L'essai de phase 3 fait suite aux premiers résultats positifs d'un essai clinique de phase 2 (VAT00002)1. Dans cet essai, le candidat vaccin contre la COVID-19 a été administré à 722 adultes afin d'évaluer la sécurité, la réactogénicité et l'immunogénicité de 3 doses différentes, et d'identifier la dose optimale du vaccin. Les résultats ont montré de forts taux de réponse en anticorps neutralisants avec un taux de séroconversion de 95 à 100 % après une deuxième injection dans tous les groupes d'âge (18 à 95 ans), pour toutes les doses2.

Le candidat vaccin composé de 10µg de protéine recombinante du virus SARS-CoV-2 développé par Sanofi Pasteur en combinaison avec l'adjuvant AS03 de GSK, est en cours d’évaluation dans un essai de phase 3 (VAT00008)3 concernant son efficacité, son immunogénicité et sa sécurité par rapport à un placebo. 

Notre essai clinique de phase 3

Statut de l’étude: en cours, recrutement : en cours

L’étude se déroule en deux parties, la première pour évaluer l’efficacité de la formulation antigénique monovalente ciblant le virus originel D614 (Wuhan) et la seconde, pour évaluer une deuxième formulation bivalente (avec 2 antigènes) ciblant le variant originel et le variant beta (B.1.351).

Les participants sont considérés comme naïfs (pas d'infection antérieure) et non-naïfs (preuve d'une infection antérieure) en fonction de la vérification sérologique et virologique d'une infection antérieure par le SARS-CoV-2 au moment de la vaccination.

Le critère principal d’évaluation de l’étude est la prévention des formes symptomatiques de la COVID-19 chez des adultes n’ayant jamais été infectés par le SARS-CoV-2, tandis que ses critères d’évaluation secondaires sont la prévention des formes sévères de COVID-19 et la prévention d’une infection asymptomatique. 

L'étude prévoit de recruter environ 21 000 participants.

Les participants seront randomisés pour recevoir soit le vaccin expérimental de l'étude (vaccin monovalent ou bivalent), soit un placebo.

L’étude vise à recruter une diversité de participants représentative des pays dans lesquels l’étude est conduite. L’étude a une durée de suivi de 13 mois.

Les données d’efficacité de l’étude VAT08 avec la formulation monovalente constituée de la souche originelle du virus montrent une efficacité de 57.9% (intervalle de confiance de 95% [CI, 26.5, 76.5]) contre toute forme symptomatique de COVID-19 dans la population séronégative. Le candidat vaccin procure une protection de 100% contre les formes sévères et les hospitalisations, et possède une efficacité de 75% contre les formes de maladie modérées à sévères.4

Le séquençage est en cours, mais des données préliminaires indiquent une efficacité de 77% contre toute forme symptomatique de la maladie associée au variant delta. 

Le candidat vaccin a été bien toléré dans les populations jeunes et plus âgées, sans aucun signal de sécurité. 

L’étude de phase 3 est toujours en cours pour évaluer l’efficacité de sa formulation bivalente en primo-vaccination. 

Critères d'éligibilité

Agés d'au moins 18 ans

Désireux et capables de se rendre disponibles pour l’ensemble des visites et examens médicaux

Les personnes ayant eu des antécédents de COVID-19, mais également celles présentant des conditions médicales classées à risque de complication en cas de COVID-19, seront également éligibles

L'éligibilité des participants est évaluée à l'inclusion. Pour participer à ce nouvel essai de phase 3, les volontaires doivent avoir 18 ans ou plus et être disposés à assister à toutes les visites médicales de l'essai. Les personnes présentant des conditions médicales à haut risque (par exemple, diabète, hypertension, cancer...) peuvent participer.

Les personnes qui participent actuellement à un autre essai clinique ou qui ont déjà reçu un vaccin contre la COVID-19 ne sont pas éligibles pour cet essai. À ce stade du développement du vaccin, les femmes enceintes ou qui allaitent ne sont pas encore éligibles.

Comment fonctionne l’essai clinique ?

  • Au moment de l'inscription, des prélèvements de sang et du nasopharynx sont réalisés afin de déterminer si le participant est naïf ou non vis-à-vis du SARS-CoV-2.
  • Les participants sont randomisés pour recevoir deux injections de vaccin candidat monovalent, bivalent, ou un placebo, à 3 semaines d'intervalle. Les deux injections sont réalisées avec le même vaccin candidat. Ni les participants ni les investigateurs de l'étude ne sauront quelle formulation est donnée aux participants. 
  • Des échantillons de sang seront prélevés à différents moments de l'essai afin de pouvoir évaluer la réponse immunitaire après la vaccination et l'efficacité du vaccin à prévenir l'infection par le SARS-CoV-2 par rapport au placebo. 
  • Après la première injection du vaccin, tous les participants seront suivis régulièrement par le personnel de l'essai (ou plus fréquemment en cas d'infection par le SARS-CoV-2 ou de suspicion de COVID-19) pendant toute la durée de l'essai. 
  • Les participants seront suivis pendant une durée d'environ 365 jours après la deuxième injection.

Accès à un vaccin autorisé/approuvé contre la COVID-19

  • Avant de participer à cette étude, si un vaccin autorisé/approuvé contre la COVID-19 est disponible et que le participant est éligible pour le recevoir, l'équipe de l'étude encouragera le participant à se faire vacciner. Les volontaires peuvent participer à l'étude s'ils n'ont pas l'intention de recevoir de vaccin autorisé/approuvé contre la COVID-19 à ce moment-là.
  • À tout moment au cours de l'étude, les participants sont encouragés à prendre un vaccin autorisé/approuvé lorsque celui-ci devient disponible pour eux et sont invités à informer l’équipe de l’étude de leur décision.
  • Si l'un des vaccins à l'étude s'avère sûr et efficace, le protocole sera modifié en consultation avec les autorités sanitaires nationales pour passer à une étude croisée en aveugle afin de pouvoir proposer un vaccin à l’étude à tous les participants. 

Cet essai est fondamental pour déterminer l'ensemble des bénéfices et des risques de ces formulations de vaccins candidats et l'impact qu'ils pourraient avoir pour aider à contrôler la pandémie, en réduisant l’impact de la COVID-19 sur la santé individuelle et publique.

L'objectif de cette étude est de générer les données requises pour l'approbation de chacun des vaccins pour une utilisation dans la prévention contre l'infection et la maladie du SARS-CoV-2 chez les adultes. Les données recueillies au cours de cette étude soutiendront également le développement futur pour d'autres populations (par exemple, les enfants, les femmes enceintes).

Références

  1. Study of Recombinant Protein Vaccines With Adjuvant as a Primary Series and as a Booster Dose against COVID-19 in Adults 10 Years of Age and Older. Available at: https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04762680.
  2. Sridhar S, et al. Lancet Infect Dis 2022;S1473-3099(21)00764-7.
  3. Study of Monovalent and Bivalent Recombinant Protein Vaccines Against COVID-19 in Adults 18 Years of Age and Older (VAT00008). Available at: https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04904549
  4. Sanofi and GSK to seek regulatory authorization for COVID-19 vaccine. Available at: https://www.sanofi.com/en/media-room/press-releases/2022/2022-02-23-11-15-00-2390091

MAT-GLB-2102357 V2.0 – Mars 2022