Le fardeau des maladies tropicales négligées impacte principalement les populations défavorisées

Les Maladies Tropicales Négligées (MTNs) sont un groupe de 20 maladies bactériennes, parasitaires, virales et fongiques identifiées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui prévalent dans de nombreuses régions tropicales et dans des pays à revenu faible et intermédiaire. Ces maladies touchent plus de 1,5 milliard de personnes*. 

Ces maladies peuvent entrainer des handicaps permanents, une douleur et des souffrances profondes, la stigmatisation, l’isolement et dans certains cas, la mort. En plus de leur impact sur la santé, les MNT contribuent à un immense fardeau social et économique, qui perpétue le cycle de la pauvreté.

  • Plus de 1,5 milliards de personnes sont touchées*
  • Entre 2001 et 2018, le nombre de nouveaux cas reportés de la maladie du sommeil a chuté de 97%**
  • La maladie du sommeil est endémique dans 36 pays d’Afrique sub-Saharienne***

Ce que fait Sanofi…

Depuis 2001, Sanofi a signé une collaboration avec l’OMS pour combattre la maladie du sommeil, la leishmaniose, la maladie de Chagas, l’Ulcer de Buruli ou encore le pian. Nous avons contribué à ce partenariat à travers des dons de médicaments (tels que le melarsoprol et l’eflornithine) pour traiter les patients atteints de la maladie du sommeil (ou Trypanosomiase Africaine Humaine, THA), ainsi qu’un support financier pour la mise en place des programmes du Intensive Disease Management (IDM), pour un montant de 5 millions de dollars par an. 

Le 30 janvier 2012,  Sanofi et d’autres sociétés pharmaceutiques, des donateurs, les pays endémiques ainsi que des organisations non-gouvernementales ont signé la Déclaration de Londres sur les Maladies Tropicales Négligées. L’objectif : contrôler, éliminer et éradiquer 10 maladies d’ici 2020, et améliorer la vie de milliards de personnes avec un objectif clair pour chaque maladie. 

Trypanosomiase Humaine Africaine (THA)

La Trypanosomiase Humaine Africaine, ou maladie du sommeil, est une maladie parasitaire à transmission vectorielle en Afrique sub-Saharienne. L’OMS, avec le soutien du partenariat et à travers les programmes nationaux de lutte contre la maladie, agit pour que les patients atteints de la maladie du sommeil reçoivent gratuitement un traitement parentéral.

Grâce à cette collaboration, le nombre de cas reportés à l’OMS de la maladie a été réduit de 97% entre 2001 et 2018. Il s’agit d’une réalisation majeure compte tenu du défi logistique qu’elle représente.

En 2009, Drug for Neglected Diseases initiative (DNDi) et Sanofi ont signé un partenariat pour le développement du fexinidazole, une nouvelle entité chimique pour le traitement de la THA, dans lequel DNDi est responsable du développement clinique et Sanofi du développement industriel, de la soumission réglementaire et de l’approvisionnement. Fexinidazole  est la première monothérapie orale contre la maladie du sommeil, qui pourra éviter la ponction lombaire systématique et les perfusions intraveineuses et l’hospitalisation systématique de nombreux patients. 

Sur la base des résultats positifs des essais cliniques de Phase II/III menés en République Démocratique du Congo (RDC) et en Centre Afrique, fexinidazole a reçu l’opinion scientifique positive de la part de l’agence européenne des médicaments (EMA) en novembre 2018 ; une décision qui ouvre la voie à la distribution de ce traitement dans les pays d’endémie en 2019. Le 24 décembre rel="noopener noreferrer" 2018,  une Autorisation de mise sur le marché a été accordée en RDC pour la Trypanosomiase Humaine Africaine causée par le parasite T.b. gambiense.  

Fexinidazole représente une avancée thérapeutique qui soutiendra les efforts d’élimination durable, conformément à la feuille de route de l’OMS pour 2020.

Pour en savoir plus…


<br>Un partenariat innovant aboutit au développement d’un nouveau traitement par voie orale contre la maladie du sommeil
<br><br><br>Maladie du Sommeil
Regarder la vidéo


La maladie de Chagas

La maladie de Chagas est une maladie parasitaire transmise par une punaise appelée triatome, originaire d’Amérique latine. En tant que partenaire de l’OMS, Sanofi participe à l’atteinte de la feuille de route pour le contrôle, l’élimination et l’éradication des Maladies Tropicales Négligées pour la période 2012-2020:
• Interruption de la transmission vectorielle domiciliaire en Amérique latine.
• Interruption de la transmision de la maladie de Chagas par transfusion sanguine en Amérique latine, en Europe et dans l’ouest du Pacifique.
• Elimination de la transmission par transplantation d’organes.
• Contrôle de la transmission congénitale.
Nous contribuons à améliorer les traitements (partenariat avec DNDi), en mettant en place des partenariats public-privés avec des programmes nationaux, en améliorant l’accessibilité des médicaments et en nouant des partenariats avec des partenaires académiques et des associations de patients pour mieux sensibiliser à la maladie. 

Sources:

*https://end.org/ntds-in-focus/ - Last accessed August 2019
**http://apps.who.int/gho/data/node.main.A1635?lang=en 
***https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/trypanosomiasis-human-african-(sleeping-sickness) 

 

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

En savoir plus
OK