de Renvela®/Renagel® a diminué de 30,3%, à 145 millions d’euros.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires des Génériques a atteint 254 millions d’euros, soit un recul de 35,8% reflétant la cession de Zentiva, l’activité génériques de Sanofi en Europe, à la fin du troisième trimestre 2018. À PC, les ventes de Génériques ont augmenté de 4,9% au deuxième trimestre, soutenues par les États-Unis (+60,0%, à 42 millions d’euros). Dans les Marchés Émergents, les ventes de Génériques ont baissé de 5,8%, à 155 millions d’euros, en raison de la baisse des ventes en Afrique et au Moyen-Orient. Au premier semestre, les ventes de Génériques ont atteint 536 millions d’euros, soit une baisse de 34,8% et une hausse de 4,2% à PC.

Santé Grand Public

Les ventes des produits de Santé Grand Public par région et par catégorie sont consultables en Annexe 1.

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Allergie, toux et rhume 249 +1,7% 611 +2.8%
  dont Allegra® 105 +3,0% 243 +1,7%
  dont Mucosolvan® 15 -27,3% 43 -10,2%
  dont Xyzal® 13 +85.7% 27 +23.8%
Douleur 308 +1,6% 630 +2,1%
  dont Doliprane® 77 0,0% 156 -3,1%
  dont Buscopan® 50 +10,0% 98 +4,8%
Santé digestive 277 +10,1% 548 +9,1%
  dont Dulcolax® 60 +7,1% 116 +5,5%
  dont Enterogermina® 54 +20,0% 115 +22,3%
  dont Essentiale® 50 +8,7% 99 +12,4%
  dont Zantac® 37 +12,9% 69 +4,8%
Suppléments nutritionnels 162 -3,0% 314 -5,5%
Autres 147 -10,8% 296 -11,3%
  dont Gold Bond® 48 -6,3% 100 -4,1%
Total Santé Grand Public 1 143 +1,1% 2 399 +0,8%

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public a atteint 1 143 millions d’euros, soit une hausse de 1,1% soutenue par les États-Unis. Au premier semestre, la croissance du chiffre d'affaires de l’activité Santé Grand Public a progressé de 0,8%, à 2 399 millions d’euros, impactée par le renforcement des exigences réglementaires, en particulier en Europe, ainsi que par les effets des désinvestissements. Ces facteurs devraient continuer à avoir un impact sur les performances de l’activité Santé Grand Public en 2019 et au cours de la première partie de 2020.

En Europe, les ventes de l’activité Santé Grand Public ont atteint 314 millions d’euros au deuxième trimestre, en recul de 2,8%, en raison de la persistance de la faible saison toux et rhume, de cessions de marques non stratégiques ainsi que du renforcement des exigences réglementaires. Le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public du premier semestre en Europe a reculé de 3,4%, à 680 millions d’euros.

Aux États-Unis, les ventes des produits de Santé Grand Public au deuxième trimestre ont augmenté de 5,5%, à 284 millions d’euros, soutenues par la croissance des catégories Allergie, toux et rhume (+11,8%), Douleur (+12,2%) et Santé digestive (+8,5%), qui a été partiellement compensée par la baisse des ventes de Gold Bond. Aux États-Unis, les ventes des produits de Santé Grand Public du premier semestre ont augmenté de 1,5%, à 588 millions d’euros.

Dans les Marchés Émergents, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public du deuxième trimestre a progressé de 0,3%, à 390 millions d’euros, reflétant la croissance de la catégorie Santé digestive (+15,7%) qui a été partiellement compensée par la baisse des ventes des catégories Allergie, toux et rhume, Douleur et Nutrition. Dans les Marchés Émergents, les ventes des produits de Santé Grand Public du premier semestre ont augmenté de 4,2%, à 813 millions d’euros.

Vaccins

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
Vaccins Polio/Coqueluche/Hib
(Hexaxim® / Hexyon® Pentacel®, Pentaxim® et Imovax® inclus)
502 +41,5% 988 +33,5%
Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques 138 +7,9% 257 +10,5%
Vaccins Méningite/Pneumonie
(y compris Menactra®)
136 +13,8% 248 +17,1%
Vaccins Rappels adultes (Adacel® inclus) 134 +38,3% 234 +22,0%
Vaccins grippe
(Vaxigrip®, Fluzone HD® & Fluzone® inclus)
85 -10,2% 117 -5,5%
Autres vaccins 26 +4,3% 50 +12,2%
Total Vaccins 1 021 +24,7% 1 894 +22,5%

Au deuxième trimestre, les ventes de Vaccins ont atteint 1 021 millions, en hausse de 24,7%. Cette croissance a été soutenue par la performance des vaccins Polio/Coqueluche/Hib dans les Marchés Émergents (en hausse de 64,6% à 291 millions d’euros), par la séquence d’achats du CDC aux Etats-Unis (en hausse de 20,4% à 337 millions d’euros) ainsi que par la performance des vaccins de rappels et d’Hexaxim® en Europe (en hausse de 20,1% à 161 millions d’euros). Au premier semestre, le chiffre d’affaires de l’activité Vaccins a progressé de 22,5%, à 1 894 millions d’euros.

Au deuxième trimestre, les ventes des vaccins Polio/Coqueluche/Hib (PPH) ont progressé de 41,5%, à 502 millions d’euros, grâce à la reprise et la croissance de Pentaxim® en Chine, ainsi qu’à la croissance dans le reste des Marchés Émergents favorisée par une séquence favorable des ventes. Aux États-Unis, les ventes de PPH ont progressé de 44,6% à 100 millions d’euros, reflètant notamment de faibles commandes du CDC au deuxième trimestre 2018. En Europe, les ventes de la franchise PPH se sont élevées à 78 millions d’euros, soit une hausse de 14,7% portée par les ventes d’Hexaxim®. Au premier semestre, les ventes des Vaccins PPH ont atteint 988 millions d’euros, en hausse de 33,5%.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires des Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques a atteint 138 millions d’euros, soit une hausse de 7,9% portée par les vaccins antirabiques. Au premier semestre, les ventes des Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques ont atteint 257 millions d’euros, en hausse de 10,5%.

Au deuxième trimestre, les ventes de Menactra® ont atteint 136 millions d’euros, soit une hausse de 13,8% portée par l’expansion du vaccin au Moyen-Orient. Au premier semestre, le chiffre d’affaires de Menactra® s’est établi à 248 millions d’euros, soit une augmentation de 17,1%.

Le chiffre d’affaires de l’activité Vaccins Rappels adultes du deuxième trimestre a progressé de 38,3%, à 134 millions d’euros, porté par Adacel® aux États-Unis (reflètant de faibles commandes du CDC au deuxième trimestre 2018) et des performances de Repevax® en Europe. Le chiffre d’affaires de l’activité Vaccins Rappels adultes du premier semestre a progressé de 22,0%, à 234 millions d’euros.

Les ventes de Vaccins contre la grippe ont diminué de 10,2% au deuxième trimestre (à 85 millions d’euros) et de 5,5% au premier semestre (à 117 millions d’euros) en raison de la baisse des ventes dans l’hémisphère sud. En raison d'un retard dans la sélection des souches par l'OMS, Sanofi s'attend à ce que les ventes de vaccins contre la grippe au second semestre de 2019 soient significativement plus importantes au quatrième qu’au troisième trimestre.

Chiffre d’affaires de Sanofi par zone géographique

Chiffre d’affaires (en M€) T2 2019 Variation
à TCC
S1 2019 Variation
à TCC
États-Unis 2 851 +8,4% 5 401 +7,8%
Marchés Émergents(a) 2 724 +10,0% 5 454 +11,8%
  dont l’Asie 1 132 +13,5% 2 338 +15,7%
  dont l’Amérique latine 690 +12,3% 1 305 +8,5%
  dont l’Afrique et le Moyen-Orient 553 +1,7% 1 109 +6,6%
  dont l’Eurasie(b) 322 +13,4% 634 +17,6%
Europe(c) 2 164 -7,5% 4 351 -8,4%
Reste du monde(d) 889 +4,3% 1 813 +6,3%
  dont le Japon 465 +2,6% 997 +7,7%
Chiffre d’affaires total 8 628 +3,9% 17 019 +4,1%
  1. Monde hors États-Unis, Canada, Europe de l’Ouest et Europe de l’Est (sauf Eurasie), Japon, Corée du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande et Porto Rico
  2. Russie, Ukraine, Géorgie, Biélorussie, Arménie et Turquie
  3. Europe de l’Ouest + Europe de l’Est (sauf Eurasie)
  4. Japon, Corée du Sud, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et Porto Rico

Aux États-Unis, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre a atteint 2 851 millions d’euros, soit une progression de 8,4% soutenue par Dupixent®. Aux États-Unis, les ventes du premier semestre ont augmenté de 7,8%, à 5 401 millions d’euros.

Dans les Marchés Émergents, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre s’est élevé à 2 724 millions d’euros, soit une progression de 10,0% portée essentiellement par les performances des Vaccins (+37,7%), Maladies Rares (+31,7%), Diabète (+8,2%) et Oncologie (+24,3%). En Asie, les ventes au deuxième trimestre ont atteint 1 132 millions d’euros, soit une progression de 13,5%. En Chine, les ventes ont augmenté de 17,1% à 709 millions d’euros au deuxième trimestre, soutenues par la reprise et la croissance de Pentaxim®, ainsi qu’à la forte progression de l’oncologie. En Amérique latine, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre a progressé de 12,3%, à 690 millions d’euros. Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires au Brésil est resté stable, à 235 millions d’euros, impacté par la baisse des ventes des produits Santé Grand Public et Vaccins. En Afrique et au Moyen-Orient, le chiffre d’affaires a progressé de 1,7% au deuxième trimestre, atteignant 553 millions d’euros, grâce aux performances réalisées en Afrique, qui ont été partiellement compensées par la baisse des ventes au Moyen-Orient. Dans la région Eurasie, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre s’est élevé à 322 millions d’euros, soit une progression de 13,4% soutenue par une forte croissance en Turquie. En Russie, le chiffre d’affaires s’est établi à 173 millions d’euros au deuxième trimestre, en hausse de 1,2%. Dans les Marchés Émergents, le chiffre d’affaires du premier semestre a progressé de 11,8%, à 5 454 millions d’euros.

En Europe, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre s’est établi à 2 164 millions d’euros, soit un recul de 7,5% dû à la cession de l’activité Génériques en Europe. À PC, les ventes du deuxième trimestre ont reculé de 0,9%, reflétant la baisse des ventes de Lovenox® et du Diabète, partiellement compensée par la performance de Dupixent® et des Vaccins. Au premier semestre, le chiffre d’affaires en Europe a reculé de 8,4% (-2,0% à PC), à 4 351 millions d’euros.

Les ventes au Japon ont augmenté de 2,6% pour atteindre 465 millions d’euros au deuxième trimestre, soutenues par Dupixent®, qui a largement compensé la baisse des ventes de Plavix® et Aprovel® liée à la concurrence des génériques. Au premier semestre, le chiffre d’affaires du Japon a progressé de 7,7%, à 997 millions d’euros.

Mise à jour R&D

Le portefeuille de R&D de Sanofi se trouve en Annexe 6

Mise à jour règlementaire

Depuis le 26 avril 2019, les évolutions au niveau réglementaire ont été les suivantes :

  • En juillet, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a consenti à l’examen de la demande de licence de produit biologique (BLA) d’isatuximab dans le traitement des patients atteints de myélome multiple réfractaire ou en rechute. La date cible pour la décision de la FDA est le 30 avril 2020.
  • En juin, Libtayo® (cemiplimab, collaboration avec Regeneron) a été approuvé dans l’Union européenne (UE) dans le traitement des patients adultes atteints de carcinome épidermoïde cutané (CEC) métastatique ou localement avancé, non éligibles à une chirurgie ou à une radiothérapie curative.
  • En juin, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable concernant Dupixent® (dupilumab, collaboration avec Regeneron), recommandant l’extension de son autorisation dans l’UE aux adolescents âgés de 12 à 17 ans atteints de dermatite atopique modérée à sévère et éligibles à un traitement systémique.
  • La FDA a consenti à l’examen de la BLA de MenQuadfiTM, le candidat vaccin méningococcique polysaccharidique conjugué à l’anatoxine tétanique de Sanofi pour la prévention des méningites à méningocoques. La date cible pour la décision de la FDA est le 25 avril 2020.
  • En juin, la FDA a approuvé Dupixent® dans le traitement de la polypose nasosinusienne chez l’adulte inadéquatement contrôlé.
  • En mai, la Commission européenne a autorisé l’utilisation de Dupixent® chez l’adulte et l’adolescent âgé d’au moins 12 ans en traitement adjuvant d’entretien pour l’asthme sévère de type 2 caractérisé par une élévation des éosinophiles et/ou de la quantité de monoxyde d'azote dans l'air exhalé (FENO), inadéquatement contrôlé par de fortes doses de corticoïdes inhalés en association avec un autre médicament prescrit en traitement d'entretien.
  • En mai, SAR341402 (insuline aspart), une insuline rapide, a été soumise à l’EMA pour approbation dans le traitement du diabète de type 1 et 2.
  • En avril, la FDA a approuvé Praluent® (collaboration avec Regeneron) pour la réduction du risque d’infarctus, d'accident vasculaire cérébral et d’angor instable nécessitant une hospitalisation chez l’adulte présentant une maladie cardiovasculaire établie.

Fin juillet 2019, le portefeuille de R&D comportait 83 projets, dont 34 nouvelles entités moléculaires en cours de développement clinique. 35 projets sont en phase 3 ou ont fait l’objet de demandes d’autorisation de mise sur le marché auprès des autorités réglementaires.

Mise à jour du portefeuille

Phase 3 :

  • Les premiers résultats de trois essais de phase 3 du programme clinique InSynchrony consacré à ZynquistaTM (sotagliflozine) dans le traitement du diabète de type 2 de l’adulte ont été annoncés le 26 juillet. Compte tenu des résultats obtenus en matière de réduction du taux de glycémie ou taux d’HbA1c (critère d’évaluation principal) dans le cadre des études SOTA-CKD3 et SOTA-CKD4, Sanofi a notifié à Lexicon la résiliation de l’accord de collaboration portant sur le développement, la fabrication et la commercialisation de ZynquistaTM, applicable à l’ensemble des programmes menés actuellement à l’échelle mondiale dans le diabète de type 1 et de type 2. Pour le moment, tous les essais cliniques de phase III en cours se poursuivent et aucun changement immédiat n’est à prévoir. Sanofi a manifesté sa volonté de collaborer avec Lexicon pour assurer un transfert des responsabilités relatives aux études dans les meilleures conditions possible. Sanofi s’engage par ailleurs à travailler avec les investigateurs et les patients inclus dans les études de phase III en cours et à leur apporter son soutien, en attendant d’avoir défini les modalités de ce transfert avec Lexicon.
  • Les résultats d’une étude de phase 3 évaluant Soliqua®/Suliqua® (insuline glargine 100 unités/ml et lixisénatide) chez des adultes atteints de diabète de type 2 inadéquatement controlé par les agonistes des récepteurs du GLP-1 (GLP-1 RA) ont été présentés dans le cadre des séances scientifiques de l’American Diabetes Association (ADA) en juin. L’étude a atteint son critère d’évaluation principal en démontrant une réduction statistiquement supérieure de la glycémie moyenne (HbA1c) après 26 semaines par rapport aux patients maintenus sous agoniste des récepteurs GLP-1.
  • Les résultats de l’essai pivot de phase 3 ICARIA-MM présentés en juin au congrès annuel 2019 de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) ont démontré que isatuximab en association avec le pomalidomide et la dexaméthasone (traitement combiné à base d’isatuximab) permettait des améliorations statistiquement significatives par rapport au pomalidomide et à la dexaméthasone (pom-dex) utilisés seuls chez des patients atteints de myélome multiple réfractaire ou en rechute (MMRR).
  • Cemiplimab, un inhibiteur de PD-1 (collaboration avec Regeneron), est passé en phase 3 dans le traitement adjuvant du carcinome épidermoïde cutané (CEC).
  • Dupilumab est passé en phase 3 dans la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).
  • Fitusiran, un inhibiteur fondé sur l’ARNi qui cible l’AT3, est entré en phase 3 dans l’hémophilie chez l’enfant.
  • L’anticorps monoclonal nirsevimab (SP0232, collaboration avec Medimmune) est entré en phase 3 (virus respiratoire syncytial - VRS).

Phase 2 :

  • L’essai de phase 2 visant à établir la preuve de concept de l’anticorps expérimental anti-IL-33 (REGN3500/SAR440340, collaboration avec Regeneron) administré en monothérapie a atteint son critère d’évaluation principal et permis de réduire le risque de perte de contrôle de l’asthme, comparativement au placebo. L’essai a également atteint un critère d’évaluation secondaire important et démontré qu’une monothérapie par SAR440340 améliore significativement la fonction respiratoire comparativement au placebo. Les patients traités par Dupixent® en monothérapie ont obtenu des résultats numériquement supérieurs à ceux traités par SAR440340, pour l’ensemble des paramètres étudiés, bien que l’essai ne possédât pas la puissance statistique voulue pour illustrer les différences entre les deux groupes de traitement actif. La combinaison de SAR440340 et Dupixent® n'a pas non plus démontré de bénéfice accru par rapport à Dupixent® en monothérapie dans cet essai.

Phase 1 :

  • Une étude de phase 1 évaluant SAR441255, un agoniste trigonal des récepteurs GLP-1R/GIPR/GCGR, a été lancée.
  • SAR441236, un Acm anti-VIH neutralisant tri-spécifique, est entré en phase 1.

De plus, sept projets de Recherche ont été arrétés de manière à recentrer les efforts sur le développement de médicaments ayant le potentiel d’être les premiers entrants et les meilleurs de leur classe pharmaco-thérapeutique.

Collaborations

En juin, Sanofi et Google ont annoncé la création d’un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données. Cette collaboration vise à changer la manière dont Sanofi développe de nouveaux traitements et se concentrera sur trois grands objectifs : mieux comprendre les patients et les maladies, accroître l’efficacité opérationnelle de Sanofi, et améliorer l’expérience des patients et clients de Sanofi.

Résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre 2019(10)

Résultat net des activités(10)

Au deuxième trimestre 2019, Sanofi a enregistré un chiffre d’affaires de 8 628 millions d’euros, soit une progression de 5,5% (+3,9% à TCC). Au premier semestre, le chiffre d’affaires s’est établi à 17 019 millions d’euros, en progression de 5,9% à données publiées (+4,1% à TCC).

Au deuxième trimestre, les autres revenus ont augmenté de 15,4% (+9,2% à TCC) pour atteindre 352 millions d’euros, intégrant les ventes de produits non-Sanofi distribués par VaxServe (+25,0% à TCC, à 302 millions d’euros). Au premier semestre, les autres revenus ont augmenté de 26,5% (+18,8% à TCC) pour atteindre 674 millions d’euros, portés par les ventes de produits non-Sanofi distribués par VaxServe (+28,0% à TCC, à 543 millions d’euros) et la consolidation de revenus issus de la collaboration avec Swedish Orphan Biovitrum AB (SOBI).

La marge brute du deuxième trimestre a enregistré une hausse de 6,5%, à 6 211 millions d’euros (+4,7% à TCC). Le ratio de marge brute a atteint 72,0% (71,8% à TCC) contre 71,3% au deuxième trimestre 2018, reflétant la forte performance de Dupixent®, des Vaccins et la cession de l’activité génériques en Europe ainsi que la fin des redevances payées à Bristol-Myers Squibb sur les ventes de Plavix® and Avapro®. Ces éléments favorables ont plus que compensé la baisse des prix nets du Diabète aux États-Unis et l’impact de la baisse des ventes des Produits de prescription établis dans les pays matures. Au deuxième trimestre 2019, le ratio de marge brute par segment a atteint 75,1% pour l’activité pharmaceutique (+0,2 point de pourcentage), 67,1% pour l’activité Santé Grand Public (-0.3 point de pourcentage) et 62,3% pour les Vaccins (+7,2 points de pourcentage). La marge brute du premier semestre a enregistré une hausse de 7,6%, à 12 308 millions d’euros (+5,5% à TCC). Au premier semestre 2019, le ratio de marge brute a été de 72,3% (72,1% à TCC), soit une progression de 1,1 point de pourcentage par rapport au premier semestre 2018. Sanofi anticipe aujourd’hui un ratio de marge brute compris entre 70% et 71% à TCC en 2019.

Au deuxième trimestre 2019, les dépenses de Recherche et Développement (R&D) ont augmenté de 7,7%, à 1 588 millions d’euros. À TCC, les dépenses de R&D ont progressé de 5,4%, en raison principalement des programmes de phase 3 actuellement en cours ainsi que des dépenses dans les Vaccins et dans les Marchés Emergents. Ces dépenses ont été partiellement compensées par la baisse des frais de Recherche liée à la fin de l’accord avec Regeneron en Immuno-oncologie. Au premier semestre, les dépenses de R&D ont augmenté de 7,9%, à 2 973 millions d’euros (+5,2% à TCC).

(10) Voir l’Annexe 3 pour le compte de résultats consolidés du deuxième trimestre 2019 ; voir l’Annexe 10 pour les définitions des indicateurs financiers et l’Annexe 4 pour le passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités.

Au deuxième trimestre, les frais commerciaux et généraux ont diminué de 1,5%, à 2 462 millions d’euros. À TCC, les frais commerciaux et généraux ont reculé de 3,1%, refletant les investissements de la Médecine de Spécialités qui ont été compensés par des mesures de réduction des dépenses notamment dans la Médecine Générale dans les Marchés Matures et les fonctions supports.

Au deuxième trimestre, le ratio des frais commerciaux et généraux sur le chiffre d’affaires a été de 28,5%, en baisse de 2,1 points de pourcentage par rapport au deuxième trimestre 2018. Au premier semestre, les frais commerciaux et généraux ont augmenté de 0,7%, à 4 842 millions d’euros (-1,3% à TCC). Au premier semestre 2019, le ratio des frais généraux et commerciaux sur le chiffre d’affaires a été de 28,5%, en baisse de 1,4 point de pourcentage par rapport au premier semestre 2018.

Au deuxième trimestre, les dépenses opérationnelles se sont élevées à 4 050 millions d’euros, en hausse de 1,9% et de 0.1% à TCC. Au premier semestre, les dépenses opérationnelles se sont élevées à 7 815 millions d’euros, en hausse de 3,3% et de 1,0% à TCC.

Au deuxième trimestre, les autres produits d’exploitation nets de charge ont représenté une charge de 91 millions d’euros contre un produit de 189 millions d’euros au deuxième trimestre 2018. Cette ligne comprend le partage des profits de l’Alliance avec Regeneron sur les anticorps monoclonaux. Au deuxième trimestre 2018, cette ligne incluait également une plus-value de 123 millions provenant de la cession de plusieurs petits produits et un revenu issu d’un accord de partage de données. Au premier semestre, les autres produits d’exploitation nets de charge ont representé une charge de 193 millions d’euros contre un produit de 158 millions d’euros au premier semestre 2018.

Au deuxième trimestre, la contribution des sociétés mises en équivalence a été de 98 millions d’euros contre 75 millions d’euros au deuxième trimestre 2018, en partie grâce à la contribution croissante de la quote-part de résultat liée à la participation dans Regeneron. Au premier semestre, la contribution des sociétés mises en équivalence s’est établie à 169 millions d’euros contre 149 millions d’euros au premier semestre 2018.

Au deuxième trimestre, la part attribuable aux intérêts non contrôlants a été de -5 millions d’euros contre -28 millions d’euros au deuxième trimestre 2018, reflétant la fin des intérêt non contôlants liés à l’Alliance avec Bristol-Myers Squibb relative à Plavix® and Avapro®. Au premier semestre, cette part a été de -15 millions d’euros contre -58 millions d’euros au premier semestre 2018.

Au deuxième trimestre, le résultat opérationnel des activités a progressé de 3,4%, à 2 163 millions d’euros. À TCC, le résultat opérationnel des activités a augmenté de 3,0%. Le ratio du résultat opérationnel des activités sur le chiffre d’affaires a été de 25,1%, soit un recul de 0,5 point de pourcentage par rapport au deuxième trimestre 2018. Sur la période, le ratio du résultat opérationnel par segment a atteint 33,8% pour l’activité pharmaceutique (-3,7 points de pourcentage), 38,6% pour l’activité Santé Grand Public (+3,0 points de pourcentage) et 27,0% pour les Vaccins (+11,0 points de pourcentage). Au premier semestre, le résultat opérationnel des activités a totalisé 4 454 millions d’euros, soit une progression de 7,9% (+7,1% à TCC). Au premier semestre 2019, le ratio du résultat opérationnel des activités sur le chiffre d’affaires a été de 26,2%, soit une progression de 0,5 point de pourcentage.

Au deuxième trimestre, les charges financières nettes de produits se sont établies à -85 millions d’euros contre
-107 millions d’euros au deuxième trimestre 2018, reflètant une diminution du coût de la dette nette. Au premier semestre, les charges financières nettes ont totalisé -130 millions d’euros contre -105 millions d’euros au premier semestre 2018.

Au deuxième trimestre et au premier semestre, le taux d’imposition effectif est resté stable, à 22,0%.

Au deuxième trimestre, le résultat net des activités(10) s’est élevé à 1 641 millions d’euros, en progression de 5,3% et de 4,9% à TCC. Le ratio du résultat net des activités sur le chiffre d’affaires a été de 19,0%, soit un recul de 0,1 point de pourcentage par rapport au deuxième trimestre 2018. Au premier semestre 2019, le résultat net des activités(13) s’est élevé à 3 406 millions d’euros, en progression de 7,9% et de 7,0% à TCC. Le ratio du résultat net des activités sur le chiffre d’affaires a été de 20,0%, soit une augmentation de 0,4 point de pourcentage par rapport au premier semestre 2018.

Au deuxième trimestre 2019, le bénéfice net par action(10) (BNPA) des activités a atteint 1,31 euro, soit une augmentation de 4,8% à données publiées et à TCC. Le nombre moyen d’actions en circulation a été de 1 248,5 millions contre 1 247,4 millions au deuxième trimestre 2018.
Au premier semestre 2019, le bénéfice net par action(10) des activités a atteint 2,73 euros, soit une progression de 7,9% à données publiées et de 7,1% à TCC. Le nombre moyen d’actions en circulation au premier semestre 2019 a été de 1 247,2 millions contre 1 247,8 millions au premier semestre 2018.

 (10) Voir lAnnexe 3 pour le compte de résultats consolidés du deuxième trimestre 2018 ; voir l'Annexe 10 pour les définitions des indicateurs financiers et l'Annexe 4 pour le passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités.

Passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités (voir Annexe 4)

Au premier semestre 2019, le résultat net IFRS a été de 1 050 millions d’euros. Les principaux éléments exclus du résultat net des activités sont :

  • Une charge d’amortissement des immobilisations incorporelles de 1 116 millions d’euros, liée d’une part à la mise à leur juste valeur lors de l’acquisition de sociétés (principalement, Genzyme pour un montant de 368 millions d’euros, Bioverativ pour un montant de 272 millions d’euros, l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim pour 122 millions d’euros et Aventis, pour un montant de 107 millions d’euros) et d’autre part liée aux immobilisations incorporelles acquises (licences/produits, pour un montant de 56 millions d’euros). Au deuxième trimestre, il a été enregistré une charge d’amortissement des immobilisations incorporelles de 559 millions d’euros, liée d’une part à la mise à leur juste valeur lors de l’acquisition de sociétés (principalement, Genzyme, pour un montant de 182 millions d’euros, Bioverativ pour  un montant de 137 millions d’euros, l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim pour 61 millions d’euros et Aventis pour un montant de 53 millions d’euros) et d’autre part liée aux immobilisations incorporelles acquises (licences/produits, pour un montant de 26 millions d’euros). Ces éléments n’ont pas d’impact sur la trésorerie de Sanofi.
  • Une dépréciation des immobilisations incorporelles de 1 840 millions d’euros (dont 1 835 millions d’euros au deuxième trimestre) principalement liée à Eloctate® en raison de la performance des ventes aux Etats-Unis ainsi que de la révision des estimations des ventes futures.
  • 747 millions d’euros de coûts de restructuration et assimilés (dont 426 millions d’euros au deuxième trimestre) principalement liés aux initiatives de simplification en Europe et aux Etats-Unis.
  • Un produit de 190 millions d’euros (dont 130 millions d’euros au deuxième trimestre) reflétant principalement une baisse des paiements éventuels dus à Bayer relatifs à Lemtrada® (produit de 140 millions d’euros dont 143 millions d’euros au deuxième trimestre).
  • 905 millions d’euros d’impact fiscal lié aux éléments susmentionnés, dont 711 millions d’euros d’impôts différés liés à la charge d’amortissement et de dépreciation des immobilisations incorporelles et 197 millions d’euros liés aux coûts de restructuration et assimilés. Au deuxième trimestre, l’impact fiscal lié aux éléments susmentionnés a été de 678 millions d’euros, dont 573 millions d’euros d’impôts différés liés à la charge d’amortissement et de dépreciations des immobilisations incorporelles et 102 millions d’euros liés aux coûts de restructuration et assimilés (voir Annexe 4).
  • Un produit net de 317 millions d’euros principalement lié à un contentieux.
  • Au niveau de la contribution des sociétés mises en équivalence, un revenu de 53 millions d’euros après impôt (dont 28 millions d’euros au deuxième trimestre) lié aux coûts de restructuration des sociétés mises en équivalence et des joint-ventures et des charges associées à l’impact des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence et les joint-ventures.

Allocation du capital

Au premier semestre 2019, Sanofi a généré un cash-flow opérationnel de 2 850 millions d'euros après prise en compte des acquisitions d'immobilisations corporelles de 684 millions d'euros et d'une augmentation du besoin en fonds de roulement de 833 millions d'euros. Sur la période, le dividende versé par Sanofi a été de 3 834 millions d'euros, les coûts de restructuration et assimilés (705 millions d'euros) et les acquisitions et partenariats nets des cessions ont atteint 631 millions d’euros. Ainsi, la dette nette a augmenté, passant de 17 628 millions d'euros à fin décembre 2018 à 18 705 millions d'euros au 30 juin 2019 (montant net de 6 742 millions d'euros de trésorerie et équivalents de trésorerie).

Déclarations prospectives

Ce communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l’intention de », « estimer » ou « planifier », ainsi que par d’autres termes similaires. Bien que la direction de Sanofi estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Sanofi, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, les futures données cliniques et analyses, y compris postérieures à la mise sur le marché, les décisions des autorités réglementaires, telles que la FDA ou l’EMA, d’approbation ou non, et à quelle date, de la demande de dépôt d’un médicament, d’un procédé ou d’un produit biologique pour l’un de ces produits candidats, ainsi que leurs décisions relatives à l’étiquetage et d’autres facteurs qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial de ces produits candidats, l’absence de garantie que les produits candidats s’ils sont approuvés seront un succès commercial, l’approbation future et le succès commercial d’alternatives thérapeutiques, la capacité de Sanofi à saisir des opportunités de croissance externe et à finaliser les transactions y relatives et/ou à obtenir les autorisations réglementaires, les risques associés à la propriété intellectuelle et les litiges en cours ou futurs y relatifs ainsi que leur issue, l’évolution des cours de change et des taux d’intérêt, l’instabilité des conditions économiques, l’impact des initiatives de maîtrise des coûts et leur évolution, le nombre moyens d’actions en circulation ainsi que ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Sanofi auprès de l'AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques « Facteurs de risque » et « Déclarations prospectives » du document de référence 2018 de Sanofi, qui a été déposé auprès de l’AMF ainsi que dans les rubriques « Risk Factors » et « Cautionary Statement Concerning ForwardLooking Statements » du rapport annuel 2018 sur Form 20-F de Sanofi, qui a été déposé auprès de la SEC. Sanofi ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l’Autorité des marchés financiers.

Annexes

Liste des annexes

Annexe 1 :  Deuxième trimestre et premier semestre 2019 – Chiffre d’affaires consolidé par GBU, par franchise, par produit et zone géographique

 
Annexe 2 : Résultat net des activités du deuxième trimestre et du premier semestre 2019
   
Annexe 3 : Compte de résultats consolidés du deuxième trimestre et du premier semestre 2019

 
Annexe 4 : Passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités

 
Annexe 5 :

 

Annexe 6 :

 

Annexe 7 :
Variation de l’endettement net

 

Bilans consolidés simplifiés

 

Sensibilité aux devises

 
Annexe 8 : Portefeuille de R&D

 
Annexe 9 : Prochaines étapes de R&D attendues

 
Annexe 10 : Définitions des indicateurs non-GAAP

Annexe 1: Chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2019 par entité opérationnelle mondiale, franchise, région et produit

                                         
T2 2019
(en millions d'euros)
Total
Entité commerciale

globale
Var. TCC Var. Publiée   Europe Var. TCC   Etats-Unis Var. TCC   Reste du monde Var. TCC   Pays emergents Var. TCC   Total
Franchises
Var. TCC Var. Publiée  
Aubagio 456 11,5% 16,6%   105 18,0%   336 10,5%   15 -6,7%   10 -15,4%   466 10,6% 15,3%  
Lemtrada 66 -32,6% -30,5%   22 -51,1%   42 -13,0%   2 -50,0%   8 28,6%   74 -28,4% -27,5%  
Total Sclérose en plaques 522 2,9% 7,4%   127 -5,2%   378 7,2%   17 -15,8%   18 0,0%   540 2,8% 6,7%  
Cerezyme 115 -7,5% -4,2%   60 -11,8%   45 2,4%   10 -20,0%   72 31,1%   187 5,5% 3,3%  
Cerdelga 49 29,7% 32,4%   18 50,0%   29 17,4%   2 50,0%   1 0,0%   50 28,9% 31,6%  
Myozyme 195 6,7% 8,9%   98 3,2%   83 13,0%   14 0,0%   39 36,7%   234 11,0% 12,0%  
Fabrazyme 182 4,2% 8,3%   45 0,0%   105 6,5%   32 3,3%   29 55,0%   211 9,6% 12,2%  
Aldurazyme 39 5,4% 5,4%   19 0,0%   14 18,2%   6 0,0%   15 6,7%   54 5,8% 3,8%  
Total maladies rares 640 3,0% 6,0%   256 0,0%   299 6,8%   85 0,0%   170 31,7%   810 8,3% 9,0%  
Jevtana 118 18,6% 21,6%   44 15,8%   54 18,6%   20 25,0%   8 16,7%   126 18,4% 22,3%  
Mozobil 45 4,9% 9,8%   13 8,3%   28 8,3%   4 -20,0%   4 66,7%   49 9,1% 11,4%  
Thymoglobulin 67 14,3% 19,6%   9 -10,0%   51 17,1%   7 40,0%   27 50,0%   94 23,0% 27,0%  
Taxotere 8 -22,2% -11,1%   1 0,0%   -1 -200,0%   8 0,0%   34 6,3%   42 0,0% 2,4%  
Eloxatine 4 -55,6% -55,6%   1 -   -4 -   7 -22,2%   51 37,8%   55 19,6% 19,6%  
Total Oncologie 302 10,2% 13,5%   93 6,9%   150 12,7%   59 9,4%   129 24,3%   431 14,1% 16,8%  
Dupixent 490 166,3% 180,0%   46 187,5%   403 152,3%   41 387,5%   6 500,0%   496 168,2% 181,8%  
Kevzara 51 145,0% 155,0%   10 233,3%   30 86,7%   11 450,0%   1 -   52 150,0% 160,0%  
Total Immunologie 541 164,1% 177,4%   56 194,7%   433 146,4%   52 400,0%   7 600,0%   548 166,3% 179,6%  
Alprolix 105 23,5% 29,6%   0 -   74 4,5%   31 114,3%   0 -   105 23,5% 29,6%  
Eloctate 167 -10,2% -5,1%   0 -   135 -16,4%   32 29,2%   4 -   171 -8,0% -2,8%  
Cablivi 15 - -   4 -   11 -   0 -   0 -   15 - -  
Total maladies hématologiques rares 287 6,2% 11,7%   4 -   220 -5,5%   63 63,2%   4 -   291 7,8% 13,2%  
Sanofi Genzyme (Médecine de spécialités) 2 292 21,8% 26,8%   536 8,1%   1 480 26,1%   276 32,2%   328 30,0%   2 620 22,9% 26,5%  
Lantus 486 -27,7% -24,9%   146 -16,1%   284 -33,7%   56 -21,4%   272 14,3%   758 -16,2% -14,9%  
Toujeo 175 -6,1% -2,8%   83 10,7%   70 -23,3%   22 5,3%   45 24,3%   220 -0,9% 1,4%  
Apidra 54 -16,9% -16,9%   33 -5,7%   12 -42,1%   9 -9,1%   30 14,8%   84 -7,6% -8,7%  
Amaryl 11 -15,4% -15,4%   4 0,0%   1 0,0%   6 -25,0%   70 -5,4%   81 -6,9% -6,9%  
Admelog 77 - -   4 300,0%   73 -   0 -100,0%   0 -   77 - -  
Total diabète 865 -13,3% -10,4%   303 -6,8%   461 -17,5%   101 -12,2%   425 8,2%   1 290 -7,0% -5,6%  
Praluent 61 -1,7% 1,7%   32 40,9%   24 -37,1%   5 100,0%   5 150,0%   66 3,2% 6,5%  
Multaq 80 -6,1% -2,4%   10 0,0%   69 -5,8%   1 -33,3%   2 100,0%   82 -4,8% -1,2%  
Total Cardiovasculaire 141 -4,2% -0,7%   42 28,1%   93 -16,3%   6 33,3%   7 133,3%   148 -1,4% 2,1%  
Plavix 88 -11,5% -8,3%   35 -7,9%   0 -   53 -13,8%   274 -0,7%   362 -3,5% -3,2%  
Lovenox 211 -18,0% -17,6%   183 -19,4%   9 0,0%   19 -9,5%   136 13,2%   347 -8,0% -8,0%  
Renagel / Renvela 43 -47,6% -47,6%   13 -18,8%   22 -65,0%   8 50,0%   23 22,2%   66 -35,0% -34,0%  
Aprovel 52 2,0% 2,0%   27 0,0%   7 133,3%   18 -14,3%   121 0,0%   173 0,6% 1,2%  
Synvisc / Synvisc one 71 -10,5% -6,6%   8 0,0%   59 -13,6%   4 33,3%   16 -6,3%   87 -9,8% -5,4%  
Allegra 26 -7,1% -7,1%   4 33,3%   0 -   22 -12,0%   0 -   26 -7,1% -7,1%  
Stilnox 41 -4,9% 0,0%   9 0,0%   11 -8,3%   21 -5,0%   14 0,0%   55 -3,6% 0,0%  
Depakine 44 -4,3% -4,3%   40 -4,8%   0 -   4 0,0%   72 2,9%   116 0,0% 0,0%  
Tritace 39 0,0% 2,6%   37 2,7%   0 -   2 -100,0%   17 -10,0%   56 -3,4% -3,4%  
Génériques 99 -58,3% -57,0%   31 -83,1%   42 60,0%   26 13,6%   155 -5,8%   254 -35,8% -36,8%  
Autres produits prescrits 561 -6,1% -4,4%   421 -4,3%   46 -18,0%   94 -8,4%   303 1,3%   864 -3,6% -3,5%  
Total autres produits prescrits 1 275 -18,2% -16,7%   808 -21,4%   196 -17,4%   271 -6,9%   1 131 1,0%   2 406 -10,0% -9,8%  
Médecine Générale 2 281 -15,7% -13,5%   1 153 -16,9%   750 -17,4%   378 -7,8%   1 563 3,1%   3 844 -8,7% -8,0%  
Chine et pays émergents 1 891 7,0% 4,8%                     1 891 7,0%          
                                         
Total Pharma 6 464 1,7% 3,4%   1 689 -10,3%   2 230 7,2%   654 5,8%   1 891 7,0%   6 464 1,7% 3,4%  
                                         
Allergie, toux et rhume 249 1,7% 4,2%   62 -7,5%   80 11,8%   28 12,5%   79 -2,5%   249 1,7% 4,2%  
Douleur 308 1,6% 1,3%   125 2,5%   48 12,2%   34 3,3%   101 -3,6%   308 1,6% 1,3%  
Santé digestive 277 10,1% 11,7%   82 5,1%   54 8,5%   15 0,0%   126 15,7%   277 10,1% 11,7%  
Suppléments nutritionnels 162 -3,0% -2,4%   29 0,0%   9 0,0%   70 6,2%   54 -14,3%   162 -3,0% -2,4%  
Santé Grand Public 1 143 1,1% 2,5%   314 -2,8%   284 5,5%   155 4,1%   390 0,3%   1 143 1,1% 2,5%  
                                         
Vaccins Polio / Pertussis / Hib 502 41,5% 41,8%   78 14,7%   100 44,6%   33 -22,5%   291 64,6%   502 41,5% 41,8%  
Vaccins Rappel adultes 134 38,3% 42,6%   49 69,0%   73 23,2%   7 16,7%   5 66,7%   134 38,3% 42,6%  
Vaccins Méningite/Pneumonie 136 13,8% 17,2%   0 -   101 6,7%   4 33,3%   31 39,1%   136 13,8% 17,2%  
Vaccins contre la grippe 85 -10,2% -13,3%   1 -   2 -   17 -5,3%   65 -13,9%   85 -10,2% -13,3%  
Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques 138 7,9% 9,5%   33 3,1%   41 -2,5%   16 30,8%   48 14,6%   138 7,9% 9,5%  
Vaccins 1 021 24,7% 25,9%   161 20,1%   337 20,4%   80 -6,0%   443 37,7%   1 021 24,7% 25,9%  
Total Sanofi 8 628 3,9% 5,5%   2 164 -7,5%   2 851 8,4%   889 4,3%   2 724 10,0%   8 628 3,9% 5,5%  
                                         

Chiffre d’affaires du premier semestre 2019 par entité opérationnelle mondiale, franchise, région et produit

                                         
S1 2019
(en millions d'euros)
Total
Entité commerciale
globale
Var. TCC Var. Publiée   Europe Var. TCC   Etats-Unis Var. TCC   Reste du monde Var. TCC   Pays emergents Var. TCC   Total
Franchises
Var. TCC Var. Publiée  
Aubagio 877 11,2% 16,9%   203 10,3%   645 11,3%   29 16,0%   26 12,0%   903 11,2% 16,5%  
Lemtrada 152 -25,1% -22,1%   63 -31,5%   83 -17,2%   6 -40,0%   14 33,3%   166 -21,7% -19,8%  
Total Sclérose en plaques 1 029 3,7% 8,9%   266 -3,6%   728 7,1%   35 0,0%   40 18,9%   1 069 4,3% 8,9%  
Cerezyme 228 -6,4% -3,4%   123 -8,2%   88 -1,2%   17 -15,8%   135 30,0%   363 5,9% 2,0%  
Cerdelga 96 26,0% 31,5%   34 54,5%   57 12,8%   5 25,0%   2 200,0%   98 28,4% 32,4%  
Myozyme 383 6,6% 9,7%   192 2,1%   162 13,5%   29 3,6%   71 37,5%   454 10,9% 12,1%  
Fabrazyme 349 4,4% 9,1%   90 3,4%   199 3,9%   60 7,4%   47 36,8%   396 7,8% 10,6%  
Aldurazyme 78 7,0% 9,9%   39 2,6%   26 14,3%   13 8,3%   43 43,8%   121 18,4% 17,5%  
Total maladies rares 1 253 3,4% 7,1%   511 1,8%   576 5,7%   166 1,3%   323 34,3%   1 576 9,2% 9,6%  
Jevtana 223 12,6% 16,8%   86 10,3%   101 11,9%   36 20,7%   14 27,3%   237 13,4% 17,3%  
Mozobil 87 7,8% 13,0%   24 0,0%   54 11,1%   9 12,5%   6 40,0%   93 9,8% 13,4%  
Thymoglobulin 125 10,3% 16,8%   18 -5,3%   95 14,1%   12 10,0%   50 37,8%   175 17,4% 21,5%  
Taxotere 15 -17,6% -11,8%   2 0,0%   -1 -200,0%   14 -7,1%   74 9,0%   89 3,6% 6,0%  
Eloxatine 10 -37,5% -37,5%   1 0,0%   -4 -   13 -13,3%   99 32,4%   109 20,0% 21,1%  
Total Oncologie 575 6,3% 10,6%   181 2,8%   287 8,1%   107 8,3%   255 22,7%   830 11,0% 14,2%  
Dupixent 816 173,0% 189,4%   82 215,4%   669 154,5%   65 520,0%   9 800,0%   825 175,3% 191,5%  
Kevzara 81 156,7% 170,0%   18 260,0%   48 95,7%   15 600,0%   1 -   82 160,0% 173,3%  
Total Immunologie 897 171,5% 187,5%   100 222,6%   717 149,4%   80 533,3%   10 900,0%   907 173,8% 189,8%  
Alprolix 200 84,3% 96,1%   0 -   144 62,7%   56 178,9%   0 -   200 84,3% 96,1%  
Eloctate 337 43,8% 53,9%   0 -   272 35,8%   65 90,6%   8 -   345 47,5% 57,5%  
Cablivi 20 - -   9 -   11 -   0 -   0 -   20 - -  
Fitusiran 0 - -   0 -   0 -   0 -   0 -   0 - -  
Total maladies hématologiques rares 557 62,9% 73,5%   9 -   427 47,8%   121 125,5%   8 -   565 65,4% 76,0%  
Sanofi Genzyme (Médecine de spécialités) 4 311 25,9% 31,9%   1 067 8,3%   2 735 32,4%   509 39,1%   636 31,8%   4 947 26,7% 30,8%  
Lantus 979 -28,5% -25,3%   298 -16,1%   568 -35,2%   113 -20,9%   553 14,6%   1 532 -16,7% -15,0%  
Toujeo 342 -5,2% -2,0%   163 14,8%   139 -24,0%   40 5,6%   89 41,5%   431 2,2% 4,1%  
Apidra 109 -17,1% -15,5%   66 -5,7%   25 -42,5%   18 -5,3%   64 24,1%   173 -4,9% -5,5%  
Amaryl 22 -8,3% -8,3%   8 0,0%   1 0,0%   13 -13,3%   149 1,4%   171 0,0% 0,6%  
Admelog 143 - -   7 250,0%   136 -   0 -100,0%   0 -   143 - -  
Total diabète 1 714 -14,6% -11,1%   608 -6,2%   906 -20,2%   200 -12,2%   870 11,7%   2 584 -6,9% -5,1%  
Praluent 113 1,9% 5,6%   61 46,3%   44 -32,8%   8 60,0%   9 125,0%   122 6,3% 9,9%  
Multaq 157 -6,9% -1,3%   20 -4,8%   135 -6,7%   2 -33,3%   4 33,3%   161 -6,2% -0,6%  
Total Cardiovasculaire 270 -3,4% 1,5%   81 29,0%   179 -14,8%   10 25,0%   13 85,7%   283 -1,1% 3,7%  
Plavix 169 -11,8% -9,1%   69 -9,2%   0 -   100 -13,6%   597 3,3%   766 -0,4% 0,7%  
Lovenox 429 -19,5% -19,4%   375 -20,4%   18 -15,0%   36 -12,2%   261 11,9%   690 -9,9% -10,2%  
Renagel / Renvela 101 -42,3% -39,9%   26 -18,8%   59 -54,5%   16 6,7%   44 30,3%   145 -30,3% -27,9%  
Aprovel 107 5,0% 5,9%   54 -1,8%   14 160,0%   39 -4,9%   267 9,1%   374 7,9% 9,0%  
Synvisc / Synvisc one 124 -10,7% -5,3%   14 7,7%   103 -12,6%   7 -14,3%   31 3,4%   155 -8,1% -3,1%  
Allegra 82 -2,5% 2,5%   6 20,0%   0 -   76 -4,0%   0 -   82 -2,5% 2,5%  
Stilnox 76 -14,3% -9,5%   17 -15,0%   18 -22,7%   41 -9,5%   31 -3,1%   107 -11,2% -7,8%  
Depakine 87 -4,4% -4,4%   80 -4,8%   0 -   7 0,0%   149 7,2%   236 2,6% 2,6%  
Tritace 74 -1,3% -1,3%   71 -1,4%   0 -   3 0,0%   35 -10,0%   109 -4,3% -5,2%  
Génériques 214 -57,6% -56,0%   61 -83,4%   79 54,2%   74 0,0%   322 -3,1%   536 -34,8% -36,0%  
Autres produits prescrits 1 119 -6,0% -5,2%   835 -5,7%   93 -16,0%   191 -2,1%   593 -3,5%   1 712 -5,1% -5,5%  
Total autres produits prescrits 2 582 -18,5% -17,1%   1 608 -22,7%   384 -16,4%   590 -5,5%   2 330 2,3%   4 912 -9,7% -9,4%  
Médecine Générale 4 566 -16,3% -14,0%   2 297 -17,7%   1 469 -18,6%   800 -7,0%   3 213 4,9%   7 779 -8,5% -7,6%  
Chine et pays émergents 3 849 8,7% 6,3%                     3 849 8,7%          
                                         
Total Pharma 12 726 2,4% 4,3%   3 364 -10,9%   4 204 8,6%   1 309 6,8%   3 849 8,7%   12 726 2,4% 4,3%  
                                         
Allergie, toux et rhume 611 2,8% 5,3%   163 -2,4%   187 0,6%   88 9,0%   173 7,4%   611 2,8% 5,3%  
Douleur 630 2,1% 0,3%   254 0,4%   93 11,5%   63 3,5%   220 0,4%   630 2,1% 0,3%  
Santé digestive 548 9,1% 10,5%   167 3,1%   103 1,1%   28 0,0%   250 18,5%   548 9,1% 10,5%  
Suppléments nutritionnels 314 -5,5% -4,8%   62 1,6%   19 0,0%   122 -3,3%   111 -11,8%   314 -5,5% -4,8%  
Santé Grand Public 2 399 0,8% 2,0%   680 -3,4%   588 1,5%   318 0,7%   813 4,2%   2 399 0,8% 2,0%  
                                         
Vaccins Polio / Pertussis / Hib 988 33,5% 34,6%   151 7,9%   192 1,7%   110 29,6%   535 61,5%   988 33,5% 34,6%  
Vaccins Rappel adultes 234 22,0% 25,8%   85 28,8%   124 19,6%   13 7,7%   12 20,0%   234 22,0% 25,8%  
Vaccins Méningite/Pneumonie 248 17,1% 21,0%   0 -   175 4,5%   7 0,0%   66 68,3%   248 17,1% 21,0%  
Vaccins contre la grippe 117 -5,5% -7,9%   2 100,0%   4 -25,0%   20 -12,5%   91 -4,1%   117 -5,5% -7,9%  
Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques 257 10,5% 12,7%   67 13,6%   74 12,9%   30 7,1%   86 7,6%   257 10,5% 12,7%  
Vaccins 1 894 22,5% 24,4%   307 12,9%   609 8,8%   186 13,9%   792 42,2%   1 894 22,5% 24,4%  
Total Sanofi 17 019 4,1% 5,9%   4 351 -8,4%   5 401 7,8%   1 813 6,3%   5 454 11,8%   17 019 4,1% 5,9%  
                                         

Annexe 2: Résultat net des activités

2ème trimestre 2019 Pharmacie Santé Grand Public Vaccins Autres(1) Total Groupe
En millions d'euros T2 2019 T2 2018 Var T2 2019 T2 2018 Var T2 2019 T2 2018 Var T2 2019 T2 2018 Var T2 2019 T2 2018 Var
Chiffre d'affaires 6 464 6 250 3,4% 1 143 1 115 2,5% 1 021 811 25,9%   8 628 8 176 5,5%
Autres revenus 49 76 (35,5)% 1   302 229 31,9%   352 305 15,4%
Coût des ventes (1 661) (1 643) 1,1% (377) (364) 3,6% (687) (593) 15,9% (44) (51) (13,7)% (2 769) (2 651) 4,5%
 En % du chiffre d'affaires (25,7)% (26,3)%   (33,0)% (32,6)%   (67,3)% (73,1)%     (32,1)% (32,4)%  
Marge brute 4 852 4 683 3,6% 767 751 2,1% 636 447 42,3% (44) (51)   6 211 5 830 6,5%
En % du chiffre d'affaires 75,1% 74,9%   67,1% 67,4%   62,3% 55,1%         72,0% 71,3%  
Frais de recherche et développement (1 233) (1 135) 8,6% (35) (30) 16,7% (169) (142) 19,0% (151) (168) (10,1)% (1 588) (1 475) 7,7%
 En % du chiffre d'affaires (19,1)% (18,2)%   (3,1)% (2,7)%   (16,6)% (17,5)%         (18,4)% (18,0)%  
Frais commerciaux et généraux (1 379) (1 394) (1,1)% (383) (399) (4,0)% (185) (173) 6,9% (515) (533) (3,4)% (2 462) (2 499) (1,5)%
 En % du chiffre d'affaires (21,3)% (22,3)%   (33,5)% (35,8)%   (18,1)% (21,3)%         (28,5)% (30,6)%  
Autres produits et charges d'exploitation (147) 139   94 77   (6) (2)   (32) (25)   (91) 189  
Quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence* 98 75         98 75  
Part attribuable aux intérêts non contrôlants (3) (26)   (2) (2)       (5) (28)  
Résultat opérationnel des activités 2 188 2 342 (6,6)% 441 397 11,1% 276 130 112,3% (742) (777) (4,5)% 2 163 2 092 3,4%
En % du chiffre d'affaires 33,8% 37,5%   38,6% 35,6%   27,0% 16,0%         25,1% 25,6%  
                               
              Produits et charges financiers (85) (107)  
              Charges d'impôts       (437) (427)  
              Taux d'impôts**       22,0% 22,0%  
              Résultat net des activités 1 641 1 558 5,3%
              En % du chiffre d'affaires 19,0% 19,1%  
                               
              Résultat net des activités par Action (en euros)*** 1,31 1,25 4,8%

*      Net d’impôts.
**    Déterminé sur la base du résultat des activités avant impôts, mises en équivalence et intérêts non contrôlants.
***  Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 248,5 millions au deuxième trimestre 2019 et 1 247,4 millions au deuxième trimestre 2018.

(1)   Les activités « Autres » comprennent les coûts globaux des fonctions supports (Medical Affairs, External Affairs, Finance, Human Resources, Information Solution &  
       Technologies, Sanofi Business Services, etc…).

1er semestre 2019 Pharmacie Santé Grand Public Vaccins Autres(1) Total Groupe
En millions d'euros S1 2019 S1 2018 Var S1 2019 S1 2018 Var S1 2019 S1 2018 Var S1 2019 S1 2018 Var S1 2019 S1 2018 Var
Chiffre d'affaires 12 726 12 199 4,3% 2 399 2 353 2,0% 1 894 1 522 24,4%   17 019 16 074 5,9%
Autres revenus 129 134 (3,7)% 1   544 399 36,3%   674 533 26,5%
Coût des ventes (3 242) (3 230) 0,4% (773) (763) 1,3% (1 259) (1 068) 17,9% (111) (105) 5,7% (5 385) (5 166) 4,2%
  En % du chiffre d'affaires (25,5)% (26,5)%   (32,2)% (32,4)%   (66,5)% (70,2)%         (31,6)% (32,1)%  
Marge brute 9 613 9 103 5,6% 1 627 1 590 2,3% 1 179 853 38,2% (111) (105)   12 308 11 441 7,6%
En % du chiffre d'affaires 75,5% 74,6%   67,8% 67,6%   62,2% 56,0%         72,3% 71,2%  
Frais de recherche et développement (2 306) (2 113) 9,1% (70) (58) 20,7% (302) (268) 12,7% (295) (316) (6,6)% (2 973) (2 755) 7,9%
  En % du chiffre d'affaires (18,1)% (17,3)%   (2,9)% (2,5)%   (15,9)% (17,6)%         (17,5)% (17,1)%  
Frais commerciaux et généraux (2 654) (2 648) 0,2% (777) (788) (1,4)% (358) (326) 9,8% (1 053) (1 047) 0,6% (4 842) (4 809) 0,7%
  En % du chiffre d'affaires (20,9)% (21,7)%   (32,4)% (33,5)%   (18,9)% (21,4)%         (28,5)% (29,9)%  
Autres produits et charges d'exploitation (234) 132   105 82   (6)   (58) (56)   (193) 158  
Quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence* 169 150     (1)     169 149  
Part attribuable aux intérêts non contrôlants (9) (52)   (6) (6)       (15) (58)  
Résultat opérationnel des activités 4 579 4 572 0,2% 879 820 7,2% 513 258 98,8% (1 517) (1 524) (0,5)% 4 454 4 126 7,9%
En % du chiffre d'affaires 36,0% 37,5%   36,6% 34,8%   27,1% 17,0%         26,2% 25,7%  
                               
              Produits et charges financiers (130) (105)  
              Charges d'impôts       (918) (865)  
              Taux d'impôts**       22,0% 22,0%  
              Résultat net des activités 3 406 3 156 7,9%
              En % du chiffre d'affaires 20,0% 19,6%  
                               
              Résultat net des activités par Action (en euros)*** 2,73 2,53 7,9%

*     Net d’impôts.
**    Déterminé sur la base du résultat des activités avant impôts, mises en équivalence et intérêts non contrôlants.
***  Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 247,2  millions au premier semestre  2019 et 1 247,8 millions au premier semestre  2018.

(1)  Les activités « Autres » comprennent les coûts globaux des fonctions supports (Medical Affairs, External Affairs, Finance, Human Resources, Information Solution &

      Technologies, Sanofi Business Services, etc…).

Annexe 3: Compte de résultats consolidé

En millions d'euros T2 2019 T2 2018 S1 2019 S1 2018  
 
Chiffre d'affaires 8 628 8 176 17 019 16 074  
Autres revenus 352 305 674 533  
Coût des ventes (2 767) (2 720) (5 385) (5 265)  
Marge brute 6 213 5 761 12 308 11 342  
Frais de recherche et développement (1 587) (1 475) (2 972) (2 755)  
Frais commerciaux et généraux (2 459) (2 507) (4 835) (4 819)  
Autres produits d'exploitation 209 298 273 323  
Autres charges d'exploitation (300) (109) (466) (165)  
Amortissements des incorporels (559) (541) (1 116) (999)  
Dépréciations des incorporels (1 835) (98) (1 840) (101)  
Ajustement de la juste valeur des compléments de prix 130 66 190 10  
Coûts de restructuration et assimilés (426) (416) (747) (607)  
Autres gains et pertes, et litiges (1) 317 (18) 317 (67)  
Résultat opérationnel (297) 961 1 112 2 162  
Charges financières (138) (107) (244) (202)  
Produits financiers 42 94 97  
Résultat avant impôt et sociétés mises en équivalence (393) 854 962 2 057  
Charges d'impôts 242 (110) (13) (297)  
Quote-part du résultat net des SME 69 45 116 75  
Résultat net de l'ensemble consolidé hors activité Santé animale (82) 789 1 065 1 835  
Résultat net de l'activité Santé animale destinée à être échangée 1  
Résultat net de l'ensemble consolidé (82) 790 1 065 1 835  
Part des Intérêts Non Contrôlants 5 28 15 57  
Résultat net consolidé - Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi (87) 762 1 050 1 778  
Nombre moyen d'actions en circulation (en millions) 1 248,5 1 247,4 1 247,2 1 247,8  
Bénéfice net par action hors Activité Santé animale (en euros) (0,07) 0,61 0,84 1,42  
Bénéfice net par action (en euros) (0,07) 0,61 0,84 1,42  
  1. En 2019, relatif à un produit net de 317 millions d’euros principalement lié à un contentieux. En 2018, coûts liés au désinvestissement de l’activité générique en Europe.

Annexe 4: Passage du résultat net consolidé – Part attribuable aux actionnaires de Sanofi au résultat net des activités

En millions d'euros T2 2019   T2 2018 Variation
Résultat net consolidé - Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi (87)   762 (111,4)%
Amortissement des incorporels(1) 559   541  
Dépréciation des incorporels(2) 1 835   98  
Ajustement de la juste valeur des compléments de prix (130)   (66)  
Charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks   69  
Autres charges relatives aux acquisitions   8  
Coûts de restructuration et assimilés 426   416  
Autres gains et pertes, et litiges (3) (317)   18  
Effet d' IFRS 16 sur la comptabilisation des contrats de location (4) 5    
Effet d'impôts sur les éléments ci-dessus : (678)   (290)  
liés aux amortissements et dépréciations des incorporels (573)   (153)  
liés aux ajustements de la juste valeur des compléments de prix 28   17  
liés aux charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks   (17)  
liés aux autres charges relatives aux acquisitions   1  
liés aux coûts de restructuration et assimilés (102)   (131)  
autres effets d'impôts (31)   (7)  
Autres éléments d'impôts(5)   (27)  
Coûts de restructuration et charges résultant des conséquences des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence 28   30  
Eléments relatifs à l'activité Santé animale   (1)  
Résultat net activité 1 641   1 558 5,3%
Bénéfice net IFRS par action(6) (en euros) (0,07)   0,61  
  1. Dont charge d’amortissement liée à l’impact de la comptabilisation des regroupements d’entreprises: 533  millions d’euros au deuxième trimestre 2019 et 509 millions d’euros au deuxième  trimestre 2018.
  2. En 2019, principalement lié à Eloctate
  3. En 2019, relatif à un produit net de 317 millions d’euros principalement lié à un contentieux. En 2018, coûts liés au désinvestissement de l’activité générique en Europe.
  4.  Impacts de la nouvelle norme IFRS 16 sur les contrats de location applicable à partir du 1er Janvier 2019 sans retraitement des périodes comparatives selon la méthode rétrospective simplifiée, le résultat net des activités restant reporté selon la norme IAS17 et selon son interprétation à des fins comparatives.
  5. En 2018, cette ligne comprend principalement l’impact de la réforme fiscale aux États-Unis.
  6. Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 248,5  millions au deuxième trimestre 2019 et 1 247,4 millions au deuxième trimestre 2018.
En millions d'euros S1 2019   S1 2018 Variation
Résultat net consolidé - Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi 1 050   1 778 (40,9)%
Amortissement des incorporels(1) 1 116   999  
Dépréciation des incorporels(2) 1 840   101  
Ajustement de la juste valeur des compléments de prix (190)   (10)  
Charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks 3   99  
Autres charges relatives aux acquisitions   10  
Coûts de restructuration et assimilés 747   607  
Autres gains et pertes, et litiges(3) (317)   67  
Effet d'IFRS 16 sur la comptabilisation des contrats de location (4) 9    
Effet d'impôts sur les éléments ci-dessus: (905)   (475)  
liés aux amortissements et dépréciations des incorporels (711)   (275)  
liés aux ajustements de la juste valeur des compléments de prix 24   11  
liés aux charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks   (23)  
liés aux coûts de restructuration et assimilés (197)   (183)  
autres effets d'impôts (21)   (5)  
Autres éléments d'impôts(5)   (93)  
Quote-part revenant aux intrérêts non contrôlants sur les éléments ci-dessus   (1)  
Coûts de restructuration et charges résultant des conséquences des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence 53   74  
Résultat net activité 3 406   3 156 7,9%
Bénéfice net IFRS par action (6) (en euros) 0,84   1,42  
  1. Dont charge d’amortissement liée à l’impact de la comptabilisation des regroupements d’entreprises: 1 060  millions d’euros au premier semestre  2019 et 934  millions d’euros au premier semestre  2018.
  2. En 2019, principalement lié à Eloctate
  3. En 2019, relatif à un produit net de 317 millions d’euros principalement lié à un contentieux. En 2018, coûts liés au désinvestissement de l’activité générique en Europe.
  4. Impacts de la nouvelle norme IFRS 16 sur les contrats de location applicable à partir du 1er Janvier 2019 sans retraitement des périodes comparatives selon la méthode rétrospective simplifiée, le résultat net des activités restant reporté selon la norme IAS17 et selon son interprétation à des fins comparatives.
  5. En 2018, cette ligne comprend principalement l’impact de la réforme fiscale aux États-Unis.
  6. Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 247,2  millions au premier semestre 2019 et 1 247,8 millions au premier semestre 2018.

Annexe 5 : Variation de l’endettement net

En millions d’euros S1 2019 S1 2018
     
Résultat net des activités 3 406 3 156
Amortissements et dépréciations des immobilisations corporelles et logiciels 647 591
Plus ou moins-values sur cessions d’actifs non courants nettes d’impôts (63) (216)
Autres éléments du résultat sans impact sur la trésorerie 377 151
Marge brute d’autofinancement (1) 4 367 3 682
Variation du besoin en fonds de roulement (1) (833) (1 139)
Acquisitions d’immobilisations corporelles et logiciels (684) (689)
Cash-flow libre (1) 2 850 1 854
Acquisitions d’immobilisations incorporelles hors logiciels (115) (77)
Acquisitions de titres, dette nette incluse (122) (12 872)
Coûts de restructuration (705) (414)
Produits de cessions d’immobilisations corporelles, incorporelles et autres actifs non courants nets d’impôts 868 489
Augmentation de capital Sanofi 58 19
Dividendes Sanofi (3 834) (3 773)
Acquisitions d’actions propres (9) (730)
Transactions avec les Intérêts Non Contrôlants inclus dividendes (9) (18)
Incidence de change (60) (210)
Flux de trésorerie nets liés à l’opération d’échange de l’activité Santé Animale contre l’activité Santé Grand Public de BI 5
Autres éléments 1 (322)
Variation de la dette nette (1 077) (16 049)

          

 (1) Hors coûts de restructuration.

Annexe 6 : Bilan consolidé simplifié

ACTIF
Millions d’euros
30/06/2019 31/12/2018   PASSIF
Millions d’euros
30/06/2019 31/12/2018
        Capitaux Propres – Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi 56 353 58 876
        Capitaux Propres – Part des Intérêts Non Contrôlants 165 159
        Total des capitaux propres 56 518 59 035
         

Emprunts à long terme – partie à + 1 an
 

21 087
 

22 007
Immobilisations corporelles 9606 9 651   Dette locative long terme 958
Droits d'utilisation 1 105   Passifs non courants liés à des regroupements d’entreprises et à des intérêts non contrôlants 739 963
Actifs incorporels
(y compris écarts d’acquisition)

 
63 516 66 124   Provisions et autres passifs non courants 9 099 8 613
Actifs financiers non courants, SME et impôts différés actifs 10 934 10 986   Impôts différés passifs 2 938 3 414
Actif non courant 85 161 86 761   Passif non courant 34 821 34 997
        Fournisseurs et autres passifs courants 14 282 14 402
        Passifs courants liés à des regroupements d’entreprises et à des intérêts non contrôlants 273 341
Stocks, clients et  autres actifs courants 18 572 17 654   Dette locative court terme 240
Trésorerie et équivalents de trésorerie 6 742 6 925   Emprunts à court terme et part à court terme de la dette à long terme 4 411 2 633
Actif courant 25 314 24 579   Passif courant 19 206 17 376
Actifs destinés à être cédés
ou échangés

 
70 68   Passif courant lié aux actifs destinés à être cédés ou échangés
Total de l’ACTIF 110 545 111 408   Total du PASSIF 110 545 111 408

Annexe 7 : Sensibilité aux devises

Sensibilité aux devises du BNPA des activités 2019

Devises Variation Sensibilité du BNPA des activités
Dollar U.S. +0.05 USD/EUR -EUR 0,10
Yen japonais +5 JPY/EUR -EUR 0,02
Yuan chinois +0.2 CNY/EUR -EUR 0,02
Real brésilien +0.4 BRL/EUR -EUR 0,01
Rouble russe +10 RUB/EUR -EUR 0,03

Chiffre d’affaires du T2 2019 : Exposition aux devises

Devises T2 2019
US $ 34,2%
Euro € 22,5%
Yuan chinois 8,2%
Yen japonais 5,2%
Real brésilien 2,6%
Rouble russe 1,9%
$ australien 1,7%
Peso mexicain 1,6%
Livre Sterling 1,5%
$ canadien 1,5%
Autres 19,1%

Taux de change moyens

  T2 2018 T2 2019 Change
€/$ 1,19 1,12 -5,7%
€/Yen 130,15 123,48 -5,1%
€/Yuan 7,60 7,68 +1,1%
€/Real 4,30 4,40 +2,5%
€/Rouble 74,02 72,56 -2,0%

 

Annexe 8 : Portefeuille R&D

  Immuno-inflammation   Maladies hématologiques rares   Cardiovasculaire & metabolisme
  Oncologie   Sclérose en plaques et neurologie   Vaccins
  Maladies rares   Diabètes    

Nouvelles entités moléculaires (*)

Phase 1
(Total : 19)
Phase 2
(Total : 7)
Phase 3
(Total : 6)
Enregistrement
(Total : 2)
SAR441344(**)(1)
Anticorps monoclonal  Anti-CD40L
Sclérose en plaques
BIVV001(**)(5)
rFVIIIFc – vWF – XTEN(6)
Hémophilie A
SAR440340(**)(12)
Anticorps monoclonal  anti-IL33
Dermatite atopique
SAR422459(**)(14)
Thérapie génique ABCA4
Maladie de Stargardt
avalglucosidase alfa
Neo GAA
Maladie de Pompe
isatuximab
Anticorps monoclonal  anti-CD38
MMRR (ICARIA) - 3éme ligne (U.S.,EU)
SAR408701
Anticorps monoclonal anti-CEACAM5 Chargé Maytansin - Tumeurs solides
ST400(**)(7)
Thérapie cellulaire ex vivo d’édition de gènes (ZFN), Bêta thalassémie
SAR156597
 
Anticorps monoclonal IL4/IL13 bispécifique
Sclérodermie systémique
SAR442168(**)(15)
Inhibiteur BTK
Sclérose en plaques
venglustat
Inhibiteur oral GCS
PKD (16)
SAR341402 (insuline aspart)
Insuline à action rapide
Diabète de type 1 et 2 (EU)
SAR439459
Anticorps monoclonal anti-TGFb 
Tumeurs solides avancées
BIVV003(**)(7)
Thérapie cellulaire ex vivo d’édition de gènes (ZFN), Drépanocytose
R olipudase alfa
rhASM
Déficit en SA(13)
VIH
Vecteur viral primaire & vaccin rappel rgp120
fitusiran
Inhibiteur RNAi ciblant l’antithrombine
Hémophilie A et B
 
 
O REGN5458(**)(2)
Anticorps monoclonal bispécifique Anti-BCMA-CD3 - MMRR
SAR443060(**)(8)
 Inhibiteur RIPK1(9)
Sclérose latérale amyotrophique
SAR339375
miRNA-21
Syndrome d’Alport
  sutimlimab
mAb anti Complément C1s
Maladie des agglutinines froides
 
 
O REGN4018(**)(2)
Anticorps monoclonal bispécifique Anti-MUC16-CD3 - Cancer de l’ovaire
Next Gen PCV(**)(10)
Pneumocoque Conjugué
Vaccins
    efpeglenatide(**)(17)
Agoniste LA des récepteurs du GLP-1 Diabète de type 2
 
 
SAR439859
SERD
Cancer du sein métastatique
Herpes Simplex Virus Type 2
Vaccin thérapeutique HSV-2
    nirsevimab**)(18)
Virus respiratoire syncytial
Anticorps monoclonal
 
SAR442720(**)(3)
Inhibiteur SHP2
Tumeurs solides
Virus respiratoire syncytial
Nourrissons ≥ 4 mois - Vaccins
       
SAR440234
mAb multispéc. de l’engagement des cellules T - Leucémie
SAR441169(**)(11)
RORC (ROR gamma T) antagoniste
Psoriasis
       
SAR441000(**)(4)
ARN messager de cytokine
Tumeurs solides
SAR441255
Agoniste trigonal des récepteurs GLP1/GIP/GCG, Obésité / Diabète T2
       
SAR441236
mAb tri-spécifique neutralisant
VIH
         

 

  1. Développement en collaboration avec Immunext
  2. Produit Regeneron sur lequel Sanofi a des droits d’option
  3. Développement en collaboration avec REVOLUTION Medicines
  4. Développement en collaboration avec BioNtech
  5. Produit Sanofi sur lequel Sobi a des droits d’option pour ses territoires
  6. Facteur VIII recombinant fusionné au fragment Fc – Facteur von Willebrand – Protéine de fusion XTEN
  7. Développement en collaboration avec Sangamo
  8. Développement en collaboration avec Denali
  9. Récepteur serine/thréonine-proteine kinase 1
  1. Développement en collaboration avec SK
  2. Développement en collaboration avec Lead Pharma
  3. Développement en collaboration avec Regeneron
  4. Sphingomyélinase acide ; également connu sous Niemann Pick type B
  5. Recherche en cours d’un accord de licence
  6. Développement en collaboration avec Principia
  7. Polykystose rénale type dominant
  8. Développement en collaboration avec Hanmi (LA= à longue durée d’action)
  9. Développement en collaboration avec AstraZeneca

: Produits pour lesquels Sanofi a des droits d’option mais ne les a pas encore exercés
: Etude d’enregistrement (autre que Phase 3)
(*)  Les phases des projets sont déterminées selon les informations indiquées sur clinicaltrials.gov
(**)    En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur  certains de ces produits

Indications supplémentaires (*)

Phase 1
(Total : 5)
Phase 2
(Total : 17)
Phase 3
(Total : 23)
Enregistrement
(Total : 4)
SAR439459 + cemiplimab(**)(1)
Anti-TGFb mAb + Inhibiteur PD-1
Tumeurs solides avancées
dupilumab(**)(1)
Anticorps monoclonal anti-IL4Rα
Allergie au pollen
isatuximab + cemiplimab(**)(1)
mAb anti-CD38+ mAb inh. PD-1
Myélome multiple réfractaire récidivant
Dupixent® (**)(1)
Anticorps monoclonal anti-IL4Rα
Asthme, 6 - 11 ans
isatuximab
mAb anti-CD38, 1L MM nouvellement diagn. Te(9)  (GMMG)
Dupixent®(**)(1)
dupilumab
Dermatite atopique 12 – 17 ans (EU)
O cemiplimab(**)(1) + REGN4018(**)(2)
mAb inh. PD-1 + mAb bispé anti-MUC16-CD3, Cancer de l’ovaire
R sarilumab(**)(1)
Anticorps monoclonal anti-IL6R
AJIP(6)
isatuximab + cemiplimab(**)(1)
mAb anti-CD38+ mAb inh. PD-1
Pathologies malignes avancées
dupilumab(**)(1)
Anticorps monoclonal anti-IL4Rα
Oesophagite éosinophilique
isatuximab
mAb anti-CD38
MMRR (IKEMA) – 1-3ème ligne
dupilumab(**)(1)
Anticorps monoclonal anti-IL4Rα
PNS(10) (EU)
   
SAR439859 + palbociclib(3)
SERD + inh. CDK4/6
Cancer du sein métastatique
sarilumab(**)(1)
Anticorps monoclonal anti-IL6R
Arthrite juvénile systémique
isatuximab + cemiplimab(**)(1)
mAb anti-CD38+ mAb inh. PD-1
Lymphome
Dupixent®(**)(1)
dupilumab
Dermatite atopique, 6 – 11 ans
Aubagio®
teriflunomide
RSP - Pédiatrique
Fluzone® QIV HD
Vaccin anti grippal
quadrivalent inactivé – Haute dose
sutimlimab
mAb anti Complément C1s
Purpura thrombopénique immuno.
SAR440340(**)(1)
Anticorps monoclonal anti-IL33
BPCO
isatuximab + atezolizumab(7)
mAb anti-CD38+ mAb inh. PD-L1
mCRC
Dupixent®(**)(1)
dupilumab
Dermatite atopique, 6 mois - 5 ans
Lemtrada®
alemtuzumab
RRSP - Pédiatrique
MenQuadfi™
Vaccin méningococcique conjugué
ACYW avancé,  ≥ 2 ans (U.S.)
SAR443060(**)(4)
 Inhibiteur RIPK1 (5)
Sclérose en plaques
dupilumab(**)(1)
mAb anti-IL4Rα
Allergie aux arachides - Pédiatrique
isatuximab + atezolizumab(7)
mAb anti-CD38+ mAb inh. PD-L1
Tumeurs solides
sarilumab(**)(1)
Anticorps monoclonal anti-IL6R
Artérite à cellules géantes
Cerdelga®
eliglustat
Maladie de Gaucher Type 1 - Péd
 
  SAR440340(**)(1)
Anticorps monoclonal  anti-IL33
Asthme
venglustat
Inhibiteur oral GCS
Maladie de Fabry
sarilumab(**)(1)
Anticorps monoclonal anti-IL6R
Pseudopolyarthrite rhizomélique
Praluent® (**)(1)
alirocumab
Hypercholesterolemie - Pédiatrique
 
  R cemiplimab(**)(1)
Inhibiteur PD-1
Carcinome basocellulaire – 2ème ligne
venglustat
Inhibiteur oral GCS
Maladie de Gaucher de type 3
dupilumab(**)(1)
Anti-IL4Rα mAb
BPCO
MenQuadfi™
Vaccin méning. conjugué ACYW
avancé, EU ≥ 1an, US/EU ≥ 6 sem
 
 
  isatuximab
Anticorps monoclonal anti-CD38
1ère /2 ère ligne LMA / LLA Pédiatrique
venglustat
Inhibiteur oral GCS
Parkinson liée à maladie de Gaucher
cemiplimab(**)(1)
Inhibiteur PD-1
NSCLC - 1ère ligne
Pediatric pentavalent vaccine
DTP-Polio-Hib
Japon
 
    SP0173
Vaccin rappel Tdap US
cemiplimab(**)(1)+ chimiotherap.
Inhibiteur. PD-1 + chimiothérapie
NSCLC - 1ère ligne
Shan 6
DTP-HepB-Polio-Hib
Vaccin hexavalent pédiatrique
 
      cemiplimab(**)(1)
Inhibiteur PD-1
Cancer de l’utérus - 2ème ligne
VerorabVax® (VRVg)
Vaccin contre la rage (cellules VERO)
 
      cemiplimab(**)(1)
Inhibiteur PD-1
Adjuvant CSC
isatuximab
mAb anti-CD38, 1L MM nouvellement diagn. Ti(8) (IMROZ)
 
      fitusiran
Inhibiteur RNAi ciblant l’antithrombine
Hémophilie A et B - Pédiatrique
   

 

  1. Développement en collaboration avec Regeneron
  2. Produit Regeneron sur lequel Sanofi a des droits d’option
  3. Produit de Pfizer (palbociclib)
  4. Développement en collaboration avec Denali
  5. Récepteur serine/thréonine-proteine kinase 1
  6. Arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire
  7. Etudes menées en collaboration avec Roche (atezolizumab)
  8. Non-eligible pour une transplantation
  9. Eligible pour une transplantation
  10. Polypose nasosinusienne

(*)     Les phases des projets sont déterminées selon les informations indiquées sur clinicaltrials.gov
(**)    En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur  certains de ces produits

: Produits pour lesquels Sanofi a des droits d’option mais ne les a pas encore exercés
: Etude d’enregistrement (autre que Phase 3)

Agenda des soumissions attendues(1)

 

NEMs   fitusiran
inh.RNAI ciblant  antithromb Hémop.A/B
avalglucosidase alfa
NeoGAA
Maladie de Pompe
      SAR156597
mAb bispec. anti- IL4/IL13, Sclérod. Syst.
nirsevimab(**)(7)
Respiratory Syncytial Virus mAb
  sutimlimab
mAb anti Complément C1s, Mal. aggluti froides
olipudase alfa
rhASM
ASD (4)
efpeglenatide(**)(5)
GLP1-R agoniste LA
Diabète de type 2
venglustat
Inhibiteur oral GCS
PKD (6)
  SAR440340(**)(3)
mAb  anti-IL33
Dermatite atopique
VIH
Vecteur viral primaire & vaccin rappel rgp120
  2019(2) 2020(2) 2021(2) 2022(2) 2023(2) et après
Indications Supplémentaires MenQuadfi™
Vaccin méningo. ACYW
EU: 12m+
Dupixent®(**)(3)
dupilumab
Derma atopi 6 - 11 ans
Aubagio®
teriflunomide
RSP – Pédiatrique
isatuximab
mAb anti-CD38, 1L MM nouvea diag (IMROZ)
Dupixent®(**)(3)
dupilumab
Derm atop 6 m - 5 ans
sarilumab(**)(3)
mAb anti-IL6R
Artérite cellu géantes
SAR440340(**)(3)
mAb anti-IL33
BPCO
isatuximab
mAb anti-CD38
MM nouv. diiag Te (GMMG)
  isatuximab
mAb anti-CD38
MMRR (IKEMA) - 1-3L
Shan 6
DTP-HepB-Polio-Hib
Vaccin péd. hexav.
cemiplimab(**)(3)
mAb inh. PD-1
Cancer de l’utérus – 2L
Dupixent® (**)(3)
mAb anti-IL4Rα
Asthme 6 - 11 ans
sarilumab(**)(3)
mAb anti-IL6R
Pseudo-polyart. rhizo
SAR440340(**)(3)
mAb anti-IL33
Asthme
venglustat
Inh. oral GCS
Parkinson lié G(8)
  cemiplimab(**)(3)
mAb inh PD-1
Carcinome basocel. 2L
  cemiplimab(**)(3)
mAb inh. PD-1
NSCLC - 1ère ligne
venglustat
Inhi oral GCS
Gaucher de type 3
sarilumab(**)(3)
Anti-IL6R mAb
Arthrite juvénile systé
dupilumab(**)(3)
mAb anti-IL4Rα
Allergie arachides - Péd
venglustat
Oral GCS inhibitor
Maladie de Fabry
      sarilumab(**)(3)
Anti-IL6R mAb
AJIP
SP0173
Vaccin rappel Tdap US
Cerdelga®
eliglustat
Gaucher T1 Péd.- EU
Pediatric pentavalent vaccine
DTP-Polio-Hib (Japon)
VerorabVax® (VRVg)
Vaccin contre la rage (cellules VERO)
          Praluent®(**)(3)
alirocumab
Hypercholeste-Péd.
MenQuadfi™
Vaccin méningo ACYW
U.S.& EU : 6 sem+
dupilumab(**)(3)
mAb anti-IL4Rα
Oesopha. Eosinoph.
            Lemtrada®
alemtuzumab
RRSP - Pédiatrique
dupilumab(**)(3)
mAb anti-IL4Rα
BPCO
              isatuximab
mAb anti-CD38
1/2L LMA / LLA Pédi
 
  1. Excluant la Phase 1
  2. L’ordre des projets par année ne reflète pas leur ordre de soumission 
  3. Développement en collaboration avec Regeneron
  4. Déficit en Sphingomyélinase acide
  5. Développement en collaboration avec Hanmi
  6. Polykystose rénale type dominant
  7. Développement en collaboration avec AstraZeneca
  8. Maladie de Parkinson liée à maladie de Gaucher

(**)    En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits

Mouvements de portefeuille depuis le Q1 2019

  Ajoutés / Déplacés Retirés du portefeuille de Sanofi
Enregistrement isatuximab
Anticorps monoclonal  anti-CD38
MMRR (ICARIA) - 3éme ligne (U.S.,EU)
SAR341402 (insuline aspart)
Insuline à action rapide
Diabète de type 1 et 2 (EU)
ZynquistaTM(**)(3)
Inhibiteur oral SGLT-1&2
Diabètes de type 1  (U.S.)
 
MenQuadfi™
Vaccin méningococcique conjugué
ACYW avancé,  ≥ 2 ans (U.S.)
     
Phase 3 dupilumab(**)(1)
Anti-IL4Rα mAb
BPCO
cemiplimab(**)(1)
Inhibiteur PD-1
Adjuvant CSCC
sotagloflozin(**)(3)
Inhibiteur oral SGLT-1&2
Aggrav.Insuf. Card chez diab.
 
nirsevimab(**)(2)
Virus respiratoire syncytial
Anticorps monoclonal
VerorabVax® (VRVg)
Vaccin contre la rage (cellules VERO
sotagliflozin(**)(3)
Inhibiteur oral SGLT-1&2
Diabète de type 2
 
fitusiran
Inhibiteur RNAi ciblant l’antithrombine
Hémophilie A et B - Pédiatrique
   
Phase 2        
       
Phase 1 SAR441236
mAb tri-spécifique neutralisant
VIH
SAR441255
Agoniste trigonal des récepteurs GLP1/GIP/GCG, Obésité / Diabète de type 2
   
       

   

  1. Développement en collaboration avec Regeneron
  2. Développement en collaboration avec AstraZeneca
  3. Développement en collaboration avec Lexicon

(**)     En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits

Annexe 9 : Etapes de R&D attendues

Produits Evénements attendus Calendrier
SAR439859 (SERD) Résultats de l’étude de preuve d’efficacité dans le cancer du sein métastatique T3 2019
Dupixent®(**)(1) Décision réglementaire européenne dans la dermatite atopique de l’adolescent T3 2019
sutimlimab Résultats de l’étude de preuve d’efficacité dans le PTI(2) réfractaire T4 2019
Fluzone® QIV HD Décision réglementaire américaine – chez les personnes de 65 ans et plus T4 2019
sutimlimab Résultats de l’étude pivotale dans la maladie des agglutinines froides T4 2019
Dupixent®(**)(1) Résultats de l’étude pivotale dans la dermatite atopique -  6 à 11 ans T4 2019
SAR440340(**)(1) (Anti-IL33 mAb) Résultats de l’étude de preuve d’efficacité dans la bronchopneumopathie chronique obstructive T4 2019
dupilumab(**)(1) Décision réglementaire européenne dans la polypose nasosinusienne T1 2020
isatuximab Résultats de l’étude pivotale  dans myélome multiple réfractaire récidivant  - 1ère à 3ème ligne  (IKEMA) T1 2020
olipudase alfa Résultats de l’étude pivotale dans le Déficit en Sphingomyélinase Acide T1 2020
isatuximab Décision réglementaire américaine – MMRR - 3ème ligne T2 2020
isatuximab Décision réglementaire européenne – MMRR - 3ème ligne T2 2020
MenQuadfi™ Décision réglementaire américaine pour l’indication chez  l’enfant  ≥ 2 ans T2 2020
Fluzone® QIV HD Décision réglementaire européenne pour l’adulte ≥ 65 ans T2 2020
avalglucosidase alfa Résultats de l’étude pivotale dans le  la maladie de Pompe T2 2020
  1. Développement en collaboration avec Regeneron
  2. PTI : purpura thrombopénique immunologique

         (**)     En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits

Annexe 10 : Définitions des indicateurs financiers non-GAAP

Sanofi

« Sanofi » correspond à Sanofi et ses filiales

Chiffre d’affaires de Sanofi à taux de change constants (TCC)

Lorsqu’il est fait référence aux variations du chiffre d’affaires à taux de change constants, cela signifie que l’impact des variations de taux de change a été exclu.

L’impact des taux de change est éliminé en recalculant les ventes de l’exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l’exercice précédent.

Tableau de passage du chiffre d’affaires publié de Sanofi au chiffre d’affaires à taux de change constants au deuxième trimestre at au premier semestre 2019

En millions d’euros T2 2019 S1 2019
Chiffre d’affaires 8 628 17 019
Impact de l’écart de conversion 131 289
Chiffre d’affaires à taux de change constants (TCC) 8 497 16 730

Résultat net des activités

Sanofi publie un important indicateur non-GAAP, le « Résultat net des activités ».

Le Résultat net des activités correspond au Résultat net consolidé – Part attribuable aux actionnaires de Sanofi
avant :

  • amortissement des incorporels,
  • dépréciation des incorporels,
  • ajustement de la juste valeur des compléments de prix liés à des regroupements d’entreprises ou à des cessions,
  • autres impacts résultant des conséquences des acquisitions (y compris les impacts concernant les sociétés mises en équivalence),
  • coûts de restructuration et assimilés(1),
  • autres gains et pertes (y compris plus ou moins-values de cessions majeures d’immobilisations(1)),
  • effet d’IFRS 16 sur la comptabilisation des contrats de location,
  • coûts ou provisions sur litiges(1),
  • effets fiscaux sur les éléments ci-dessus ainsi que les impacts des litiges fiscaux majeurs,
  • la part attribuable aux Intérêts Non Contrôlants sur les éléments ci-dessus.
  1. Présentés sur les lignes du compte de résultat consolidé Coûts de restructuration et assimilés et Autres gains et pertes, litiges (voir notes B.19 et B.20. aux états financiers consolidés).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pièce rel="noopener noreferrer" jointe

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

En savoir plus
OK