Sanofi réalise un solide BNPA des activités 2019 en croissance de 6,8% à TCC

Paris, le 6 février 2020

Sanofi réalise un solide BNPA des activités 2019 en croissance de 6,8% à TCC

  T4 2019 Variation Variation
à TCC
2019 Variation Variation
à TCC
Chiffre d’affaires net IFRS publié €9 608m +6,8% +4,7% €36 126m +4,8% +2,8%
Résultat net IFRS publié -€10m -103,9%(2) - €2 806m -34,8%(2) -
BNPA IFRS publié -€0,01 -105,0%(2) - €2,24 -35,1%(2) -
Résultat net des activités(1) €1 684m +23,5% +18,4% €7 489m +9,8% +7,0%
BNPA des activités(1) €1,34 +21,8% +17,3% €5,99 +9,5% +6,8%

 

Performance du chiffre d’affaires au T4 2019(3) soutenue par Dupixent® et les Vaccins

  • Le chiffre d’affaires s’est élevé à €9 608 millions, en progression de 6,8% à données publiées et de 4,7%(3) à TCC.
  • Dupixent® (ventes totales de €679 millions, +135%) a été le principal contributeur à la croissance, permettant une hausse de 19,7% du chiffre d’affaires de Sanofi Genzyme.
  • Les ventes de Vaccins ont progressé de 22%, reflétant la livraison de la majorité des vaccins grippe au T4.
  • La Santé Grand Public a reculé de 5,2%, en raison du rappel volontaire de Zantac®, des cessions de marques non stratégiques et du changement des exigences réglementaires.
  • Les ventes de l’entité globale Médecine Générale ont reculé de 8,7% en raison de la baisse du Diabète et des Produits de prescription établis.
  • La baisse du chiffre d’affaires en Chine (-21,0%) est imputable aux ajustements anticipés de prix et de stocks de Plavix® et d’Aprovel®.
Croissance du chiffre d’affaires de 3,6% à TCC/PC(4) et hausse du BNPA des activités de 6,8% à TCC en 2019

  • Le chiffre d’affaires s’est élevé à €36 126 millions, en progression de 4,8% à données publiées et de 2,8% à TCC (+3,6% à TCC/PC(4)).
  • Le chiffre d’affaires de Dupixent® a atteint €2 074 millions, confirmant notre ambition d’atteindre un pic de plus de €10 milliards.
  • Le chiffre d’affaires des Vaccins s’est établi à €5 731 millions, soit une progression de 9,3%, en ligne avec le taux de croissance moyen attendu entre 2018 et 2025(5).
  • La marge opérationnelle des activités a progressé de 1,2 point de pourcentage à 27,0% et se rapproche de l’objectif de 30% d’ici 2022.
  • Le BNPA des activités(1) de €1,34 au T4 2019 est en hausse de 17,3% à TCC.
  • Le BNPA des activités de €5,99 en 2019 est en hausse de 6,8% à TCC.
  • Le BNPA IFRS 2019 a atteint €2,24 (-35.1%(2)), reflétant une charge de dépréciation de €3,6 milliards principalement liée à Eloctate®.
  • Le Conseil d’administration propose un dividende de €3,15, soit la 26e hausse annuelle consécutive.
Principales avancées réglementaires et en R&D

  • Etude de preuve d’éfficacité positive du SAR442168, un inhibiteur BTK, dans la sclérose en plaques récurrente-rémittente. Début du programme de phase 3 prévu mi-2020.
  • Soumission de Dupixent® dans la dermatite atopique chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans à la FDA (revue prioritaire) et l’EMA.
  • Etudes de phase 3 initiées pour Dupixent® dans la pemphigoïde bulleuse, l’urticaire chronique spontanée et le prurigo nodulaire.
  • Efficacité et tolérance de Dupixent® renforcées par les données à 3 ans de l’étude OLE.
  • Le vaccin Fluzone® Quadrivalent high-dose autorisé aux États-Unis.
  • Résultats de phase 3 favorables pour le sutimlimab dans la maladie des agglutinines froides.
  • Entrée en phase 3 de SAR408701, un conjugué anticorps-médicament anti-CEACAM5, dans le cancer du poumon non à petites cellules.
  • Premières données pivotales positives de l’olipudase chez l’adulte et les enfants atteints d’un déficit en sphingomyélinase acide.
  • Finalisation de l’acquisition de Synthorx, renforcant la position de Sanofi en tant que leader émergent en oncologie et en immunologie.
Perspectives financières pour 2020
Sanofi anticipe que l’évolution du BNPA des activités(1) en 2020 sera d’environ 5%(6) à TCC, sauf événements majeurs défavorables imprévus. L’effet positif des changes sur le BNPA des activités 2020 est estimé à environ 1% en appliquant les taux de change moyens de janvier 2020.

 

Paul Hudson, Directeur Général de Sanofi, a fait les commentaires suivants :

« Les bons résultats du quatrième trimestre montrent que Sanofi tient le cap de sa nouvelle stratégie. La croissance de notre activité a été dynamisée par la performance impressionnante de Dupixent®, qui change la donne dans le traitement des maladies inflammatoires de type 2, et par notre portefeuille de Vaccins différenciés. Dans le même temps, nos efforts en matière d’éfficacité opérationnelle nous ont permis d’améliorer notre marge et d’augmenter sensiblement notre cash-flow. Nous avons fortement progressé pour atteindre notre objectif d’accélérer l’innovation chez Sanofi et je suis particulièrement satisfait par les données de preuve de concept positives de l’inhibiteur BTK, qui pourrait potentiellement modifier la pratique médicale dans le traitement de la sclérose en plaques. Je sens un formidable élan à tous les niveaux de l’entreprise, ce qui me rend confiant dans la réalisation de nos objectifs de croissance et de marges annoncés lors du Capital Markets Day.»

(1) Le commentaire du compte de résultat net des activités, indicateur non-GAAP, permet de rendre compte de la performance économique de Sanofi (voir définitions en Annexe 11). Le compte de résultats consolidés du T4 2019 figure en Annexe 3. Le passage du résultat net IFRS au résultat net des activités est en Annexe 4 ; (2) Incluant une charge de dépréciation principalement liée à Eloctate® de €1 581 milliards au T4 2019 et de €3 604 milliard en 2019; (3) Sauf indication contraire, l’évolution du CA est exprimée à taux de change constants (TCC) (voir Annexe 11); (4) Périmètre constant : ajusté en fonction de la cession de l’activité Génériques en Europe et des ventes de produits Bioverativ à SOBI ; (5) croissance à un chiffre situé dans une fourchette du milieu à supérieure du taux de croissance annuel moyen; (6) La base 2019 est un BNPA des activités de €5,97 après impact de 2 cents liés à l’application d’IFRS 16 (voir Annexe 11).

Relations Investisseurs : (+) 33 1 53 77 45 45 - E-mail : IR@sanofi.com - Relations Presse : (+) 33 1 53 77 46 46 - E-mail : MR@sanofi.com
Site web : www.sanofi.com 


Chiffre d’affaires de Sanofi du quatrième trimestre et de l’exercice 2019

Sauf indication contraire, les taux d’évolution du chiffre d’affaires sont exprimés à TCC(7).

Au quatrième trimestre 2019, le chiffre d’affaires de Sanofi a atteint 9 608 millions d’euros, soit une hausse de 6,8% à données publiées. Les variations de taux de change ont eu un impact positif de 2,1 points de pourcentage, principalement sous l’effet du dollar américain et du yen japonais. À TCC, le chiffre d’affaires de Sanofi a progressé de 4,7%. Le chiffre d’affaires de Sanofi en 2019 s’est établi à 36 126 millions d’euros, en hausse de 4,8% à données publiées. Les variations de taux de change ont eu un impact positif de 2,0 points de pourcentage. À TCC, le chiffre d’affaires de Sanofi a progressé de 2,8%.

Entités commerciales globales (Global Business Units, GBUs)

A l’occasion du Capital Markets Day de décembre 2019, Sanofi a annoncé que l’entreprise serait structurée en trois entités commerciales globales(8), Médecine de spécialités, Médecine générale et Vaccins et que l’entité Santé Grand Public deviendrait une entité commerciale autonome. L’entité Médecine générale résultera du rapprochement des deux entités existantes, Médecine générale et Chine et Marchés émergents. Chaque entité commerciale globale intégrera sa contribution aux ventes dans les marchés émergents.

Olivier Charmeil a été nommé pour diriger l’entité Médecine générale. Olivier est l’un des dirigeants les plus expérimentés de Sanofi. Il s’appuiera sur son expérience récente à la tête de l’entité Chine et Marchés émergents pour intervenir auprès de nos partenaires et marchés et pour assurer que nos portefeuilles Diabète, Cardiovasculaire et Produits établis contribuent à la croissance et répondent aux besoins de santé des patients à travers le monde.

En parallèle de la réorganisation des entités commerciales globales, Sanofi apportera des changements à la structure du Comité Exécutif. Ce comité comptera désormais, aux côtés des responsables des entités commerciales globales, les responsables R&D, Affaires Industrielles, Finance, Ressources Humaines, Juridique ainsi que le Chief Digital Officer. Une configuration restreinte permettra de renforcer l’agilité et d’accélérer la prise de décision, conformément à la quatrième priorité de la nouvelle stratégie de Sanofi (Repenser les manières de travailler).

Le tableau ci-dessous présente le chiffre d’affaires des entités commerciales globales (Global Business Units, GBUs).

Chiffre d’affaires par GBU
(en M€)
T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Sanofi Genzyme (Médecine de spécialités)(a)   2 525   +19,7% 9 195 +22,4%(c)
Médecine Générale(a)   2 325   -8,7% 9 076 -14,8%(d)
Chine & Marchés Émergents(b)   1 698   -1,9% 7 437 +6,4%
Total Pharmacie   6 548   +2,4% 25 708 +2,2%
Santé Grand Public   1 152   -5,2% 4 687 -0,8%
Sanofi Pasteur (Vaccins)   1 908   +22,0% 5 731 +9,3%
Total chiffre d’affaires   9 608   +4,7% 36 126 +2,8%(e)

(a) N’inclut pas la Chine et les Marchés Émergents - voir définition page 10 ; (b) Inclut les Marchés Émergents pour la Médecine Générale et la Médecine de Spécialités ; (c)+19,3% à PC - Ajusté de l’acquisition de Bioverativ et des ventes de produits Bioverativ à SOBI - voir page 5 ; (d)-10,9% à PC ; (e) +3,6% à PC - Ajusté de l’acquisition de Bioverativ, des ventes de produits Bioverativ à SOBI et de la cession de l’activité Génériques en Europe.

Franchises globales

Le tableau ci-dessous présente les chiffres d’affaires du quatrième trimestre et de l’exercice 2019 par franchise globale, Marchés Émergents inclus, afin de faciliter les comparaisons. L’Annexe 1 fournit une réconciliation des ventes par franchise et par GBU.

Chiffre d’affaires par franchise
(en M€)
Q4 2019 Variation
à TCC
Marchés
matures
Variation
à TCC
Marchés
Émergents
Variation
à TCC
Franchises Médecine de Spécialités 2 830 +18,9% 2 525 +19,7% 305 +12,8%
Total Maladies Rares 815 +1,6% 661 +0,8% 154 +5,3%
Sclérose en Plaques 540 -3,0% 517 -3,8% 23 +21,1%
Oncologie 441 +11,4% 333 +12,6% 108 +7,9%
Immunologie 733 +128,6% 721 +126,2% 12 ns
Maladies hématologiques rares 301 -0,7% 293 -2,4% 8 ns
Franchises Médecine Générale 3 718 -7,2% 2 325 -8,7% 1 393 -4,7%
Produits de prescription établis 2 276 -6,3% 1 299 -4,0% 977 -9,3%
Diabète 1 268 -9,2% 861 -15,5% 407 +7,4%
Cardiovasculaire 174 -4,5% 165 -5,8% 9 +33,3%
Santé Grand Public 1 152 -5,2%  727 -9,4% 425 +3,0%
Vaccins 1 908 +22,0% 1 356 +25,5% 552 +14,2%
Total chiffre d’affaires 9 608 +4,7% 6 933 +5,9% 2 675 +1,8%

 (7) Voir en Annexe 11 les définitions des indicateurs financiers.
(8) Sous réserve de la consultation des partenaires sociaux et des comités d'entreprise

Chiffre d’affaires par franchise
(en M€)
2019 Variation
à TCC
Marchés
matures
Variation
à TCC
Marchés
émergents
Variation
à TCC
Franchises Médecine de Spécialités 10 431 +22,7%(1) 9 195 +22,4% 1 236 +24,4%
Total Maladies Rares 3 165 +6,5% 2 551 +2,6% 614 +24,0%
Sclérose en Plaques 2 160 +1,8% 2 080 +1,3% 80 +14,7%
Oncologie 1 695 +10,6% 1 205 +8,3% 490 +16,7%
Immunologie 2 259 +148,1% 2 228 +146,1% 31 ns
Maladies hématologiques rares 1 152 +22,0%(2) 1 131 +20,0%(3) 21 ns
Franchises Médecine Générale 15 277 -8,2%(4) 9 076 -14,8%(5) 6 201 +3,3%
Produits de prescription établis(6) 9 559 -8,3%(7) 5 088 -15,0%(8) 4 471 +0,6%
Diabète 5 113 -8,2% 3 412 -15,6% 1 701 +10,3%
Cardiovasculaire 605 -4,6% 576 -6,4% 29 +55,6%
Santé Grand Public 4 687 -0,8% 3 035 -3,6% 1 652 +4,7%
Vaccins 5 731 +9,3% 3 906 +3,4% 1 825 +24,0%
Total chiffre d’affaires 36 126 +2,8%(9) 25 212 +0,4%(10) 10 914 +8,7%

(1) +19,9% à PC - Ajusté de l’acquisition de Bioverativ et des ventes de produits à SOBI - voir page 5 ; (2) +0,8% à PC - voir page 5 ; (3) -0,8% à PC - voir page 5 ; (4) -5,5% à PC ; (5) -10,9% à PC ; (6) y compris Génériques ; (7) -4,1% à PC ; (8) -7,9% à PC ; (9) +3,6% à PC - Ajusté de l’acquisition de Bioverativ, des ventes de produits Bioverativ à SOBI et de la cession de l’activité Génériques en Europe ;(10) +1,5% à PC - Ajusté de l’acquisition de Bioverativ, des ventes de produits Bioverativ à SOBI et de la cession de l’activité Génériques en Europe.

Activité pharmaceutique

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de l’activité pharmaceutique a progressé de 2,4%, à 6 548 millions d’euros, principalement soutenue par la performance de Dupixent® qui a été partiellement compensée par la baisse des ventes du Diabète et des Produits de prescription établis. En 2019, le chiffre d’affaires de l’activité pharmaceutique a progressé de 2,2% (+3,3% à PC), à 25 708 millions d’euros, incluant la cession de l’activité Génériques de Sanofi en Europe, à la fin du troisième trimestre 2018.

Franchises Médecine de Spécialités

Franchise Immunologie

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Dupixent® 679 +135,4% 2 074 +151,6%
Kevzara® 54 +67,7% 185 +114,5%
Total Immunologie 733 +128,6% 2 259 +148,1%

Dupixent® (collaboration avec Regeneron) a généré un chiffre d’affaires de 679 millions d’euros au quatrième trimestre (+135%). Aux États-Unis, les ventes de Dupixent® ont atteint 545 millions d’euros (+135%) sur la période, soutenues par la poursuite de la croissance dans la dermatite atopique chez l’adulte, du lancement chez les adolescents (12 à 17 ans) en mars, ainsi que du démarrage rapide dans l’asthme et du lancement dans la polypose nasosinusienne (homologuée en juin). Aux États-Unis, la croissance des nouvelles prescriptions (NBRx, New-to-Brand Prescriptions) et des prescriptions totales de Dupixent® (TRx, Total Prescriptions) a plus que doublé au quatrième trimestre comparé à la même période de 2018 et ont progressé de 108% et de 117%. En Europe, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre a atteint 64 millions d’euros (+117%) soutenu par de nouveaux lancements. Au Japon, Dupixent® a généré 46 millions d’euros de chiffre d’affaires (contre 13 million d’euros au quatrième trimestre 2018). En 2019, le chiffre d’affaires de Dupixent® a atteint 2 074 millions d’euros, soit une progression de 152%. Dupixent® est maintenant lancé dans 34 pays dans la dermatite atopique chez l’adulte. Parmi ces 34 pays, Dupixent® est également lancé dans 10 pays pour le traitement de la dematite atopique de l’adolescent, dans 8 pays dans le traitement de l’asthme et dans 4 pays dans le traitement de la polypose nasosinusienne. Potentiellement, près de 89 lancements dans des pays supplémentaires sont prévus dans ces indications pour 2020.

Au quatrième trimestre, les ventes de Kevzara® (collaboration avec Regeneron) ont atteint 54 millions d’euros (+68%), dont 34 millions d’euros aux États-Unis (+39%). En 2019, le chiffre d’affaires de Kevzara® a atteint 185 millions d’euros, soit une progression de 114%.

Franchise Sclérose en plaques

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Aubagio® 482 +5,4% 1 879 +10,0%
Lemtrada® 58 -41,7% 281 -31,6%
Total Sclérose en plaques 540 -3,0% 2,160 +1,8%

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Sclérose en Plaques a atteint 540 millions d’euros, en recul de 3,0%. Sur la période, la croissance des ventes d’Aubagio® aux États-Unis a été compensée par la baisse des ventes de Lemtrada®. En 2019, le chiffre d’affaires de la franchise Sclérose en plaques s’est établi à 2 160 millions d’euros, soit une hausse de 1,8%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Aubagio® a atteint 482 millions d’euros, soit une progression de 5,4% portée par la performance enregistrée aux États-Unis (+7,1%, à 343 millions d’euros). En 2019, le chiffre d’affaires d’Aubagio® a atteint 1 879 millions d’euros, soit une hausse de 10,0%. Depuis le 1er janvier 2020, Aubagio® est exclu du formulaire de remboursement « National Preferred Formulary » de ESI aux États-Unis. L’étendu de la prise en charge d’Aubagio® par les assurances «national health plans » ainsi que par les PBMs reste élevée.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Lemtrada® s’est établi à 58 millions d’euros, soit une baisse de 42% due à un recul des ventes aux États-Unis (-29%, à 34 millions d’euros) et en Europe (-57%, à 16 millions d’euros), reflétant une concurrence accrue au niveau mondial et la mise à jour du résumé des caractéristiques du produit dans l’UE. En 2019, le chiffre d’affaires de Lemtrada® a reculé de 32%, à 281 millions d’euros.

Franchise Oncologie

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Jevtana® 128 +9,6% 484 +11,1%
Thymoglobuline® 89 +12,8% 354 +16,5%
Eloxatine® 42 -4,7% 203 +10,4%
Mozobil® 55 +12,8% 198 +11,7%
Taxotere® 42 +10,5% 173 +3,0%
Zaltrap® 26 +8,7% 97 +4,4%
Autres 59 +29,5% 186 +9,1%
Total Oncologie 441 +11,4% 1 695 +10,6%

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Oncologie a atteint 441 millions d’euros, soit une hausse de 11,4%, reflétant les performances des États-Unis (+18,4%, à 174 millions d’euros) et de l’Europe (+15,7%, à 102 millions d’euros). En 2019, le chiffre d’affaires de la franchise Oncologie s’est établi à 1 695 millions d’euros, soit une hausse de 10,6%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Jevtana® a augmenté de 9,6%, à 128 millions d’euros, reflétant la performance des États-Unis ainsi que l’impact de la publication des résultats de l'étude CARD évaluant le produit dans le traitement du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration au congrès ESMO (European Society for Medical Oncology) en septembre 2019. En 2019, le chiffre d’affaires de Jevtana® a progressé de 11,1%, à 484 millions d’euros. Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Thymoglobuline® a augmenté de 12,8% à 89 millions d’euros, reflétant la performance des États-Unis. En 2019, le chiffre d’affaires de Thymoglobuline® a progressé de 16,5%, à 354 millions d’euros.

Libtayo® (collaboration avec Regeneron) est approuvé dans le traitement du carcinome épidermoïde cutané métastatique ou localement avancé chez les patients non éligibles à une chirurgie ou à une radiothérapie curative. Hors États-Unis, Libtayo® a été lancé dans 7 pays et ses ventes y ont atteint 12 millions d’euros au quatrième trimestre et 16 millions d’euros en 2019. Le produit devrait être lancé dans 13 nouveaux pays en 2020. Aux États-Unis, les ventes de Libtayo® sont consolidées par Regeneron.

Franchise Maladies Rares

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Myozyme® / Lumizyme® 238 +4,4% 918 +8,3%
Fabrazyme® 215 +2,4% 813 +5,3%
Cerezyme® 177 -6,8% 708 +2,7%
Aldurazyme® 54 0,0% 224 +9,2%
Cerdelga® 55 +22,7% 206 +26,4%
Autres Maladies Rares 76 +1,4% 296 +0,7%
Total Maladies Rares 815 +1,6% 3 165 +6,5%

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Maladies Rares a atteint 815 millions d’euros, soit une progression de 1,6% par rapport au niveau élevé du quatrième trimestre 2018. Cette performance a été portée par les Marchés Émergents (+5,3%, à 154 millions d’euros) et les États-Unis (+ 2,7%, à 309 millions d’euros). En Europe, les ventes sont restées stables sur la même période, à 263 millions d’euros. En 2019, le chiffre d’affaires de la franchise Maladies Rares s’est établi à 3 165 millions d’euros, soit une hausse de 6,5%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise Maladie de Gaucher (Cerezyme® et Cerdelga®) s’est élevé à 232 millions d’euros, soit une baisse de 1,3%, reflétant la séquence des commandes de Cerezyme® dans les Marchés émergents qui a compensé la forte performance de Cerdelga®. Au quatrième trimestre, les ventes de Cerdelga® ont progressé de 22,7% à 55 millions d’euros, avec une augmentation de 18,8% en Europe (à 20 millions d’euros) et de 19,2% aux États-Unis (à 31 millions d’euros). En 2019, le chiffre d’affaires de la franchise Maladie de Gaucher s’est établi à 914 millions d’euros, en hausse de 7,0%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des traitements de la maladie de Pompe (Myozyme®/Lumizyme®) a atteint 238 millions d’euros, soit une hausse de 4,4% portée par les États-Unis (+7,6%, à 88 millions d’euros) et les Marchés Émergents (+16,7%, à 41 millions d’euros), sous l’effet du nombre de nouveaux patients non initialement traités. En 2019, le chiffre d’affaires de Myozyme®/Lumizyme® s’est établi à 918 millions d’euros, soit une hausse de 8,3%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires du traitement de la maladie de Fabry (Fabrazyme®) a atteint 215 millions d’euros, soit une hausse de 2,4% reflétant les performances des Marchés Émergents (+15,4%, à 29 millions d’euros) et de l’Europe (+6,7%, à 48 millions d’euros). Sur la période, le chiffre d’affaires aux États-Unis a reculé de 1,0%, à 106 millions d’euros. En 2019, le chiffre d’affaires de Fabrazyme® s’est établi à 813 millions d’euros, soit une hausse de 5,3%.

Franchise Maladies hématologiques rares

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Eloctate® 177 -12,8% 684 +6,6%*
Alprolix® 108 +9,5% 412 +37,2%**
Cablivi® 16 ns 56 ns
Total Maladies hématologiques rares 301 -0,7% 1 152 +22,0%***

*-11,6% à PC en 2019 - voir notes de bas de page 9 ; **+12,4% à PC en 2019 - voir notes de bas de page 9;*** +0,8% à PC en 2019 - voir notes de bas de page 9

Sanofi consolide Bioverativ depuis le 9 mars 2018. Le chiffre d’affaires de la franchise Maladies hématologiques rares au quatrième trimestre était de 301 millions d’euros (-0,7%). Au quatrième trimestre, les ventes aux États-Unis ont reculé de 13,6%, à 210 millions d’euros. Les ventes hors États-Unis ont atteint 91 millions d’euros, avec le Japon comme principal contributeur. En 2019, le chiffre d’affaires de la franchise Maladies hématologiques rares était de 1 152 millions d’euros (+0,8% à PC)(9).

Au quatrième trimestre, les ventes d’Eloctate® ont atteint 177 millions d’euros, soit une baisse de 12,8%. Aux États-Unis, les ventes ont atteint 123 millions d’euros, soit une diminution de 25,6%, reflétant la pression concurrentielle continue. Dans le reste du monde, les ventes d’Eloctate® ont augmenté de 35,3% pour atteindre 47 millions d’euros au quatrième trimestre. En 2019, les ventes d’Eloctate® ont atteint 684 millions d’euros, soit une diminution de 11,6% à PC(9).

Au quatrième trimestre, les ventes d’Alprolix® ont atteint 108 millions d’euros, soit une hausse de 9,5%. Aux États-Unis, les ventes du produit ont reculé de 1,3%, à 77 millions d’euros, reflétant la séquence des livraisons. Dans le reste du monde, les ventes d’Alprolix® ont progressé de 47,4% pour atteindre 30 millions d’euros grâce à l’augmentation des ventes de produits à SOBI. En 2019, les ventes d’Alprolix® ont atteint 412 millions d’euros, soit une hausse de 12,4% à PC(9).

Cablivi®, traitement du purpura thrombotique thrombocytopénique acquis (PTTa) chez l’adulte, a généré un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros au quatrième trimestre. Le nombre de patients traités par Cablivi® a progressé de 30% par rapport au troisième trimestre et atteint environ 150. La baisse des ventes par rapport au troisième trimestre est due à un ajustement des prix en Europe ainsi qu’à une participation accrue aux programmes d’assistance aux patients aux Etats-Unis. Aux États-Unis, où Cablivi® est commercialisé depuis avril 2019, les ventes ont atteint 10 millions d’euros. En Europe, le produit est commercialisé en Allemagne, au Danemark, en Autriche, en Belgique et aux Pays-Bas. En France, Cablivi® bénéficie d’une autorisation temporaire d’utilisation. En 2019, le chiffre d’affaires de Cablivi® a atteint 56 millions d’euros.

Franchises Médecine Générale

Franchise Cardiovasculaire

Chiffre d’affaires (en M€) Q4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Praluent® 75 -11,0% 258 -3,8%
Multaq® 99 +1,1% 347 -5,1%
Total franchise cardiovasculaire 174 -4,5% 605 -4,6%

Au quatrième trimestre, les ventes de Praluent® (collaboration avec Regeneron) ont baissé de 11,0%, à 75 millions d’euros, reflétant la baisse des ventes aux États-Unis (-26,9%, à 39 millions d’euros), affectées par des rabais significativement plus importants. En Europe, les ventes de Praluent® ont atteint 24 millions d’euros, soit une progression de 4,3% malgré la suspension des ventes en Allemagne intervenue au mois d’août suite à la décision du tribunal régional de Düsseldorf dans le contentieux brevetaire en cours. En 2019, le chiffre d’affaires de Praluent® a reculé de 3,8%, à 258 millions d’euros.

En décembre 2019, Sanofi et Regeneron ont annoncé leur intention de restructurer leur accord de collaboration sur les anticorps concernant Kevzara® et Praluent®, dans une optique de simplification, à travers la mise en place d’un accord de redevances. Aux termes de la restructuration proposée, Sanofi devrait obtenir les droits exclusifs mondiaux sur Kevzara®. S’agissant de Praluent®, Regeneron devrait obtenir les droits exclusifs sur le territoire des États-Unis et Sanofi les droits hors États-Unis. Selon les termes de l’accord proposé, chacune des parties sera seule responsable du financement des dépenses de développement et de commercialisation relatives à leurs territoires respectifs. Ces évolutions ont pour objectif de simplifier et d’accroître l’efficacité des activités liées à ces produits. La finalisation de ce projet d’accord devrait intervenir au premier trimestre 2020.

(9) Taux de croissance des ventes 2019 comparé à l’ensemble de 2018, à TCC. Les ventes de produits à SOBI ont initialement été enregistrées dans « autres revenus » au S1 2018 et dans les ventes au S2 2018 ; la reclassification du S1 2018 a été reflétée au T3 2018. Le chiffre d’affaires du S1 2018 et du T3 2018 a été ajusté en conséquence pour le calcul du PC. Données non auditées.

Franchise Diabète

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Lantus® 729 -17,2% 3 012 -17,0%
Toujeo® 234 +8,5% 883 +3,2%
Total insulines glargine 963 -12,2% 3 895 -13,2%
Amaryl® 79 0,0% 334 -2,1%
Apidra® 88 -2,2% 344 -3,6%
Admelog® 56 -1,8% 250 +155,9%
Soliqua® 39 +40,7% 122 +60,3%
Insuman® 20 -13,0% 82 -7,7%
Total Diabète 1 268 -9,2% 5 113 -8,2%

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires global du Diabète s’est établi à 1 268 millions d’euros, soit un recul de 9,2% reflétant la baisse des ventes des insulines glargine (Lantus® et Toujeo®) aux États-Unis. Sur cette même période, le chiffre d’affaires du Diabète aux États-Unis a été de 454 millions d’euros, soit un recul de 20,5% reflétant l’augmentation de la contribution à la couverture du programme Medicare Part D et la baisse continue des prix nets moyens des insulines glargine aux États-Unis. Dans les Marchés Émergents, les ventes ont progressé de 7,4%, à 407 millions d’euros, et les ventes en Europe ont reculé de 4,4%, à 305 millions d’euros, malgré la croissance des ventes de Toujeo®. En 2019, le chiffre d’affaires global du Diabète a été de 5 113 millions d’euros, soit une baisse de 8,2%. La large prise en charge par les payeurs aux États-Unis de nos principaux produits contre le diabète devrait être maintenue en 2020.

Au quatrième trimestre, les ventes de Lantus® ont reculé de 17,2%, à 729 millions d’euros. Aux États-Unis, les ventes de Lantus® ont baissé de 26,9% à 286 millions d’euros, reflétant essentiellement la diminution du prix net moyen et l’augmentation de la contribution à la couverture du programme Medicare Part D. En Europe, le chiffre d’affaires de Lantus® au quatrième trimestre s’est établi à 146 millions d’euros (-13,1%) en raison de la concurrence biosimilaire et du transfert de patients à un traitement par Toujeo®. Dans les Marchés Émergents, le chiffre d’affaires de Lantus® au quatrième trimestre est resté stable, à 244 millions d’euros, reflétant la diminution des ventes au Moyen-Orient. En 2019, le chiffre d’affaires de Lantus® a reculé de 17,0%, à 3 012 millions d’euros.
Le 28 janvier 2020, la demande de réexamen de la décision de la Cour d’Appel (“Court of Appeals for the Federal Circuit”)  qui avait confirmé l’invalidation des brevets de formulation de Lantus® par le PTAB (« Patent Trial and Appeal Board « ) en décembre 2018, a été rejetée . A ce jour Mylan n’a pas reçu d’autorisation de la FDA pour son produit sous forme de stylo ou de flacon.

Au quatrième trimestre, les ventes de Toujeo® ont augmenté de 8,5%, à 234 millions d’euros. Aux États-Unis, les ventes de Toujeo® au quatrième trimestre ont totalisé 77 millions d’euros, soit un recul de 7,4%, reflétant essentiellement la diminution du prix net moyen et l’augmentation de la contribution à la couverture du programme Medicare Part D. En Europe et dans les Marchés Émergents, les ventes de Toujeo® au quatrième trimestre ont atteint respectivement 87 millions d’euros (+14,3%) et 48 millions d’euros (+48,4%). En 2019, le chiffre d’affaires de Toujeo® a progressé de 3,2%, à 883 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires d’Amaryl® s’est établi à 79 millions d’euros (stable) au quatrième trimestre et à 334 millions d’euros
(-2,1%) en 2019. En Chine, la deuxième vague du programme national VBP (volume-based procurement) inclut glimepiride en 2020 et Sanofi a décidé de ne pas participer aux appels d’offre concernant Amaryl®. Les ventes d’Amaryl® en Chine ont atteint 136 millions d’euros (+3,1%) en 2019. Sanofi s’attend à ce que les ventes d’Amaryl® en Chine baissent significativement en 2020 sous l’effet de l’élargissement du programme VBP.

Au quatrième trimestre, les ventes d’Apidra® ont enregistré un recul de 2,2%, à 88 millions d’euros. La croissance enregistrée dans les Marchés Émergents (+20,7%, à 34 millions d’euros) a été compensée par la baisse des ventes aux États-Unis (-47,1%, à 10 millions d’euros). En 2019, le chiffre d’affaires d’Apidra® a atteint 344 millions d’euros, en baisse de 3,6%.

Admelog® (insuline lispro injectable) a généré un chiffre d’affaires de 56 millions d’euros (-1,8%) au quatrième trimestre. Aux États-Unis, les ventes d’Admelog® ont totalisé 52 millions d’euros, en baisse de 7,4% en raison de l’ajustement du prix grossiste de -44% au 1er juillet 2019. En 2019, les ventes d’Admelog® ont totalisé 250 millions d’euros contre 93 millions d’euros en 2018. Sanofi anticipe une baisse des ventes d’Admalog® en 2020 en raison de l’impact sur l’année pleine de la baisse de prix.

Les ventes de Soliqua® 100/33 (insuline glargine 100 unités/ml & lixisénatide 33 mcg/ml injectable) et de Suliqua ont augmenté respectivement de 41% (à 39 millions d’euros) au quatrième trimestre et de 60% (à 122 millions d’euros) en 2019.

Produits de prescription établis

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Lovenox® 335 -4,0% 1 359 -7,4%
Plavix® 212 -36,9% 1 334 -8,8%
Aprovel®/Avapro® 131 -15,2% 674 +2,0%
Synvisc® /Synvisc-One® 81 -1,2% 309 -5,1%
Renvela®/Renagel® 82 -15,6% 311 -26,5%
Myslee®/Ambien®/Stilnox® 56 -6,8% 219 -7,8%
Allegra® 28 0,0% 128 -2,4%
Génériques 271 -0,4% 1 075 -27,9%
Autres 1 080 +2,7% 4 150 -1,8%
Total Produits de prescription établis 2 276 -6,3% 9 559 -8,3%

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des Produits de prescription établis a atteint 2 276 millions d’euros, soit un recul de 6,3% reflétant essentiellement la diminution des ventes de Plavix® et de la famille Aprovel® en Chine en raison des ajustements des prix nets et de la baisse des stocks dans les circuits de distribution suite à la mise en œuvre à l’échelle nationale du programme VBP intervenue en décembre. En 2019, le chiffre d’affaires des Produits de prescription établis a atteint 9 559 millions d’euros, soit un recul de 8,3% (-4,1% à PC) reflétant la cession de l’activité Génériques de Sanofi en Europe, à la fin du troisième trimestre 2018.

Au quatrième trimestre, les ventes de Lovenox® ont reculé de 4,0% pour s’établir à 335 millions d’euros, reflétant une baisse des ventes dans les Marchés Matures (197 millions d’euros, en recul de 14,4%) du fait de la concurrence des biosimilaires dans plusieurs pays européens. Dans les Marchés Émergents, les ventes du produit ont progressé de 16,2%, à 138 millions d’euros. En 2019, le chiffre d’affaires de Lovenox® a reculé de 7,4%, à 1 359 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Plavix® s’est établi à 212 millions d’euros, soit un recul de 36,9% reflétant essentiellement la baisse des ventes en Chine (-69,1%, à 55 millions d’euros) en raison des ajustements des prix nets et de la baisse des stocks dans les circuits de distribution suite à la mise en œuvre à l’échelle nationale du programme VBP intervenue en décembre. Au Japon, les ventes de Plavix® ont atteint 32 millions d’euros, soit un recul de 21,1% reflétant la baisse des prix intervenue en octobre. En 2019, le chiffre d’affaires de Plavix® a atteint 1 334 millions d’euros, en baisse de 8,8%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Aprovel®/Avapro® a atteint 131 millions d’euros, soit un recul de 15,2% reflétant essentiellement la baisse des ventes en Chine (-40,6%, à 40 millions d’euros) en raison des ajustements des prix nets et de la baisse des stocks dans les circuits de distribution suite à la mise en œuvre à l’échelle nationale du programme VBP intervenue en décembre. En 2019, le chiffre d’affaires d’Aprovel®/Avapro® s’est établi à 674 millions d’euros, soit une hausse de 2,0%.

Comme précedemment annoncé, Sanofi anticipe une baisse des ventes de Plavix® et de la famille Aprovel® en Chine de l’ordre de 50% en 2020 en raison de la mise en place du programme VBP.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de Renvela®/Renagel® (sevelamer) a été de 82 millions d’euros, soit une baisse de 15,6% due à la concurrence des génériques aux États-Unis (-40,4%, à 35 millions d’euros), malgré la croissance enregistrée en Chine. En 2019, le chiffre d’affaires de Renvela®/Renagel® a diminué de 26,5%, à 311 millions d’euros.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des Génériques a atteint 271 millions d’euros, en recul de 0,4%. Dans les Marchés Émergents sur la même période, les ventes de Génériques ont été stables, à 172 millions d’euros. En 2019, les ventes de Génériques ont atteint 1 075 millions d’euros, soit une baisse de 27,9% (+3,9% à PC) reflétant la cession de l’activité Génériques en Europe, à la fin du troisième trimestre 2018.

Santé Grand Public

Les ventes des produits de Santé Grand Public par région et par catégorie sont consultables en Annexe 1.

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Allergie, toux et rhume 281 +1,9% 1 179 +2,2%
  dont Allegra® 95 +16,3% 436 +6,1%
  dont Mucosolvan® 28 -6,7% 99 -10,9%
  dont Xyzal® 12 +10,0% 51 +17,1%
Douleur 329 -2,4% 1 259 +1,3%
  dont Doliprane® 95 -3,1% 324 -3,0%
  dont Buscopan® 50 +8,2% 189 +7,7%
Santé digestive 227 -13,3% 1 004 0,0%
  dont Dulcolax® 54 -3,6% 225 +2,8%
  dont Enterogermina® 53 +10,6% 222 +20,2%
  dont Essentiale® 49 -2,1% 190 +5,6%
  dont Zantac® -5 ns 78 -42,5%
Suppléments nutritionnels 165 -7,5% 657 -4,1%
Autres 150 -7,5% 588 -8,2%
  dont Gold Bond® 64 -9,0% 213 -4,3%
Total Santé Grand Public 1 152 -5,2% 4 687 -0,8%

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public (CHC) a atteint 1 152 millions d’euros, soit une baisse de 5,2%. La baisse des ventes sur le trimestre a reflété l’impact du rappel volontaire de Zantac®, des suspensions de produits lié au changement des exigences réglementaires et la cession de marques non stratégiques. Ces facteurs devraient continuer à avoir un impact sur l’activité Santé Grand Public au premier semestre 2020. En 2019, le chiffre d’affaires de l’activité Santé grand public a atteint 4 687 millions d’euros, en recul de 0,8%.

En septembre 2019, la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) et les autorités de Santé au Canada ont annoncé publiquement que des médicaments à base de ranitidine, y compris Zantac® OTC, pourraient contenir de la NDMA à de faibles concentrations, et ont demandé aux fabricants de réaliser des tests. Des évaluations sont en cours sur le principe actif et le produit fini. En raison des incohérences dans les résultats des tests préliminaires du principe actif utilisé dans les produits américains et canadiens, Sanofi a décidé de procéder au rappel volontaire de Zantac® aux États-Unis et au Canada en octobre 2019.

En Europe, le chiffre d’affaires de la Santé Grand Public au quatrième trimestre a reculé de 11,7%, à 325 millions d’euros, en raison au changement des exigences réglementaires ainsi que de cessions de marques non stratégiques. En 2019, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public en Europe s’est établi à 1 311 millions d’euros, soit une baisse de 6,4%.

Aux États-Unis, les ventes des produits de Santé Grand Public au quatrième trimestre ont baissé de 12,8%, à 246 millions d’euros, reflétant l’impact du rappel de Zantac®. Au quatrième trimestre, les ventes de Zantac® ont été de -3 millions d’euros contre 31 millions d’euros du quatrième trimestre 2018, reflétant le rappel du produit ainsi que des provisions supplémentaires pour retours. En 2019, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public aux États-Unis s’est établi à 1 086 millions d’euros, soit une baisse de 3,6%.

Dans les Marchés Émergents, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public au quatrième trimestre a progressé de 3,0%, à 425 millions d’euros, tiré par la performance en Asie. En 2019, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public dans les Marchés Émergents s’est établi à 1 652 millions d’euros, soit une hausse de 4,7%.

Dans le Reste du monde, le chiffre d’affaires de l’activité Santé Grand Public au quatrième trimestre a progressé de 2,7%, à 156 millions d’euros, tiré par la forte performance d’Allegra® au Japon.

Vaccins

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
Vaccins Polio/Coqueluche/Hib
(Hexaxim® / Hexyon® Pentacel®, Pentaxim® et Imovax® inclus)
443 -13,7% 1 946 +9,8%
Vaccins grippe
(Vaxigrip®, Fluzone HD®, Fluzone® & Flublok inclus)
1 039 +69,1% 1 891 +7,3%
Vaccins Méningite/Pneumonie
(y compris Menactra®)
124 -6,1% 682 +8,4%
Vaccins Rappels adultes (Adacel® inclus) 147 +6,7% 563 +16,2%
Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques 123 -7,7% 539 +8,4%
Autres vaccins 32 +6,5% 110 +13,8%
Total Vaccins 1 908 +22,0% 5 731 +9,3%

Au quatrième trimestre, les ventes de Vaccins ont atteint 1 908 millions d’euros, soit une hausse de 22,0% soutenue par le décalage de la majorité des livraisons de vaccins contre la grippe aux États-Unis, en raison du délai nécessaire à la sélection des souches par l’OMS en début d’année. Par conséquent, au quatrième trimestre le chiffre d’affaires des Vaccins aux États-Unis a progressé de 33,1%, à 1 002 millions d’euros. En Europe et dans les Marchés Émergents, les ventes de vaccins au quatrième trimestre ont progressé respectivement de 15,1% (à 275 millions d’euros) et de 14,2% (à 552 millions d’euros), également tirées par la performance des vaccins contre la grippe. En 2019, le chiffre d’affaires des Vaccins s’est établi à 5 731 millions d’euros, soit une hausse de 9,3%.

Au quatrième trimestre, les ventes des vaccins Polio/Coqueluche/Hib (PPH) ont atteint 443 millions d’euros, soit une baisse de 13,7% reflétant une séquence défavorable des livraisons d’Hexaxim® dans les Marchés Émergents. Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de la franchise PPH dans les Marchés Émergents a atteint 243 millions d’euros, soit une baisse de 16,4%. Aux États-Unis, les ventes de la franchise PPH se sont élevées à 110 millions d’euros, soit une hausse de 3,9% au quatrième trimestre portée par les ventes de Pentacel®. En Europe, sur la même période, les ventes de vaccins PPH ont reculé de 9,6%, à 75 millions d’euros, reflétant la séquence des livraisons des vaccins pédiatriques. En 2019, le chiffre d’affaires des vaccins PPH s’est établi à 1 946 millions d’euros, soit une hausse de 9,8%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaire des vaccins contre la grippe a atteint 1 039 millions d’euros, soit une hausse de 69,1% reflétant la majorité des livraisons aux États-Unis au quatrième trimestre (+65,7%, à 705 millions d’euros). Les ventes aux Etats-Unis ont également bénéficié de la stratégie de différenciation des vaccins contre la grippe. Sur la même période, en Europe (chiffre d’affaires en hausse de 40,9%, à 130 millions d’euros) et dans les Marchés Émergents (chiffre d’affaires en hausse de 139%, à 163 millions d’euros), les ventes de vaccins contre la grippe ont bénéficié de la pénétration accrue des vaccins quadrivalents, ainsi que de l’augmentation du taux de couverture vaccinale. En 2019, le chiffre d’affaires des Vaccins contre la grippe s’est établi à 1 891 millions d’euros, soit une progression de 7,3%. Aux Etats-Unis, le chiffre d’affaires des vaccins grippes est resté stable (+0,2%) en raison de réserves liées à une anticipation de retours plus importants.

Au quatrième trimestre, les ventes de Menactra® ont atteint 124 millions d’euros, soit un recul de 5,4% reflétant une séquence défavorable des commandes aux États-Unis ainsi que la poursuite de la croissance dans les Marchés Emergents. En 2019, le chiffre d’affaires de Menactra® a atteint 682 millions d’euros, soit une progression de 8,6%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques a atteint 123 millions d’euros, soit un recul de 7,7% reflétant la baisse des ventes des vaccins contre la rage. En 2019, le chiffre d’affaires des Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques s’est établi à 539 millions d’euros, en hausse de 8,4%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires des Vaccins Rappels adultes a progressé de 6,7%, à 147 millions d’euros, soutenu par la performance enregistrée en Europe (+18,2%, à 39 millions d’euros) et dans les Marchés Émergents (+50,0%, à 27 millions d’euros). Aux États-Unis, sur la même période, le chiffre d’affaires des Vaccins Rappels adultes a reculé de 5,3% (à 74 millions d’euros), reflétant la séquence des livraisons d’Adacel®. En 2019, le chiffre d’affaires des Vaccins Rappels adultes a progressé de 16,2%, à 563 millions d’euros.

Chiffre d’affaires de Sanofi par zone géographique

Chiffre d’affaires (en M€) T4 2019 Variation
à TCC
2019 Variation
à TCC
États-Unis 3 684 +11,8% 12 756 +5,0%
Marchés Émergents(a) 2 675 +1,8% 10 914 +8,7%
  dont l’Asie 883 -9,0% 4 393 +8,5%
  dont l’Amérique latine 744 +7,5% 2 734 +11,2%
  dont l’Afrique et le Moyen-Orient 634 +3,2% 2 307 +1,7%
  dont l’Eurasie(b) 360 +19,8% 1 312 +17,2%
Europe(c) 2 344 0,0% 8 852 -6,1%
Reste du monde(d) 905 +0,6% 3 604 +2,8%
  dont le Japon 455 +0,5% 1 908 +4,6%
Chiffre d’affaires total 9 608 +4,7% 36 126 +2,8%
  1. Monde hors États-Unis, Canada, Europe de l’Ouest et Europe de l’Est (sauf Eurasie), Japon, Corée du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande et Porto Rico
  2. Russie, Ukraine, Géorgie, Biélorussie, Arménie et Turquie
  3. Europe de l’Ouest + Europe de l’Est (sauf Eurasie)
  4. Japon, Corée du Sud, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et Porto Rico

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires aux États-Unis a progressé de 11,8% à 3 684 millions d’euros, reflétant la performance solide de Dupixent® et le décalage des livraisons de vaccins contre la grippe. En 2019, le chiffre d’affaires s’est établi à 12 756 millions d’euros aux États-Unis, en progression de 5,0%.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires dans les Marchés Émergents a atteint 2 675 millions d’euros, soit une hausse de 1,8% reflétant la croissance des Vaccins (+14,2%) et du Diabète (+7,4%) qui ont largement compensé la baisse des ventes des Produits de prescription établis (-9,3%). En Asie, au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires a atteint 883 millions d’euros, soit un recul de 9,0% en raison de la baisse des ventes en Chine (-21,0%, à 453 millions d’euros), reflétant essentiellement l’impact du programme VBP. En Amérique latine, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre a progressé de 7,5%, à 744 millions d’euros, sous l’effet de la performance enregistrée au Mexique. Au Brésil, le chiffre d’affaires s’est établi à 249 millions d’euros au quatrième trimestre, soit une hausse de 2,4%. En Afrique et au Moyen-Orient, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre a été de 634 millions d’euros, soit une hausse de 3,2% reflétant une séquence défavorable des commandes. Dans la région Eurasie, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre s’est élevé à 360 millions d’euros, soit une progression de 19,8% soutenue par une forte croissance en Turquie. En Russie, le chiffre d’affaires s’est établi à 168 millions d’euros au quatrième trimestre, en hausse de 1,3%. En 2019, le chiffre d’affaires a atteint 10 914 millions d’euros dans les Marchés Émergents, soit une progression de 8,7%. En 2019, les ventes en Chine, au Brésil et en Russie ont totalisé respectivement 2 704 millions d’euros (+8,8%), 1 013 millions d’euros (+1,6%) et 673 millions d’euros (+9,1%).

En Europe, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre est resté stable, à 2 344 millions d’euros. Sur la même période, la performance de Dupixent® et des vaccins a été compensée par la baisse des ventes de Lovenox®, de Lemtrada®, de Lantus® et de l’activité Santé Grand Public. En Europe, le chiffre d’affaires s’est établi à 8 852 millions d’euros en 2019, soit un recul de 6,1% (-1,3% à PC) reflétant la cession de l’activité Génériques de Sanofi en Europe, à la fin du troisième trimestre 2018.

Les ventes au Japon ont augmenté de 0,5% pour atteindre 455 millions d’euros au quatrième trimestre, soutenues par Dupixent®, qui a compensé la baisse des ventes de Plavix®  et des vaccins. En 2019, le chiffre d’affaires s’est établi à 1 908 millions d’euros au Japon, en hausse de 4,6%.

Mise à jour R&D

Le portefeuille de R&D de Sanofi se trouve en Annexe 9

Mise à jour règlementaire

Depuis le 31 octobre 2019, les évolutions au niveau réglementaire ont été les suivantes :

  • En novembre, une demande d’autorisation de Dupixent® (collaboration avec Regeneron) dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans a été soumise à la FDA. Un examen prioritaire a été accordé à cette demande et la FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020. En janvier, cette demande a également été déposée pour la même indication dans l’Union Européenne.
  • En novembre, la FDA a approuvé une demande supplémentaire d’homologation élargissant l'indication de Toujeo® aux États-Unis pour inclure le traitement des patients pédiatriques de 6 ans et plus atteints de diabète
  • En novembre, la FDA a approuvé une demande supplémentaire d’homologation de produit biologique pour Fluzone® high-dose Quadrivalent (vaccin contre la grippe) chez l’adulte âgé de 65 ans et plus.
  • En décembre, Praluent® a été approuvé par la « China National Medical Products Administration » (NMPA) pour le traitement des patients adultes atteints d'hypercholestérolémie primaire ou de dyslipidémie mixte et pour le traitement des patients adultes atteints d'une maladie cardiovasculaire athérosclérotique établie afin de réduire l'infarctus du myocarde, l'accident vasculaire cérébral ou l'angor instable nécessitant une hospitalisation.
  • En décembre, Fabrazyme® a été approuvé par la « China National Medical Products Administration » (NMPA) comme traitement enzymatique substitutif à long terme des patients atteints de maladie de Fabry.
  • En janvier, le Comission Européenne a approuvé l’extension de l’indication de Toujeo® dans l’Union Européenne, dans le traitement du diabète chez l’adolescent et l’enfant (âgé de 6 ans et plus).

Début février 2020, le portefeuille de R&D comportait 91 projets, dont 38 nouvelles entités moléculaires en cours de développement clinique (ou qui ont fait l’objet de demandes d’autorisation de mise sur le marché). 39 projets sont en phase 3 ou ont fait l’objet de demandes d’autorisation de mise sur le marché auprès des autorités réglementaires.

Mise à jour du portefeuille

Phase 3 :

  • Les données à trois ans de l'étude OLE (Open Label Extension) qui confortent le profil d'efficacité et de tolérance à long terme de Dupixent®, ont été présentées à la Conférence de dermatologie à Maui en janvier.
  • Les résultats de l’essai pivot de phase 3, en ouvert, à groupe de traitement unique, évaluant la sécurité et l’efficacité du sutimlimab chez des personnes présentant une maladie des agglutinines froides, ont été présentés lors de la LateBreaking Abstracts Session du Congrès annuel de l’American Society of Hematology. Cette étude a atteint ses critères d’évaluation primaire et secondaires.
  • Les résultats positifs de l’étude de phase 3 EDITION JUNIOR évaluant Toujeo® chez l’enfant et l’adolescent diabétique de type 1 ont été présentés lors de la Conférence annuelle de l’International Society for Pediatric and Adolescent Diabetes.
  • SAR408701, un conjugué anticorps-médicament anti-CEACAM5, est entré en phase 3 dans le cancer du poumon non à petites cellules en deuxième et troisième lignes.
  • Dupixent® est entré en phase 3 dans la pemphigoïde bulleuse, l’urticaire chronique spontanée et le prurigo nodulaire.
  • BIVV001 (un facteur VIII Fc de coagulation recombinant) est entré en phase 3 dans l’hémophilie A.

Phase 2 :

  • L'inhibiteur de BTK, SAR442168, a atteint le critère d'évaluation principal dans un essai de preuve de concept dans la sclérose en plaques récurrente-rémittente. Les résultats détaillés de cette étude devraient être présentés lors d'une prochaine conférence médicale au deuxième trimestre 2020.
  • L’olipudase alfa, une sphingomyélinase acide humaine recombinante expérimentale, a donné des résultats positifs dans le cadre de deux essais cliniques distincts évaluant son apport dans le traitement du déficit en sphingomyélinase acide chez l’adulte et l’enfant. L’olipudase alfa est la première et la seule enzymothérapie substitutive expérimentale au stade avancé de développement pour le traitement de cette maladie. Aucun traitement n’a encore été approuvé pour le déficit en sphingomyélinase acide.
  • SAR439859, un agent de dégradation sélectif des récepteurs aux œstrogènes (SERD) est entré en phase 2 (étude pivotale) dans le cancer du sein métastatique en deuxième et troisième lignes en monothérapie, en phase 2 afin de permettre d’évaluer le traitement en adjuvant et en phase 1 en combinaison avec palbociclib.

Phase 1 :

  • Un candidat vaccin contre la fièvre jaune est entrée en phase 1.
  • THOR-707, un IL-2 "non alpha" modifié, est entrée en phase 1 pour le traitement des tumeurs solides via l’acquisition de Synthorx.
  • SAR441000, une immunothérapie intra-tumorale ARNm, est entré en phase 1 en association avec un PD-1

Synthorx

  • Le 23 janvier 2020, Sanofi a annoncé la finalisation de l'acquisition de Synthorx, renforçant ainsi sa position de leader émergent en oncologie et immunologie. Cette acquisition apporte à Sanofi THOR-707, un IL-2 "non alpha" modifié, et une plateforme innovante qui complète ses outils de recherche en oncologie et immunologie.


Responsabilité Sociale de l’Entreprise – Mise à jour

Le leadership de Sanofi dans la gestion de l'eau a récemment été reconnu par le CDP qui lui a attribué une note de A-  contre B l’an passé. CDP est une organisation mondiale à but non lucratif qui engage les entreprises et les gouvernements à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à protéger les ressources en eau.

Sanofi considère l'eau en tant que ressource renouvelable durable et estime que les pénuries d'eau pourraient devenir un enjeu majeur de santé publique, entraînant des maladies à cause du manque d'accès à l'eau potable, à un assainissement inadéquat et à une mauvaise hygiène. Sanofi a mis en place un programme dédié pour réduire la consommation d'eau et favoriser sa réutilisation. Sanofi a ainsi déjà dépassé son objectif de 2020 pour réduire la consommation d'eau.

Résultats financiers du quatrième trimestre 2019 et de 2019(10)

Résultat net des activités(10)

Au quatrième trimestre 2019, Sanofi a enregistré un chiffre d’affaires de 9 608 millions d’euros, soit une progression de 6,8% (+4,7% à TCC). En 2019, le chiffre d’affaires s’est établi à 36 126 millions d’euros, en progression de 4,8% à données publiées (+2,8% à TCC).

Au quatrième trimestre, les autres revenus ont augmenté de 24,3% (+20,4% à TCC) pour atteindre 409 millions d’euros, intégrant les ventes de produits non-Sanofi distribués par VaxServe (+32,4% à TCC, à 358 millions d’euros). En 2019, les autres revenus ont augmenté de 24,0% (+18,0% à TCC) pour atteindre 1 505 millions d’euros, portés par les ventes de produits non-Sanofi distribués par VaxServe (+26,3% à TCC, à 1 273 millions d’euros) et la consolidation des revenus issus de la collaboration avec Swedish Orphan Biovitrum AB (SOBI).

La marge brute au quatrième trimestre a enregistré une hausse de 6,0%, à 6 562 millions d’euros (+3,8% à TCC). Le ratio de marge brute a baissé de 0,5 point de pourcentage à 68,3% (68,2% à TCC), par rapport au quatrième trimestre 2018. L’impact négatif des ajustements des prix des stocks dans les circuits de distribution en Chine, du mix produit et géographique de la Santé Grand public, de la baisse des prix nets du Diabète aux États-Unis ainsi que des vaccins ont plus que compensé l’effet favorable de la croissance de Dupixent®. Au quatrième trimestre 2019, le ratio de marge brute par segment a atteint 72,8% pour l’activité pharmaceutique (+0,7 point de pourcentage), 64,5% pour l’activité Santé Grand Public (-1,5 points de pourcentage) et 60,1% pour les Vaccins (-0,3 points de pourcentage). En 2019, la marge brute a augmenté de 5,3%, à 25 657 millions d’euros (+3,1% à TCC). En 2019, le ratio de marge brute a augmenté de 0,3 point de pourcentage, à 71,0% (70,8% à TCC), par rapport à 2018.

Au quatrième trimestre 2019, les dépenses de Recherche et Développement (R&D) ont augmenté de 0,5%, à 1 687 millions d’euros. À TCC, les dépenses de R&D ont diminué de 0,7%, reflétant les initiatives de baisses des coûts ainsi que la prioritisation du portefeuille. Au quatrième trimestre, le ratio des dépenses de R&D sur le chiffre d’affaires a été de 17,6%, en baisse de 1,1 point de pourcentage par rapport au quatrième trimestre 2018. En 2019, les dépenses de R&D ont augmenté de 2,2%, à 6 022 millions d’euros (+0,2% à TCC). En 2019, le ratio des dépenses de R&D sur le chiffre d’affaires a été de 16,7%, soit une baisse 0,4 point de pourcentage par rapport à 2018.

Au quatrième trimestre, les frais commerciaux et généraux ont augmenté de 0,1%, à 2 724 millions d’euros. À TCC, les frais commerciaux et généraux ont reculé de 1,4%, reflétant une baisse des dépenses générales qui a largement compensé l’augmentation des investissements dans la Médecine de Spécialités et les vaccins. Au quatrième trimestre, le ratio des frais commerciaux et généraux sur le chiffre d’affaires a été de 28,4%, en baisse de 1,8 point de pourcentage par rapport au quatrième trimestre 2018. En 2019, les frais commerciaux et généraux ont augmenté de 0,5%, à 9 880 millions d’euros (-1,4% à TCC). En 2019, le ratio des frais commerciaux et généraux sur le chiffre d’affaires a été de 27,3%, soit une baisse 1,2 point de pourcentage par rapport à 2018.

Au quatrième trimestre, les dépenses opérationnelles se sont élevées à 4 411 millions d’euros, en hausse de 0,3% et en baisse de 1,2% à TCC. En 2019, les dépenses opérationnelles se sont élevées à 15 902 millions d’euros, en hausse de 1,1% et en baisse de 0,8% à TCC.

Au quatrième trimestre, les autres produits d’exploitation nets de charge ont représenté une charge de 70 millions d’euros contre une charge de 148 millions d’euros au quatrième trimestre 2018. Cette ligne comprend une charge de 241 millions d’euros (contre une charge de 65 millions d’euros au quatrième trimestre 2018) correspondant au partage des profits/pertes de l’Alliance avec Regeneron sur les anticorps monoclonaux, au remboursement des coûts de développement par Regeneron, ainsi qu’au remboursement des dépenses de commercialisation encourues par Regeneron. Elle inclut également le partage des profits/pertes de l’Alliance en immuno-oncologie. Au quatrième trimestre 2019, cette ligne intégrait également un produit non récurrent lié à un changement de législation sur le régime de retraite complémentaire en France. Au quatrième trimestre 2018, cette ligne intégrait une charge nette de 72 millions d’euros liée à la comptabilisation d’une provision pour litige, une plus-value de cession d’une participation mise en équivalence ainsi que diverses provisions. En 2019, les autres produits d’exploitation nets de charge ont représenté une charge de 382 millions d’euros contre une charge de 64 millions d’euros en 2018. L’Alliance avec Regeneron sur les anticorps monoclonaux a représenté une charge de 681 millions d’euros contre une charge de 211 millions d’euros en 2018 (voir détails à l’Annexe 7).

(10) Voir l’Annexe 3 pour le compte de résultats consolidés du quatrième trimestre 2019 ; voir l’Annexe 11 pour les définitions des indicateurs financiers et l’Annexe 4 pour le passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités.

Au quatrième trimestre, la contribution des sociétés mises en équivalence a été de 119 millions d’euros contre 121 millions d’euros en 2018, ce qui reflète principalement la contribution de la quote-part de résultat liée à la participation dans Regeneron. En 2019, la contribution des sociétés mises en équivalence est restée globalement stable à 420 millions d’euros, contre 423 millions d’euros en 2018.

Au quatrième trimestre, la part attribuable aux intérêts non contrôlants a été de -8 millions d’euros contre -22 millions d’euros au quatrième trimestre 2018, reflétant la fin des intérêts non contrôlants liés à l’Alliance avec Bristol-Myers Squibb relative à Plavix® et Avapro®. En 2019, cette part a été de -35 millions d’euros contre -106 millions d’euros en 2018.

Au quatrième trimestre, le résultat opérationnel des activités a progressé de 26,0%, à 2 192 millions d’euros. À TCC, le résultat opérationnel des activités a augmenté de 20,9%. Le ratio du résultat opérationnel des activités sur le chiffre d’affaires a été de 22,8%, soit une augmentation de 3,5 points de pourcentage par rapport au quatrième trimestre 2018. Sur la période, le ratio du résultat opérationnel par segment a atteint 28.7% pour l’activité pharmaceutique (+1,6 points de pourcentage), 27,3% pour l’activité Santé Grand Public (-1,7 point de pourcentage) et 37,6% pour les Vaccins (+1,5 points de pourcentage). En 2019, le résultat opérationnel des activités a totalisé 9 758 millions d’euros, soit une progression de 9,8% (+7,1% à TCC). En 2019, le ratio du résultat opérationnel des activités sur le chiffre d’affaires a été de 27,0%, soit une progression de 1,2 point de pourcentage.

Au quatrième trimestre, les charges financières nettes de produits se sont établies à -63 millions d’euros contre
-60 millions d’euros sur la même période en 2018, reflétant une diminution du coût de la dette nette. Le quatrième trimestre 2018 incluait une augmentation de 22 millions d’euros de la valeur de marché d’un investissement financier. En 2019, les charges financières nettes ont totalisé -264 millions d’euros contre -271 millions d’euros en 2018.

Au quatrième trimestre et sur l’exercice 2019, le taux d’imposition effectif a respectivement atteint 22,1% et 22,0%. Sanofi anticipe un taux d’imposition effectif d’environ 22% en 2020.

Au quatrième trimestre, le résultat net des activités(10) s’est élevé à 1 684 millions d’euros, en progression de 23,5% et de 18,4% à TCC. Le ratio du résultat net des activités sur le chiffre d’affaires a été de 17,5%, soit une hausse de 2,3 points de pourcentage par rapport au quatrième trimestre 2018. En 2019, le résultat net des activités(10) s’est établi à 7 489 millions d’euros, soit une hausse de 9,8% et de 7,0% à TCC. Le ratio du résultat net des activités sur le chiffre d’affaires a été de 20,7%, soit une augmentation de 0,9 point par rapport à 2018.

Au quatrième trimestre 2019, le bénéfice net par action(10) (BNPA) des activités a atteint 1,34 euro, soit une augmentation de 21,8% à données publiées et de 17,3% à TCC. Le nombre moyen d’actions en circulation a été de 1 253,1 millions contre 1 245,6 millions au quatrième trimestre 2018.

En 2019, le bénéfice net par action(10) des activités a atteint 5,99 euros, soit une progression de 9,5% à données publiées et de 6,8% à TCC. En 2019, le nombre moyen d’actions en circulation a été de 1 249,9 millions contre 1 247,1 millions en 2018.

Passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités (voir Annexe 4)

En 2019, le résultat net IFRS a été de 2 806 millions d’euros. Les principaux éléments exclus du résultat net des activités sont :

  • Une charge d’amortissement des immobilisations incorporelles de 2 146 millions d’euros, liée d’une part à la mise à leur juste valeur lors de l’acquisition de sociétés (principalement, Genzyme pour un montant de 727 millions d’euros, Bioverativ pour un montant de 488 millions d’euros, l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim pour 240 millions d’euros et Aventis, pour un montant de 197 millions d’euros) et d’autre part liée aux immobilisations incorporelles acquises (licences/produits, pour un montant de 102 millions d’euros). Au quatrième trimestre, il a été enregistré une charge d’amortissement des immobilisations incorporelles de 510 millions d’euros, liée d’une part à la mise à leur juste valeur lors de l’acquisition de sociétés (principalement, Genzyme, pour un montant de 177 millions d’euros, Bioverativ pour  un montant de 108 millions d’euros, l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim pour 56 millions d’euros et Aventis pour un montant de 44 millions d’euros) et d’autre part liée aux immobilisations incorporelles acquises (licences/produits, pour un montant de 22 millions d’euros). Ces éléments n’ont pas d’impact sur la trésorerie de Sanofi.
  • Une dépréciation des immobilisations incorporelles de 3 604 millions d’euros principalement liée à Eloctate® (2 803 millions d’euros en raison de la révision des estimations des ventes futures), Zantac® (352 millions d’euros), sotagliflozin et Lemtrada®. Au quatrième trimestre, une dépréciation des immobilisations incorporelles de 1 581 millions d’euros a été enregistrée dont 1 194 millions d’euros liées à Eloctate® et 169 millions d’euros liés à Zantac®.

(10) Voir l’Annexe 3 pour le compte de résultats consolidés du quatrième trimestre 2019 ; voir l’Annexe 11 pour les définitions des indicateurs financiers et l’Annexe 4 pour le passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités.

  • 1 062 millions d’euros de coûts de restructuration et assimilés (dont 158 millions d’euros au quatrième trimestre) principalement liés aux initiatives de simplification en Europe, au Japon et aux Etats-Unis.
  • Un produit de 238 millions d’euros reflétant principalement une baisse des paiements éventuels dus à Bayer relatifs à Lemtrada® (un produit de 214 millions d’euros dont 74 millions d’euros au quatrième trimestre), un ajustement du prix éventuel sur la cession de SP MSD (192 millions d’euros) ainsi qu’une charge liée à la mise à la juste valeur des CVR (une charge de 49 millions d’euros dont 32 millions d’euros au quatrième trimestre).
  • Un produit net de 327 millions d’euros (dont 67 millions d’euros au quatrième trimestre), principalement lié à la résolution d’un contentieux.
  • 1 866 millions d’euros d’impact fiscal lié aux éléments susmentionnés, dont 1 409 millions d’euros d’impôts différés liés à la charge d’amortissement et de dépreciation des immobilisations incorporelles et 311 millions d’euros liés aux coûts de restructuration et assimilés. Au quatrième trimestre, l’impact fiscal lié aux éléments susmentionnés a été de 587 millions d’euros, dont 503 millions d’euros d’impôts différés liés à la charge d’amortissement et de dépreciations des immobilisations incorporelles et 64 millions d’euros liés aux coûts de restructuration et assimilés (voir Annexe 4).
  • Au niveau de la contribution des sociétés mises en équivalence, une charge de 165 millions d’euros après impôt (dont 71 millions d’euros au quatrième trimestre) liée aux coûts de restructuration des sociétés mises en équivalence et des joint-ventures et des charges associées à l’impact des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence et les joint-ventures.

Allocation du capital

En 2019, le « Cash-Flow » libre (voir l’Annexe 11 pour la définition) a atteint 6 026 millions d'euros en croissance de 48.6% après prise en compte d'une hausse du besoin en fonds de roulement de 580 millions d'euros, des acquisitions d'immobilisations corporelles de 1 405 millions d'euros, des autres acquisitions1 (576 millions d’euros), des produits de cessions d’actifs1 (490 millions d’euros) et des paiements liés aux restructurations et assimilées (1 142 millions d’euros).
Sur la période, le dividende versé par Sanofi s’est élevé à 3 834 millions d'euros et les encaissements générés par les cessions2 ont atteint 672 millions d’euros. Ainsi, la dette nette a baissé passant de 17 628 millions d'euros à fin décembre 2018 à 15 107 millions d'euros au 31 décembre 2019 (montant net de 9 427 millions d'euros de trésorerie et équivalents de trésorerie).
1N’excédant pas 500 millions d’euros par transaction
2Montant des transactions supérieures à 500 millions d’euros par transaction

---------------------------

Les états financiers ne sont pas audités. Les procédures d’audit des Commissaires aux comptes sont en cours.

---------------------------

Déclarations prospectives

Ce communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l’intention de », « estimer » ou « planifier », ainsi que par d’autres termes similaires. Bien que la direction de Sanofi estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Sanofi, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, les futures données cliniques et analyses, y compris postérieures à la mise sur le marché, les décisions des autorités réglementaires, telles que la FDA ou l’EMA, d’approbation ou non, et à quelle date, de la demande de dépôt d’un médicament, d’un procédé ou d’un produit biologique pour l’un de ces produits candidats, ainsi que leurs décisions relatives à l’étiquetage et d’autres facteurs qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial de ces produits candidats, l’absence de garantie que les produits candidats s’ils sont approuvés seront un succès commercial, l’approbation future et le succès commercial d’alternatives thérapeutiques, la capacité de Sanofi à saisir des opportunités de croissance externe et à finaliser les transactions y relatives et/ou à obtenir les autorisations réglementaires, les risques associés à la propriété intellectuelle et les litiges en cours ou futurs y relatifs ainsi que leur issue, l’évolution des cours de change et des taux d’intérêt, l’instabilité des conditions économiques, l’impact des initiatives de maîtrise des coûts et leur évolution, le nombre moyens d’actions en circulation ainsi que ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Sanofi auprès de l'AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques « Facteurs de risque » et « Déclarations prospectives » du document de référence 2018 de Sanofi, qui a été déposé auprès de l’AMF ainsi que dans les rubriques « Risk Factors » et « Cautionary Statement Concerning ForwardLooking Statements » du rapport annuel 2018 sur Form 20-F de Sanofi, qui a été déposé auprès de la SEC. Sanofi ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l’Autorité des marchés financiers.

Liste des annexes

Annexe 1:  Quatrième trimestre et exercice 2019 – Chiffre d’affaires consolidé par GBU, par franchise, par produit et zone géographique

 
Annexe 2: Résultat net des activités du quatrième trimestre et de 2019
   
Annexe 3: Compte de résultats consolidés du quatrième trimestre et de 2019

 
Annexe 4: Passage du résultat net IFRS publié au résultat net des activités

 
Annexe 5: Variation de l’endettement net

 
Annexe 6: Bilans consolidés simplifiés

 
Annexe 7: Sensibilité aux devises

 
Annexe 8:

 

Annexe 9:
Autres produits d’exploitation nets de charge – Alliances Regeneron

 

Portefeuille de R&D

 
Annexe 10: Prochaines étapes de R&D attendues

 
Annexe 11: Définitions des indicateurs non-GAAP

Annexe 1: Chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2019 par entité opérationnelle mondiale, franchise, région et produit

                                         
T4 2019
(en millions d'euros)
Total
Entité Opérationnelle Mondiale
Var. TCC Var. Publiée   Europe Var. TCC   Etats-Unis Var. TCC   Reste du monde Var. TCC   Pays emergents Var. TCC   Total
Franchises
Var. TCC Var. Publiée  
Aubagio 465 3,9% 6,7%   106 -1,9%   343 7,1%   16 -17,6%   17 70,0%   482 5,4% 8,1%  
Lemtrada 52 -42,5% -40,2%   16 -56,8%   34 -28,9%   2 -60,0%   6 -33,3%   58 -41,7% -39,6%  
Total Sclérose en plaques 517 -3,8% -1,1%   122 -15,9%   377 2,5%   18 -27,3%   23 21,1%   540 -3,0% -0,4%  
Cerezyme 121 -6,3% -4,7%   63 -13,9%   50 2,1%   8 12,5%   56 -7,9%   177 -6,8% -6,8%  
Cerdelga 54 23,3% 25,6%   20 18,8%   31 19,2%   3 200,0%   1 0,0%   55 22,7% 25,0%  
Myozyme 197 2,1% 3,7%   96 -1,0%   88 7,6%   13 -6,7%   41 16,7%   238 4,4% 5,3%  
Fabrazyme 186 0,6% 3,3%   48 6,7%   106 -1,0%   32 -3,2%   29 15,4%   215 2,4% 4,4%  
Aldurazyme 40 2,6% 2,6%   20 -5,0%   13 8,3%   7 14,3%   14 -6,7%   54 0,0% 0,0%  
Total maladies rares 661 0,8% 2,6%   263 0,0%   309 2,7%   89 -3,3%   154 5,3%   815 1,6% 2,6%  
Jevtana 123 10,1% 12,8%   41 2,4%   61 16,0%   21 11,1%   5 0,0%   128 9,6% 12,3%  
Mozobil 52 11,4% 18,2%   13 8,3%   33 26,9%   6 -50,0%   3 33,3%   55 12,8% 17,0%  
Thymoglobulin 69 15,3% 16,9%   9 11,1%   54 20,9%   6 -14,3%   20 5,3%   89 12,8% 14,1%  
Taxotere 7 33,3% 16,7%   1 0,0%   0 -100,0%   6 16,7%   35 6,3%   42 10,5% 10,5%  
Eloxatine 5 -37,5% -37,5%   1 -   -2 -   6 -25,0%   37 2,9%   42 -4,7% -2,3%  
Total Oncologie 333 12,6% 16,4%   102 15,7%   174 18,4%   57 -7,1%   108 7,9%   441 11,4% 14,0%  
Dupixent 668 133,1% 140,3%   64 117,2%   545 134,7%   59 137,5%   11 450,0%   679 135,4% 142,5%  
Kevzara 53 64,5% 71,0%   13 116,7%   34 39,1%   6 200,0%   1 -   54 67,7% 74,2%  
Total Immunologie 721 126,2% 133,3%   77 117,1%   579 125,8%   65 142,3%   12 500,0%   733 128,6% 135,7%  
Alprolix 107 8,4% 12,6%   0 -   77 -1,3%   30 47,4%   1 -   108 9,5% 13,7%  
Eloctate 170 -14,9% -12,4%   0 -   123 -25,6%   47 35,3%   7 200,0%   177 -12,8% -9,7%  
Cablivi 16 466,7% 433,3%   7 133,3%   10 -   -1 -   0 -   16 466,7% 433,3%  
Total maladies hématologiques rares 293 -2,4% 0,3%   7 133,3%   210 -13,6%   76 39,6%   8 250,0%   301 -0,7% 2,4%  
Sanofi Genzyme (Médecine de spécialités) 2 525 19,7% 22,9%   571 6,7%   1 649 25,4%   305 18,2%   305 12,8%   2 830 18,9% 21,6%  
Lantus 485 -23,9% -22,3%   146 -13,1%   286 -26,9%   53 -32,5%   244 0,0%   729 -17,2% -15,8%  
Toujeo 186 1,7% 3,3%   87 14,3%   77 -7,4%   22 -9,1%   48 48,4%   234 8,5% 10,9%  
Apidra 54 -13,3% -10,0%   32 -5,9%   10 -47,1%   12 22,2%   34 20,7%   88 -2,2% -1,1%  
Amaryl 9 -18,2% -18,2%   4 0,0%   1 0,0%   4 -33,3%   70 3,0%   79 0,0% 2,6%  
Admelog 56 -1,8% -1,8%   4 100,0%   52 -7,4%   0 100,0%   0 -   56 -1,8% -1,8%  
Total diabète 861 -15,5% -13,8%   305 -4,4%   454 -20,5%   102 -21,8%   407 7,4%   1 268 -9,2% -7,8%  
Praluent 68 -14,1% -12,8%   24 4,3%   39 -26,9%   5 66,7%   7 50,0%   75 -11,0% -8,5%  
Multaq 97 1,1% 4,3%   10 0,0%   86 1,2%   1 0,0%   2 0,0%   99 1,1% 4,2%  
Total Cardiovasculaire 165 -5,8% -3,5%   34 3,0%   125 -9,7%   6 50,0%   9 33,3%   174 -4,5% -1,7%  
Plavix 83 -8,9% -7,8%   34 -5,4%   0 -   49 -11,3%   129 -47,5%   212 -36,9% -35,4%  
Lovenox 197 -14,4% -14,0%   170 -14,6%   7 -22,2%   20 -9,5%   138 16,2%   335 -4,0% -3,2%  
Renagel / Renvela 56 -29,1% -29,1%   12 -14,3%   35 -40,4%   9 25,0%   26 47,1%   82 -15,6% -14,6%  
Aprovel 45 10,3% 15,4%   31 14,8%   6 100,0%   8 -33,3%   86 -24,1%   131 -15,2% -13,2%  
Synvisc / Synvisc one 65 0,0% 0,0%   6 -14,3%   58 1,8%   1 0,0%   16 -6,3%   81 -1,2% 0,0%  
Allegra 28 0,0% 7,7%   2 100,0%   0 -   26 -4,0%   0 -   28 0,0% 7,7%  
Stilnox 40 -11,4% -9,1%   10 -9,1%   12 0,0%   18 -19,0%   16 6,7%   56 -6,8% -5,1%  
Depakine 45 2,3% 2,3%   42 7,7%   0 -   3 -40,0%   78 16,9%   123 11,0% 12,8%  
Tritace 36 2,8% 0,0%   35 0,0%   0 -   1 100,0%   20 5,6%   56 3,7% 3,7%  
Génériques 99 -1,0% 2,1%   40 25,0%   37 -20,0%   22 0,0%   172 0,0%   271 -0,4% 0,4%  
Autres produits prescrits 605 1,9% 2,5%   452 0,7%   53 8,2%   100 4,3%   296 1,0%   901 1,6% 2,9%  
Total autres produits prescrits 1 299 -4,0% -3,0%   834 -1,9%   208 -11,3%   257 -4,2%   977 -9,3%   2 276 -6,3% -5,0%  
Médecine Générale 2 325 -8,7% -7,3%   1 173 -2,4%   787 -16,6%   365 -9,3%   1 393 -4,7%   3 718 -7,2% -5,8%  
Chine et pays émergents 1 698 -1,9% -0,9%                     1 698 -1,9%          
                                         
Total Pharma 6 548 2,4% 4,3%   1 744 0,4%   2 436 7,8%   670 1,4%   1 698 -1,9%   6 548 2,4% 4,3%  
                                         
Allergie, toux et rhume 281 1,9% 4,9%   77 -15,4%   64 1,6%   39 24,1%   101 12,8%   281 1,9% 4,9%  
Douleur 329 -2,4% -2,1%   133 -9,5%   47 0,0%   35 3,0%   114 4,5%   329 -2,4% -2,1%  
Santé digestive 227 -13,3% -11,3%   72 -11,0%   21 -60,4%   9 -33,3%   125 10,1%   227 -13,3% -11,3%  
Suppléments nutritionnels 165 -7,5% -5,2%   31 -6,1%   9 -10,0%   64 0,0%   61 -14,5%   165 -7,5% -5,2%  
Santé Grand Public 1 152 -5,2% -3,5%   325 -11,7%   246 -12,8%   156 2,7%   425 3,0%   1 152 -5,2% -3,5%  
                                         
Vaccins Polio / Pertussis / Hib 443 -13,7% -12,1%   75 -9,6%   110 3,9%   15 -56,3%   243 -16,4%   443 -13,7% -12,1%  
Vaccins Rappel adultes 147 6,7% 8,9%   39 18,2%   74 -5,3%   7 -25,0%   27 50,0%   147 6,7% 8,9%  
Vaccins Méningite/Pneumonie 124 -6,1% -5,3%   0 -   57 -31,3%   2 -40,0%   65 41,3%   124 -6,1% -5,3%  
Vaccins contre la grippe 1 039 69,1% 74,3%   130 40,9%   705 65,7%   41 46,2%   163 139,4%   1 039 69,1% 74,3%  
Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques 123 -7,7% -5,4%   29 7,4%   28 -15,2%   15 -20,0%   51 -7,3%   123 -7,7% -5,4%  
Vaccins 1 908 22,0% 25,0%   275 15,1%   1 002 33,1%   79 -9,2%   552 14,2%   1 908 22,0% 25,0%  
Total Sanofi 9 608 4,7% 6,8%   2 344 0,0%   3 684 11,8%   905 0,6%   2 675 1,8%   9 608 4,7% 6,8%  
                                         

Annexe 1: Chiffre d’affaires 2019 par entité opérationnelle mondiale, franchise, région et produit

                                         
année 2019
(en millions d'euros)
Total
Entité Opérationnelle Mondiale
Var. TCC Var. Publiée   Europe Var. TCC   Etats-Unis Var. TCC   Reste du monde Var. TCC   Pays emergents Var. TCC   Total
Franchises
Var. TCC Var. Publiée  
Aubagio 1 824 9,6% 14,1%   412 7,0%   1 351 10,8%   61 3,5%   55 20,8%   1 879 10,0% 14,1%  
Lemtrada 256 -34,1% -31,7%   94 -43,7%   151 -24,3%   11 -47,4%   25 3,7%   281 -31,6% -30,1%  
Total Sclérose en plaques 2 080 1,3% 5,4%   506 -8,3%   1 502 5,9%   72 -9,2%   80 14,7%   2 160 1,8% 5,4%  
Cerezyme 463 -5,8% -3,7%   246 -8,9%   184 0,6%   33 -13,5%   245 20,4%   708 2,7% -0,4%  
Cerdelga 201 25,0% 28,8%   73 43,1%   118 14,3%   10 42,9%   5 100,0%   206 26,4% 29,6%  
Myozyme 772 5,2% 7,8%   382 1,9%   331 10,6%   59 0,0%   146 26,6%   918 8,3% 9,3%  
Fabrazyme 715 2,4% 6,2%   184 5,1%   410 1,6%   121 0,9%   98 29,3%   813 5,3% 7,7%  
Aldurazyme 154 4,9% 6,9%   78 1,3%   51 11,4%   25 4,2%   70 19,4%   224 9,2% 8,7%  
Total maladies rares 2 551 2,6% 5,6%   1 027 1,9%   1 183 4,7%   341 -2,1%   614 24,0%   3 165 6,5% 7,0%  
Jevtana 458 11,0% 14,8%   168 7,0%   212 12,3%   78 17,7%   26 13,0%   484 11,1% 14,7%  
Mozobil 184 9,3% 14,3%   49 4,3%   115 14,6%   20 -5,6%   14 50,0%   198 11,7% 15,8%  
Thymoglobulin 258 11,7% 16,2%   36 0,0%   198 16,0%   24 0,0%   96 30,7%   354 16,5% 19,2%  
Taxotere 29 -6,3% -9,4%   4 33,3%   -1 -200,0%   26 -3,6%   144 5,2%   173 3,0% 4,2%  
Eloxatine 22 -31,3% -31,3%   2 0,0%   -6 -   26 -13,3%   181 19,3%   203 10,4% 11,5%  
Total Oncologie 1 205 8,3% 12,1%   374 6,8%   613 11,3%   218 3,0%   490 16,7%   1 695 10,6% 13,5%  
Dupixent 2 045 149,7% 161,2%   200 165,3%   1 669 140,8%   176 247,9%   29 460,0%   2 074 151,6% 163,2%  
Kevzara 183 112,0% 120,5%   43 207,1%   115 70,3%   25 380,0%   2 -   185 114,5% 122,9%  
Total Immunologie 2 228 146,1% 157,3%   243 171,9%   1 784 134,5%   201 260,4%   31 500,0%   2 259 148,1% 159,4%  
Alprolix 411 36,8% 44,2%   0 -   300 27,9%   111 68,3%   1 -   412 37,2% 44,6%  
Eloctate 664 3,8% 9,6%   0 -   517 -2,0%   147 31,1%   20 850,0%   684 6,6% 12,5%  
Cablivi 56 - -   22 450,0%   34 -   0 -   0 -   56 - -  
Fitusiran 0 - -   0 -   0 -   0 -   0 -   0 - -  
Total maladies hématologiques rares 1 131 20,0% 26,4%   22 450,0%   851 11,8%   258 45,0%   21 900,0%   1 152 22,0% 28,4%  
Sanofi Genzyme (Médecine de spécialités) 9 195 22,4% 27,2%   2 172 8,4%   5 933 28,4%   1 090 24,7%   1 236 24,4%   10 431 22,7% 26,1%  
Lantus 1 951 -27,1% -24,6%   584 -14,6%   1 149 -32,5%   218 -26,6%   1 061 9,7%   3 012 -17,0% -15,5%  
Toujeo 703 -3,4% -1,0%   334 15,5%   289 -20,3%   80 1,3%   180 39,2%   883 3,2% 5,1%  
Apidra 214 -15,3% -13,7%   129 -5,1%   46 -41,9%   39 0,0%   130 22,9%   344 -3,6% -3,6%  
Amaryl 41 -14,9% -12,8%   15 -11,8%   2 0,0%   24 -17,9%   293 0,0%   334 -2,1% -0,3%  
Admelog 250 155,9% 168,8%   15 114,3%   235 158,1%   0 -   0 -   250 155,9% 168,8%  
Total diabète 3 412 -15,6% -12,9%   1 208 -5,0%   1 811 -21,5%   393 -17,1%   1 701 10,3%   5 113 -8,2% -6,6%  
Praluent 237 -7,6% -5,2%   107 24,4%   112 -30,5%   18 70,0%   21 81,8%   258 -3,8% -1,1%  
Multaq 339 -5,5% -1,2%   40 -7,0%   295 -5,4%   4 0,0%   8 14,3%   347 -5,1% -0,9%  
Total Cardiovasculaire 576 -6,4% -2,9%   147 14,0%   407 -14,0%   22 50,0%   29 55,6%   605 -4,6% -1,0%  
Plavix 338 -9,3% -7,4%   139 -4,8%   0 -   199 -12,4%   996 -8,6%   1 334 -8,8% -7,4%  
Lovenox 817 -17,6% -17,4%   709 -18,4%   33 -18,4%   75 -8,6%   542 13,7%   1 359 -7,4% -7,2%  
Renagel / Renvela 216 -39,2% -37,2%   51 -15,0%   133 -50,2%   32 3,2%   95 38,8%   311 -26,5% -24,3%  
Aprovel 204 7,5% 9,1%   113 4,6%   26 150,0%   65 -8,7%   470 -0,2%   674 2,0% 3,4%  
Synvisc / Synvisc one 248 -6,7% -2,7%   25 0,0%   211 -7,8%   12 0,0%   61 1,7%   309 -5,1% -1,3%  
Allegra 128 -2,4% 3,2%   10 25,0%   0 -   118 -4,3%   0 -   128 -2,4% 3,2%  
Stilnox 157 -11,2% -7,6%   37 -5,1%   42 -11,1%   78 -14,0%   62 1,6%   219 -7,8% -5,2%  
Depakine 176 -0,6% -0,6%   163 0,0%   0 -   13 -7,1%   300 7,6%   476 4,4% 5,3%  
Tritace 145 -0,7% -1,4%   141 -0,7%   0 -   4 0,0%   73 -1,4%   218 -0,9% -1,4%  
Génériques 405 -51,6% -49,7%   130 -77,1%   152 16,9%   123 1,8%   670 0,0%   1 075 -27,9% -27,9%  
Autres produits prescrits 2 254 -4,4% -3,3%   1 679 -4,9%   189 -4,3%   386 -1,9%   1 202 0,7%   3 456 -2,7% -2,2%  
Total autres produits prescrits 5 088 -15,0% -13,7%   3 197 -17,9%   786 -14,6%   1 105 -5,5%   4 471 0,6%   9 559 -8,3% -7,5%  
Médecine Générale 9 076 -14,8% -12,8%   4 552 -14,0%   3 004 -18,8%   1 520 -8,4%   6 201 3,3%   15 277 -8,2% -6,9%  
Chine et pays émergents 7 437 6,4% 5,4%                     7 437 6,4%          
                                         
Total Pharma 25 708 2,2% 4,1%   6 724 -7,9%   8 937 7,4%   2 610 3,0%   7 437 6,4%   25 708 2,2% 4,1%  
                                         
Allergie, toux et rhume 1 179 2,2% 4,9%   324 -6,3%   323 0,7%   160 13,3%   372 8,0%   1 179 2,2% 4,9%  
Douleur 1 259 1,3% 0,4%   499 -4,0%   185 6,1%   134 7,6%   441 4,0%   1 259 1,3% 0,4%  
Santé digestive 1 004 0,0% 1,8%   307 -1,9%   157 -24,1%   51 -9,3%   489 13,7%   1 004 0,0% 1,8%  
Suppléments nutritionnels 657 -4,1% -2,7%   121 -2,4%   38 -2,7%   257 -1,6%   241 -7,8%   657 -4,1% -2,7%  
Santé Grand Public 4 687 -0,8% 0,6%   1 311 -6,4%   1 086 -3,6%   638 2,7%   1 652 4,7%   4 687 -0,8% 0,6%  
                                         
Vaccins Polio / Pertussis / Hib 1 946 9,8% 11,3%   299 1,0%   380 -9,6%   159 -3,2%   1 108 23,4%   1 946 9,8% 11,3%  
Vaccins Rappel adultes 563 16,2% 19,8%   166 28,7%   320 11,7%   28 0,0%   49 16,7%   563 16,2% 19,8%  
Vaccins Méningite/Pneumonie 682 8,4% 12,0%   0 -   507 3,4%   14 -12,5%   161 29,1%   682 8,4% 12,0%  
Vaccins contre la grippe 1 891 7,3% 10,7%   218 23,7%   1 289 0,2%   88 4,9%   296 35,0%   1 891 7,3% 10,7%  
Vaccins pour voyageurs et autres vaccins endémiques 539 8,4% 10,5%   129 10,3%   143 1,5%   61 7,1%   206 12,7%   539 8,4% 10,5%  
Vaccins 5 731 9,3% 12,0%   817 12,1%   2 733 1,1%   356 1,8%   1 825 24,0%   5 731 9,3% 12,0%  
Total Sanofi 36 126 2,8% 4,8%   8 852 -6,1%   12 756 5,0%   3 604 2,8%   10 914 8,7%   36 126 2,8% 4,8%  
                                         

Annexe 2: Résultat net des activités

4ème trimestre 2019 Pharmacie Santé Grand Public Vaccins Autres(1) Total Groupe
En millions d'euros T4 2019 T4 2018 Var T4 2019 T4 2018 Var T4 2019 T4 2018 Var T4 2019 T4 2018 Var T4 2019 T4 2018 Var
Chiffre d'affaires 6 548 6 276 4,3% 1 152 1 194 (3,5)% 1 908 1 527 25,0%   9 608 8 997 6,8%
Autres revenus 51 67 (23,9)%   358 262 36,6%   409 329 24,3%
Coût des ventes (1 830) (1 820) 0,5% (409) (406) 0,7% (1 119) (866) 29,2% (97) (46) 110,9% (3 455) (3 138) 10,1%
 En % du chiffre d'affaires (27,9)% (29,0)%   (35,5)% (34,0)%   (58,6)% (56,7)%     (36,0)% (34,9)%  
Marge brute 4 769 4 523 5,4% 743 788 (5,7)% 1 147 923 24,3% (97) (46)   6 562 6 188 6,0%
En % du chiffre d'affaires 72,8% 72,1%   64,5% 66,0%   60,1% 60,4%         68,3% 68,8%  
Frais de recherche et développement (1 292) (1 311) (1,4)% (45) (48) (6,3)% (195) (162) 20,4% (155) (157) (1,3)% (1 687) (1 678) 0,5%
 En % du chiffre d'affaires (19,7)% (20,9)%   (3,9)% (4,0)%   (10,2)% (10,6)%         (17,6)% (18,7)%  
Frais commerciaux et généraux (1 484) (1 485) (0,1)% (418) (409) 2,2% (238) (210) 13,3% (584) (617) (5,3)% (2 724) (2 721) 0,1%
 En % du chiffre d'affaires (22,7)% (23,7)%   (36,3)% (34,3)%   (12,5)% (13,8)%         (28,4)% (30,2)%  
Autres produits et charges d'exploitation (245) (123)   54 16   4 (1)   117 (40)   (70) (148)  
Quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence* 136 120   (17)   1     119 121  
Part attribuable aux intérêts non contrôlants (5) (21)   (3) (1)       (8) (22)  
Résultat opérationnel des activités 1 879 1 703 10,3% 314 346 (9,2)% 718 551 30,3% (719) (860) (16,4)% 2 192 1 740 26,0%
En % du chiffre d'affaires 28,7% 27,1%   27,3% 29,0%   37,6% 36,1%         22,8% 19,3%  
                               
              Produits et charges financiers (63) (60)  
              Charges d'impôts       (445) (316)  
              Taux d'impôts**       22,1% 20,0%  
              Résultat net des activités 1 684 1 364 23,5%
              En % du chiffre d'affaires 17,5% 15,2%  
                               
              Résultat net des activités par Action (en euros)*** 1,34 1,10 22,8%

*      Net d’impôts.
**    Déterminé sur la base du résultat des activités avant impôts, mises en équivalence et intérêts non contrôlants.
***  Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 253,1 millions au quatrième trimestre 2019 et 1 245,6 millions au quatrième trimestre 2018.

(1)   Les activités « Autres » comprennent les coûts globaux des fonctions supports (Medical Affairs, External Affairs, Finance, Human Resources, Information Solution &  
       Technologies, Sanofi Business Services, etc…).

2019 Pharmacie Santé Grand Public Vaccins Autres(1) Total Groupe
En millions d'euros 2019 2018 Var 2019 2018 Var 2019 2018 Var 2019 2018 Var 2019 2018 Var
Chiffre d'affaires 25 708 24 685 4,1% 4 687 4 660 0,6% 5 731 5 118 12,0%   36 126 34 463 4,8%
Autres revenus 229 252 (9,1)% 1   1 275 962 32,5%   1 505 1 214 24,0%
Coût des ventes (6 745) (6 738) 0,1% (1 582) (1 539) 2,8% (3 380) (2 854) 18,4% (267) (190) 40,5% (11 974) (11 321) 5,8%
  En % du chiffre d'affaires (26,2)% (27,3)%   (33,8)% (33,0)%   (59,0)% (55,8)%         (33,1)% (32,8)%  
Marge brute 19 192 18 199 5,5% 3 106 3 121 (0,5)% 3 626 3 226 12,4% (267) (190)   25 657 24 356 5,3%
En % du chiffre d'affaires 74,7% 73,7%   66,3% 67,0%   63,3% 63,0%         71,0% 70,7%  
Frais de recherche et développement (4 622) (4 572) 1,1% (148) (143) 3,5% (653) (555) 17,7% (599) (624) (4,0)% (6 022) (5 894) 2,2%
  En % du chiffre d'affaires (18,0)% (18,5)%   (3,2)% (3,1)%   (11,4)% (10,8)%         (16,7)% (17,1)%  
Frais commerciaux et généraux (5 375) (5 431) (1,0)% (1 563) (1 534) 1,9% (786) (710) 10,7% (2 156) (2 156) (9 880) (9 831) 0,5%
  En % du chiffre d'affaires (20,9)% (22,0)%   (33,3)% (32,9)%   (13,7)% (13,9)%         (27,3)% (28,5)%  
Autres produits et charges d'exploitation (633) (37)   192 101   (1) (4)   60 (124)   (382) (64)  
Quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence* 428 425   (17) 1   9 (3)     420 423  
Part attribuable aux intérêts non contrôlants (21) (96)   (14) (10)       (35) (106)  
Résultat opérationnel des activités 8 969 8 488 5,7% 1 556 1 536 1,3% 2 195 1 954 12,3% (2 962) (3 094) (4,3)% 9 758 8 884 9,8%
En % du chiffre d'affaires 34,9% 34,4%   33,2% 33,0%   38,3% 38,2%         27,0% 25,8%  
                               
              Produits et charges financiers (264) (271)  
              Charges d'impôts       (2 005) (1 794)  
              Taux d'impôts**       22,0% 21,6%  
              Résultat net des activités 7 489 6 819 9,8%
              En % du chiffre d'affaires 20,7% 19,8%  
                               
              Résultat net des activités par Action (en euros)*** 5,99 5,47 9,5%

*     Net d’impôts.
**    Déterminé sur la base du résultat des activités avant impôts, mises en équivalence et intérêts non contrôlants.
***  Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 249,9 millions en 2019 et 1 247,1 millions en 2018.
(1) Les activités « Autres » comprennent les coûts globaux des fonctions supports (Medical Affairs, External Affairs, Finance, Human Resources, Information Solution &
Technologies, Sanofi Business Services, etc…).

Annexe 3: Compte de résultats consolidés

En millions d'euros T4 2019 T4 2018 2019 2018  
 
Chiffre d'affaires 9 608 8 997 36 126 34 463  
Autres revenus 409 329 1 505 1 214  
Coût des ventes (3 457) (3 138) (11 976) (11 435)  
Marge brute 6 560 6 188 25 655 24 242  
Frais de recherche et développement (1 686) (1 678) (6 018) (5 894)  
Frais commerciaux et généraux (2 737) (2 730) (9 883) (9 859)  
Autres produits d'exploitation 429 83 825 484  
Autres charges d'exploitation (499) (231) (1 207) (548)  
Amortissements des incorporels (510) (634) (2 146) (2 170)  
Dépréciations des incorporels (1 581) (426) (3 604) (718)  
Ajustement de la juste valeur des compléments de prix (4) 238 117  
Coûts de restructuration et assimilés (158) (765) (1 062) (1 480)  
Autres gains et pertes, et litiges (1) 67 (7) 327 502  
Résultat opérationnel (119) (200) 3 125 4 676  
Charges financières (91) (103) (444) (435)  
Produits financiers 18 43 141 164  
Résultat avant impôt et sociétés mises en équivalence (192) (260) 2 822 4 405  
Charges d'impôts 142 243 (139) (481)  
Quote-part du résultat net des SME 48 301 255 499  
Résultat net de l'ensemble consolidé hors activité Santé animale (2) 284 2 938 4 423  
Résultat net de l'activité Santé animale destinée à être échangée (1) (9) (101) (13)  
Résultat net de l'ensemble consolidé (3) 275 2 837 4 410  
Part des Intérêts Non Contrôlants 7 21 31 104  
Résultat net consolidé - Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi (10) 254 2 806 4 306  
Nombre moyen d'actions en circulation (en millions) 1 253,1 1 245,6 1 249,9 1 247,1  
Bénéfice net par action hors Activité Santé animale (en euros) (0,01) 0,21 2,33 3,46  
Bénéfice net par action (en euros) (0,01) 0,20 2,24 3,45  

(1)   En 2019, principalement lié à la résolution d’un contentieux. En 2018, coûts liés au désinvestissement de l’activité générique en Europe.

Annexe 4: Passage du résultat net consolidé – Part attribuable aux actionnaires de Sanofi au résultat net des activités

En millions d'euros T4 2019   T4 2018 Variation
Résultat net consolidé - Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi (10)   254 (103,9)%
Amortissement des incorporels(1) 510   634  
Dépréciation des incorporels(2) 1 581   426  
Ajustement de la juste valeur des compléments de prix 4    
Autres charges relatives aux acquisitions   9  
Coûts de restructuration et assimilés 158   765  
Autres gains et pertes, et litiges (3) (67)   7  
Effet d' IFRS 16 sur la comptabilisation des contrats de location (4) 24    
Effet d'impôts sur les éléments ci-dessus : (587)   (503)  
liés aux amortissements et dépréciations des incorporels (503)   (241)  
liés aux ajustements de la juste valeur des compléments de prix (10)   3  
liés aux autres charges relatives aux acquisitions   (2)  
liés aux coûts de restructuration et assimilés (62)   (220)  
autres effets d'impôts (12)   (43)  
Autres éléments d'impôts(5)   (56)  
Quote-part revenant aux intérêts non contrôlants sur les éléments ci-dessus (1)   (1)  
Coûts de restructuration et charges résultant des conséquences des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence 71   (180)  
Eléments relatifs à l'activité Santé animale 1   9  
Résultat net des activités 1 684   1 364 23,5%
Bénéfice net IFRS par action (6) (en euros) (0,01)   0,20  
  1. Dont charge d’amortissement liée à l’impact de la comptabilisation des regroupements d’entreprises: 488 millions d’euros au quatrième trimestre 2019 et 520 millions d’euros au quatrième trimestre 2018.
  2. En 2019, dont une dépréciation liée à Eloctate pour 1 194 millions d’euros ainsi qu’une dépréciation liée à Zantac pour 169 millions d’euros
  3. En 2019, principalement lié à la résolution d’un contentieux. En 2018, coûts liés au désinvestissement de l’activité générique en Europe.
  4. Impacts de la nouvelle norme IFRS 16 sur les contrats de location applicable à partir du 1er Janvier 2019 sans retraitement des périodes comparatives selon la méthode rétrospective simplifiée, le résultat net des activités restant reporté selon la norme IAS17 et selon son interprétation à des fins comparatives.
  5. En 2018, cette ligne comprend principalement l’impact de la réforme fiscale aux États-Unis.
  6. Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 253,1 millions au quatrième trimestre 2019 et 1 245,6 millions au quatrième trimestre 2018.

En millions d'euros 2019   2018 Variation
Résultat net consolidé - Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi 2 806   4 306 (34,8)%
Amortissement des incorporels(1) 2 146   2 170  
Dépréciation des incorporels(2) 3 604   718  
Ajustement de la juste valeur des compléments de prix (238)   (117)  
Charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks 3   114  
Autres charges relatives aux acquisitions   28  
Coûts de restructuration et assimilés 1 062   1 480  
Autres gains et pertes, et litiges(3) (327)   (502)  
Effet d'IFRS 16 sur la comptabilisation des contrats de location (4) 37    
Effet d'impôts sur les éléments ci-dessus: (1 866)   (1 125)  
liés aux amortissements et dépréciations des incorporels (1 409)   (692)  
liés aux ajustements de la juste valeur des compléments de prix (6)   38  
liés aux charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks   (27)  
liés aux autres charges relatives aux acquisitions   (6)  
liés aux coûts de restructuration et assimilés (309)   (435)  
autres effets d'impôts (142)   (3)  
Autres éléments d'impôts(5)   (188)  
Quote-part revenant aux intérêts non contrôlants sur les éléments ci-dessus (4)   (2)  
Coûts de restructuration et charges résultant des conséquences des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence 165   (76)  
Eléments relatifs à l'activité Santé animale 101   13  
Résultat net des activités 7 489   6 819 9,8%
Bénéfice net IFRS par action (6) (en euros) 2,24   3,45  
  1. Dont charge d’amortissement liée à l’impact de la comptabilisation des regroupements d’entreprises: 2 044 millions d’euros en 2019 et 1 957 millions d’euros en 2018.
  2. En 2019, dont une dépréciation liée à Eloctate pour 2 803 millions d’euros, une dépréciation liée à Zantac pour 352 millions d’euros, ainsi qu’une dépréciation liée à des projets de développment internes ou en partenariat.
  3. En 2019, principalement lié à la résolution d’un contentieux. En 2018, coûts liés au désinvestissement de l’activité générique en Europe
  4. Impacts de la nouvelle norme IFRS 16 sur les contrats de location applicable à partir du 1er Janvier 2019 sans retraitement des périodes comparatives selon la méthode rétrospective simplifiée, le résultat net des activités restant reporté selon la norme IAS17 et selon son interprétation à des fins comparatives.
  5. En 2018, cette ligne comprend principalement l’impact de la réforme fiscale aux États-Unis.
  6. Calculé sur un nombre moyen d’actions en circulation de 1 249,9 millions en 2019 et 1 247,1 millions en 2018.

Annexe 5 : Variation de l’endettement net

En millions d’euros 2019 2018
     
Résultat net des activités 7 489 6 819
Amortissements et dépréciations des immobilisations corporelles et logiciels 1 316 1 208
Autres éléments du résultat sans impact sur la trésorerie 434 (193)
Marge brute d’autofinancement avant variation du besoin en fonds de roulement 9 239 7 834
Variation du besoin en fonds de roulement (580) (1 099)
Acquisitions d’immobilisations corporelles et logiciels (1 405) (1 674)
Cash-flow libre avant coûts de restructuration, acquisitions et cessions 7 254 5 061
Acquisitions d’immobilisations incorporelles, titres et autres actifs financiers long-terme (1) (576) (635)
Coûts de restructuration et assimilés (1 142) (894)
Produits de cessions d’immobilisations corporelles, incorporelles et autres actifs non courants nets d'impôts (1) 490 522
Cash-flow libre 6 026 4 054
Acquisitions de titres, dette nette incluse (2) (12 728)
Produits de cessions d’actifs nets d'impôts (2) 672 1 592
Flux de trésorerie nets liés à l’opération d’échange de l’activité Santé Animale contre l’activité Santé Grand Public de BI 105
Augmentation de capital Sanofi 162 177
Acquisitions d’actions propres (9) (1 104)
Dividendes Sanofi (3 834) (3 773)
Autres éléments (601) (685)
Variation de la dette nette 2 521 (12 467)
     
Dette nette à l’ouverture 17 628 5 161
Dette nette à la clôture 15 107 17 628

               

  1. Cash-flow libre incluant les acquisitions et cessions n’excédant pas 500M€ par transaction.
  2. Inclus les transactions supérieures à 500M€ par transaction.

Annexe 6: Bilan consolidé simplifié

ACTIF
Millions d’euros
31/12/2019 31/12/2018   PASSIF
Millions d’euros
31/12/2019 31/12/2018
        Capitaux Propres – Part attribuable aux Actionnaires de Sanofi 58 934 58 876
        Capitaux Propres – Part des Intérêts Non Contrôlants 174 159
        Total des capitaux propres 59 108 59 035
        Emprunts à long terme – partie à + 1 an 20 131 22 007
Immobilisations corporelles 9 717 9 651   Dette locative long terme 987
Droits d'utilisation 1 300   Passifs non courants liés à des regroupements d’entreprises et à des intérêts non contrôlants 508 963
Actifs incorporels
(y compris écarts d’acquisition)

 
61 091 66 124   Provisions et autres passifs non courants 9 321 8 613
Actifs financiers non courants, SME et impôts différés actifs 11 692 10 986   Impôts différés passifs 2 294 3 414
Actif non courant 83 300 86 761   Passif non courant 33 241 34 997
        Fournisseurs et autres passifs courants 15 274 14 402
        Passifs courants liés à des regroupements d’entreprises et à des intérêts non contrôlants 292 341
Stocks, clients et  autres actifs courants 19 184 17 654   Dette locative court terme 261
Trésorerie et équivalents de trésorerie 9 427 6 925   Emprunts à court terme et part à court terme de la dette à long terme 4 554 2 633
Actif courant 28 611 24 579   Passif courant 20 381 17 376
Actifs destinés à être cédés
ou échangés

 
325 68   Passif courant lié aux actifs destinés à être cédés ou échangés 6
Total de l’ACTIF 112 736 111 408   Total du PASSIF 112 736 111 408

Annexes 7: Autres produits d’exploitation nets de charge – Alliances Regeneron

€ million 2019 2018
Alliance relative aux anticorps monoclonaux    
Partage des profits/pertes de l’Alliance (253) 177
Quote-part additionnelle de profit payée par Regeneron et liée aux coûts de développement 21 -
Remboursements à Regeneron des frais commerciaux engagés (449) (388)
Total Alliance relative aux anticorps monoclonaux (681) (211)
Alliance en Immuno-Oncologie    
Total Alliance en Immuno-Oncologie 62 4
Autres Regeneron    
Total autres lié à Regeneron (principalement Zaltrap) (14) (14)
Total Alliances Regeneron (633) (221)

Annexe 8 : Sensibilité aux devises

Sensibilité aux devises du BNPA des activités 2020

Devises Variation Sensibilité du BNPA des activités
Dollar U.S. +0.05 USD/EUR -EUR 0,13
Yen japonais +5 JPY/EUR -EUR 0,02
Yuan chinois +0.2 CNY/EUR -EUR 0,02
Real brésilien +0.4 BRL/EUR -EUR 0,01
Rouble russe +10 RUB/EUR -EUR 0,03

Chiffre d’affaires du T4 2019 : Exposition aux devises

Devises T4 2019
US $ 39,3%
Euro € 22,2%
Yuan chinois 4,7%
Yen japonais 4,7%
Real brésilien 2,3%
Peso mexicain 2,2%
Livre Sterling 1,8%
Rouble russe 1,7%
$ canadien 1,6%
Turkisk Lira 1,4%
Autres 18,1%

Taux de change moyens

  T4 2018 T4 2019 Change
€/$ 1,14 1,11 -3,0%
€/Yen 128,82 120,37 -6,6%
€/Yuan 7,90 7,80 -1,2%
€/Real 4,35 4,56 +5,0%
€/Rouble 75,91 70,56 -7,0%

Annexe 9 : Portefeuille R&D

Nouvelles entités moléculaires(*)

Phase 1
(Total : 21)
Phase 2
(Total : 7)
Phase 3
(Total : 8)
Enregistrement
(Total : 2)
SAR441344(**)(1)
mAb anti-CD40L
Sclérose en plaques
ST400(**)(5)
Thérapie cellulaire ex vivo d’édition de gènes (ZFN), Bêta thalassémie
SAR440340(**)(11)
mAb anti-IL33
Dermatite atopique
SAR422459(**)(13)
Thérapie génique ABCA4
Maladie de Stargardt
avalglucosidase alfa
Neo GAA
Maladie de Pompe
Sarclisa®
mAb anti-CD38
3L MMRR (ICARIA) (U.S.,EU)
SAR439459
mAb anti-TGFb
Tumeurs solides avancées
BIVV003(**)(5)
Thérapie cellulaire ex vivo d’édition de gènes (ZFN), Drépanocytose
romilkimab (SAR156597)
mAb bispécifique anti-IL4/IL13
Sclérodermie systémique
SAR442168(**)(14)
Inhibiteur BTK
Sclérose en plaques
venglustat
Inhibiteur oral de la GCS
PKD(15)
SAR341402 (insuline aspart)
Insuline à action rapide
Diabète de type 1 et 2 (EU)
O REGN5458(**)(2)
mAb bispécifique anti-BCMAx CD3 – MM réfractaire récurrent
BIVV020
Inhibiteur du complément C1s
R olipudase alfa
rhASM
Déficit en SMA(12) ad+ped
R SAR439859
SERD
2/3L Cancer du sein métastatique
fitusiran
ARNi ciblant l’antithrombine Hémophilie A / B
 
     
O REGN4018(**)(2)
mAb bispécifique anti-MUC16x CD3 - Cancer de l’ovaire
SAR443060(**)(6)
Inhibiteur RIPK1(7)
Sclérose latérale amyotrophique
SAR339375
miRNA-21
Syndrome d’Alport
  sutimlimab
mAb anti complément C1s
Maladie des agglutinines froides
 
 
SAR442720(**)(3)
Inhibiteur SHP2
Tumeurs solides
SAR443122(**)(6)
Inhibiteur RIPK1 (7)
Maladies inflammatoires
    BIVV001(**)(16)
rFVIIIFc – vWF – XTEN(17)
Hémophilie A
 
SAR440234
mAb multispéc. de l’engagement des cellules T - Leucémie
SAR441169(**)(8)
RORC (ROR gamma T) antagoniste, Psoriasis
    nirsevimab(**)(18)
mAb anti virus respiratoire syncytial
 
SAR441000(**)(4)
ARN messager de cytokine
Tumeurs solides
SAR441236
mAb tri-specifique neutralisant 
VIH
    SAR408701
mAb anti-CEACAM5 chargé Maytansin – NSCLC 2/3L
 
SAR442085
mAb anti CD38 sur fragment FC modifié, Myelome Multiple
Next Gen PCV(**)(9)
Pneumocoque Conjugué
Vaccins
    efpeglenatide(19)
Agoniste LA des récepteurs du GLP-1, Diabète de type 2
 
O REGN5459(**)(2)
mAb bispécifique anti-BCMAx CD3 – MM réfractaire récurrent
Herpes Simplex Virus
Type 2(**)(10)
Vaccin thérapeutique HSV-2
       
 
THOR-707
Non-alpha IL-2
Tumeurs solides
Virus respiratoire syncytial
Nourrissons ≥ 4 mois - Vaccins
       
  Fièvre jaune
Vaccin (cellules Vero)
       

               

  Immuno-inflammation   Maladies hémato. rares   Cardiovasculaire & métabolisme
  Oncologie   Sclérose en plaques et neurologies   Vaccins
  Maladies Rares   Diabètes    
  1. Développement en collaboration avec Immunext
  2. Produit Regeneron sur lequel Sanofi a des droits d’option
  3. Développement en collaboration avec Revolution Medicines
  4. Développement en collaboration avec BioNTech
  5. Développement en collaboration avec Sangamo
  6. Développement en collaboration avec Denali
  7. Récepteur serine/thréonine-proteine kinase 1
  8. Développement en collaboration avec Lead Pharma
  9. Développement en collaboration avec SK
  10. Développement en collaboration avec Immune Design/Merck
  11. Développement en collaboration avec Regeneron
  12. Sphingomyélinase acide ; également connu sous Niemann Pick type B
  13. Recherche en cours d’un accord de licence
  14. Développement en collaboration avec Principia
  15. Polykystose rénale type dominant
  16. Développement en collaboration avec Sobi
  17. Facteur VIII recombinant fusionné au fragment Fc – Facteur von Willebrand – Protéine de fusion XTEN
  18. Développement en collaboration avec AstraZeneca
  19. Développement en collaboration avec Hanmi - Sanofi s'est engagé à mener à bien le programme d’études cliniques en cours et recherche un partenaire pour prendre en charge et commercialiser efpeglenatide

O :  Produits pour lesquels Sanofi a des droits d’option mais ne les a pas encore exercés
R :  Etude d’enregistrement (autre que Phase 3)
(*) Les phases des projets sont déterminées selon les informations indiquées sur clinicaltrials.gov (si approprié)
(**)  En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur  certains de ces produits
mAb = anticorps monoclonal; MM = Myélome multiple; RR = réfractaire récurrent; GCS = glucosylceramide synthase; LA = longue durée d’action

Indications supplémentaires(*)

Phase 1
(Total : 7)
Phase 2
(Total : 16)
Phase 3
(Total : 26)
Registration
(Total : 3)
SAR439459 + cemiplimab(**)(1)
Tumeurs solides avancées
dupilumab(**)(1)
 Allergie au pollen
isatuximab + cemiplimab(**)(1)
MM Récurrent Réfractaire
Dupixent® (**)(1)
Asthme, 6 - 11 ans
isatuximab
1L MM nouvellement diagn. Te(9)  (GMMG)
Fluzone® QIV HD
Vaccin anti grippal
Haute dose (EU)
O cemiplimab(**)(1) + REGN4018(2)(**)
Cancer de l’ovaire
R sarilumab(**)(1)
AJI polyarticulaire(7)
isatuximab + cemiplimab(**)(1)
Lymphome
dupilumab(**)(1)
Oesophagite éosinophilique
isatuximab 
MMRR– 2L (IKEMA)
MenQuadfi TM
U.S. ≥ 2 ans, EU ≥ 1 an
   
SAR439859 + palbociclib(3)
Cancer du sein métastatique
R sarilumab(**)(1)
Arthrite juvénile systémique
isatuximab + atezolizumab(8)
mCRC
Dupixent®(**)(1)
Dermatite atopique
6 mois - 5 ans
isatuximab
1L MM nouvellement diagn. Ti(10) (IMROZ)
Dupixent®(**)(1)
Dermatite atopique
6 – 11 ans (U.S., EU)
 
sutimlimab
Purpura thrombopénique immunologique
SAR440340(**)(1)
BPCO
isatuximab + atezolizumab(8)
Tumeurs solides
dupilumab(**)(1)
BPCO
Aubagio®
SEP Récurrente - Pédiatrique
 
SAR443060(4)
Sclérose en plaques
dupilumab(**)(1)
Allergie aux arachides – Péd.
venglustat
Maladie de Fabry
dupilumab(**)(1)
Pemphigus bulleux
Lemtrada®
SEP-RR - Pédiatrique
 
SAR442720(**)(5) + cobimetinib
Tumeurs solides réfractaires récurrentes
SAR440340(**)(1)
Asthme
venglustat
Maladie de Gaucher de type 3
dupilumab(**)(1)
Urticaire chronique spontané
Cerdelga®
Maladie de Gaucher T1 – Péd.
 
SAR441000(**)(6) + PD-1
Tumeurs solides
R cemiplimab(**)(1)
Carcinome basocellulaire – 2L
venglustat
Maladie de Parkinson associée à une mutation du gène GBA
dupilumab(**)(1)
Epidermolyse bulleuse congénitale
Praluent® (**)(1)
Hypercholesterolemie – Péd.
 
 
  isatuximab
1-2L LMA / LLA Pédiatrique
SP0173 
Vaccin rappel Tdap US
sarilumab(**)(1)
Artérite à cellules géantes
Praluent® (**)(1)
Hypercholesterolemie – HoFH
 
  SAR439859
Adjuvant Cancer du Sein
  sarilumab(**)(1)
Pseudopolyarthrite rhizomélique
MenQuadfi TM
US / EU ≥ 6 semaines
 
      cemiplimab(**)(1)
NSCLC – 1L
Vaccin Pediatrique pentavalent(**)(11)
Japan
 
 

 
    cemiplimab(**)(1)+ chemotherapy
NSCLC – 1L
Shan 6
Vaccin hexavalent pédiatrique
 
      cemiplimab(**)(1)
Cancer de l’utérus – 2L
VerorabVax® (VRVg)
Vaccin contre la rage
(cellules Vero)
 
      cemiplimab(**)(1)
Adjuvant CSCC
fitusiran
Hémophilie A et B - Pédiatrique
 
  1. Développement en collaboration avec Regeneron
  2. Produit Regeneron sur lequel Sanofi a des droits d’option
  3. Produit de Pfizer (palbociclib)
  4. Développement en collaboration avec Denali
  5. Développement en collaboration avec Revolution Medicines - cobimetinib est un produit Genentech
  6. Développement en collaboration avec BioNTech
  7. AJI polyarticulaire : Arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire
  8. Etudes menées en collaboration avec Genentech Inc. (atezolizumab)
  9. Eligible pour une transplantation
  10. Non-eligible pour une transplantation
  11. Développement en collaboration avec Kitasato and Daiichi Sankyo (KDSV)

(*)     Les phases des projets sont déterminées selon les informations indiquées sur clinicaltrials.gov (si approprié)
(**)    En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits
 :   Produits pour lesquels Sanofi a des droits d’option mais ne les a pas encore exercés
 R :   Etude d’enregistrement (autre que Phase 3)
BPCO = bronchopneumopathie chronique obstructive; LMA = leucémie myéloïde aiguë; LLA = leucémie lymphoïde aiguë; MM = myélome multiple; SEP-RR = sclérose en plaques récurrente rémittente

Agenda des soumissions attendues(1)

 


NEMs
               
            SAR442168(**)(8)
Sclérose en plaques
 
    SAR439859
2/3L Cancer du sein métastatique
  BIVV001(**)(6)
Hémophiliie A
  romilkimab
Sclérodermie systémique
SAR339375
Syndrome d’Alport
sutimlimab
Maladie des agglutinines froides
avalglucosidase alfa
Maladie de Pompe
fitusiran
Hémophilie A / B
olipudase alfa
Déficit en SMA (4) ad+ped
venglustat
PKD(7)
SAR408701
2-3L NSCLC
SAR440340(**)(3)
Dermatite atopique
nirsevimab (9)(**)
virus respi. syncytial
  2020(2) 2021(2) 2022(2) 2023(2) and beyond
Indications Supplémentaires isatuximab 
MMRR– 2L (IKEMA)
Aubagio®
SEP-R - Pédiatrique
Dupixent® (**)(3)
Asthme, 6 - 11 ans
isatuximab
1L MM nouvellement diagn. Ti(5)
Dupixent®(**)(3)
Dermatite atopique
6 mois - 5 ans
Cerdelga®
Maladie de Gaucher Type 1 – Péd.
SAR440340(**)(3)
BPCO
isatuximab
1L MM nouvellement diagn. Te(10)
cemiplimab(**)(3)
Carcinome basocellulaire – 2L
Shan 6
Vaccin hexavalent pédiatrique
sarilumab(**)(3)
AJI polyarticulaire
cemiplimab(**)(3)
Cancer de l’utérus – 2L
dupilumab(**)(3)
Oesophagite éosinophilique
sarilumab(**)(3)
Pseudopolyarthrite rhizomélique
SAR440340(**)(3)
Asthme
venglustat
Parkinson lié à GBA11)
Praluent®(**)(3)
Hypercholesterolemie – HoFH
  dupilumab(**)(3)
Epidermolyse bulleuse congénitale
cemiplimab(**)(3)(12)
NSCLC – 1L
dupilumab(**)(3)
Urticaire chronique spontané
sarilumab(**)(3)
Artérite à cellules géantes
Vaccin Pediatrique pentavalent(**)(13) (Japan) venglustat
Maladie de Fabry
        dupilumab(**)(3)
Pemphigus bulleux
Praluent®(**)(3)
Hypercholesterolemie – Péd
MenQuadfiTM
U.S.& EU ≥ 6 semaines
VerorabVax® (VRVg)
Vaccin contre la rage
(cellules Vero)
            Lemtrada®
SEP-RR - Pédiatrique
SP0173
Vaccin rappel Tdap US
            isatuximab
1-2L LMA / LLA Pédiatrique
dupilumab(**)(3)
BPCO
              cemiplimab(**)(3) + chemo
NSCLC – 1L
cemiplimab(**)(3)
adjuvant  CSCC
              venglustat
Maladie de Gaucher de type 3
sarilumab(**)(3)
Arthrite juv. Syst.
  1. Excluant les projets en Phase 1 (sans résultat de l’étude de preuve d’efficacité)
  2. L’ordre des projets par année ne reflète pas leur ordre de soumission
  3. Développement en collaboration avec Regeneron
  4. Déficit en Sphingomyélinase acide
  5. Non-eligible pour une transplantation
  6. Développement en collaboration avec Sobi
  7. Polykystose rénale type dominant
  8. Développement en collaboration avec Principia
  9. Développement en collaboration avec AstraZeneca
  10. Eligible pour une transplantation
  11. Maladie de Parkinson associée à une mutation du gène GBA
  12. Soumission pour cemiplimab 1L NSCLC est attendue en 2020-2021
  13. Développement en collaboration avec Kitasato and Daiichi Sankyo (KDSV)

 (**)   En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits

Mouvements de portefeuille depuis le Q3 2019

  Ajoutés / Déplacés Retirés du portefeuille de Sanofi
Enregistrement Dupixent®(**)(1))
Dermatite atopique
6 – 11 ans (U.S., EU)
     
Phase 3 BIVV001(**)(2)
rFVIIIFc – vWF – XTEN(3)
Hémophilie A
     
SAR408701
mAb anti-CEACAM5 chargé Maytansin – NSCLC 2/3L
dupilumab(**)1)
Urticaire chronique spontané
   
dupilumab(**)(1)
Pemphigus bulleux
dupilumab(**)(1)
Epidermolyse bulleuse congénitale
   
Phase 2 SAR439859
SERD
2/3L Cancer du sein métastatique
SAR439859
Adjuvant Cancer du Sein
VIH
Vecteur viral primaire & vaccin rappel rgp120
 
Phase 1 SAR441000(**)(4) + PD-1
Tumeurs solides
Fièvre jaune
Vaccin (cellules Vero)
   
THOR-707
Non-alpha IL-2
Tumeurs solides
     
  1. Développement en collaboration avec Regeneron
  2. Développement en collaboration avec Sobi
  3. Facteur VIII recombinant fusionné au fragment Fc – Facteur von Willebrand – Protéine de fusion XTEN
  4. Développement en collaboration avec BioNTech

       (**)     En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits

Annexe 10: Etapes de R&D attendues

Produits Evénements attendus Calendrier
cemiplimab(1)(**) Résultats de l’étude pivotale dans le Carcinome basocellulaire – 2L S1 2020
Sarclisa® Décisions réglementaires américaine & européenne pour l’indication MMRR - 3L T2 2020
Dupixent®(1)(**) Décision réglementaire américaine pour l’indication dermatite atopique chez l’enfant de 6 à 11 ans(2) T2 2020
MenQuadfi™ Décision réglementaire américaine pour l’indication chez l’enfant  ≥ 2 ans T2 2020
Fluzone® QIV HD Décision réglementaire européenne pour l’indication chez l’adulte ≥ 65 ans T2 2020
avalglucosidase alfa Résultats de l’étude pivotale dans la maladie de Pompe (forme tardive) T2 2020
isatuximab Résultats de l’étude pivotale dans le MMRR - 2L  (IKEMA) T2 2020
Dupixent®(1)(**) Résultats de la Partie A de l’étude pivotale dans l’oesophagite éosinophilique T2-T3 2020
sutimlimab Décision réglementaire américaine pour l’indication Maladie des agglutinines froides T3 2020
SAR440340(1)(**) (anti-IL33 mAb) Résultats de l’étude de preuve d’efficacité dans la dermatite atopique T3 2020
SAR439859 (SERD) Résultats de l’étude de preuve d’efficacité  dans le Cancer du sein (combo, adj) S2 2020
Flublok®  Décision réglementaire européenne pour l’indication chez l’adulte > 50 ans T4 2020
MenQuadfi  Décision réglementaire européenne pour l’indication chez les personnes ≥ 1 an T4 2020
Dupixent®(1)(**) Résultats de l’étude pivotale dans l’Asthme chez l’enfant  de 6 à 11 ans T4 2020
  1. Développement en collaboration avec Regeneron
  2. Granted breakthrough designation and priority review with FDA Decision May 26, 2020

        (**)    En partenariat ou en collaboration – Sanofi peut avoir des droits limités ou partagés sur certains de ces produits
         QIV: Quadrivalent Influenza Vaccine (vaccine anti grippal quadrivalent); HD: High-Dose (Haute dose) ; MMRR : myelome multiple réfractaire récurrent

Annexe 11 : Définitions des indicateurs financiers non-GAAP

Sanofi

« Sanofi » correspond à Sanofi et ses filiales.

Chiffre d’affaires de Sanofi à taux de change constants (TCC)

Lorsqu’il est fait référence aux variations du chiffre d’affaires à taux de change constants, cela signifie que l’impact des variations de taux de change a été exclu. L’impact des taux de change est éliminé en recalculant les ventes de l’exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l’exercice précédent.

Tableau de passage du chiffre d’affaires publié de Sanofi au chiffre d’affaires à taux de change constants au quatrième trimestre et en 2019

En millions d’euros T4 2019 2019
Chiffre d’affaires 9 608 36 126
Impact de l’écart de conversion 184 688
Chiffre d’affaires à taux de change constants (TCC) 9 424 35 438

Résultat net des activités

Sanofi publie un important indicateur non-GAAP, le « Résultat net des activités ».

Le Résultat net des activités correspond au Résultat net consolidé – Part attribuable aux actionnaires de Sanofi
avant :

  • amortissement des incorporels,
  • dépréciation des incorporels,
  • ajustement de la juste valeur des compléments de prix liés à des regroupements d’entreprises ou à des cessions,
  • autres impacts résultant des conséquences des acquisitions (y compris les impacts concernant les sociétés mises en équivalence),
  • coûts de restructuration et assimilés(1),
  • autres gains et pertes (y compris plus ou moins-values de cessions majeures d’immobilisations(1)),
  • effet d’IFRS 16 sur la comptabilisation des contrats de location,
  • coûts ou provisions sur litiges(1),
  • effets fiscaux sur les éléments ci-dessus ainsi que les impacts des litiges fiscaux majeurs,
  • la part attribuable aux Intérêts Non Contrôlants sur les éléments ci-dessus.

(1)     Présentés sur les lignes du compte de résultat consolidé Coûts de restructuration et assimilés et Autres gains et pertes, litiges (voir notes B.19. et B.20. aux états financiers consolidés).

« Cash-Flow » libre

Le « Cash-Flow » libre est un indicateur non IFRS suivi par la direction de l’entreprise qui fournit des informations utiles afin d’évaluer la trésorerie nette générée par les opérations du groupe et disponible pour les investissements stratégiques1 (nets des désinvestissements1), le remboursement de la dette nette et les paiements aux actionnaires. Le « Cash-Flow » libre est déterminé à partir du résultat net des activités après prise en compte des amortissements et dépréciations, des résultats des sociétés mises en équivalence nets des dividendes reçus, des plus ou moins-values sur cessions d’actifs non courants, de la variation des provisions (incluant celles pour retraites et autres avantages postérieurs à l’emploi), des impôts différés, et du coût lié aux paiements en actions et des autres éléments sans impact sur la trésorerie. Il inclut également les variations du besoin en fonds de roulement, les acquisitions d’immobilisations corporelles et autres acquisitions2 net des produits de cessions d’actifs2 et les paiements liés aux restructurations et assimilées. Le « Cash-Flow » libre n’est pas définit par les normes IFRS et ne remplace pas l’indicateur IFRS du flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles.
1Montant supérieur à 500 millions d’euros par transaction.
2 Montant n’excédant pas 500 millions d’euros par transaction.

IFRS 16

L'impact de la nouvelle norme comptable relative aux contrats de location (IFRS16) provient principalement de la charge d'amortissement liée au droit d’utilisation qui est comptabilisé sur une base linéaire tandis que la charge d’intérêts diminue sur la durée de vie du contrat. La norme IFRS16 est entrée en vigueur au 1er janvier 2019. L’impact sur le BNPA des activités est de -2 cents en 2019. En 2020, Sanofi publiera son résultat net des activités et les données comparables de 2019, en appliquant la norme IFRS16 pour les deux périodes. Les données comparables 2019 seront disponibles au premier trimestre 2020.

Pièce jointe

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

En savoir plus
OK