Programmes humanitaires de Sanofi Genzyme

Akash, maladie de Gaucher, Inde

Le Programme humanitaire de Sanofi Genzyme pour les patients atteints de maladies rares est le premier du genre dédié aux personnes atteintes de maladies de surcharge lysosomale – un ensemble de maladies génétiques rares causées par des déficits enzymatiques.  Grâce à ce programme, les patients qui réunissent les critères d’éligibilité et qui, sans cela, seraient privés de traitement, peuvent avoir accès gratuitement à des médicaments. Créé en 1991, date d’approbation, par la FDA des États-Unis, du premier traitement de Sanofi Genzyme pour la maladie de Gaucher, le programme a depuis évolué et a été étendu à cinq maladies de surcharge lysosomale différentes sur six continents : la maladie de Gaucher, la maladie de Fabry, la maladie de Pompe et les mucopolysaccharidoses (MPS) de type I et de type II.

Maladies rares

Le programme humanitaire de Sanofi pour les maladies rares a commencé en 1991, lorsque son premier traitement pour la maladie de Gaucher a été mis sur le marché. Il a depuis été étendu pour soutenir cinq communautés différentes atteintes de troubles du stockage lysosomal, un groupe de maladies génétiques rares causées par des carences enzymatiques, dans le monde entier :

Au cours des 30 dernières années, ce programme a permis de contribuer à l’amélioration de la santé et de la vie de milliers de personnes atteintes de maladies rares, partout dans le monde – chacune avec son propre parcours.

Chaque témoignage reflète le vécu de personnes auxquelles une des cinq maladies de surcharge lysosomale en question a été diagnostiquée. L’expérience de la maladie peut différer d’un patient à l’autre.  

Plus de 3 200
patients traités dans plus de 100 pays depuis le début du programme
Plus de 375
patients ont reçu un traitement gratuit depuis plus de 10 ans
Plus de 900
patients dans plus de 70 pays reçoivent un traitement gratuit

Maladies rares du sang (l’hémophilie)

Le programme humanitaire de Sanofi pour l’hémophilie est essentiel, car la vaste majorité des personnes atteintes de cette maladie ont un accès limité ou inexistant au diagnostic et au traitement, et souvent nombre d’entre elles ne survivent pas jusqu’à l’âge adulte dans les pays en développement.

  • Avec Sobi™, Sanofi a récemment étendu son soutien au Programme d’aide humanitaire de la Fédération mondiale de l’hémophilie (World Federation of Hemophilia, WFH) en s’engageant à donner jusqu’à 500 millions d’UI supplémentaires de thérapie par facteur pour une durée allant jusqu’à cinq ans. Cela porte cet engagement total à un nombre sans précédent d’un milliard d’UI à usage humanitaire, le plus grand don de thérapie par facteur pour le traitement d’hémophilie de l’histoire.
  • Avec Sobi, Sanofi a livré 538 millions d’UI au Programme d’aide humanitaire de la WFH depuis 2015. Plus de 17 300 patients dans 45 pays ont été traités grâce à ce don.

Partenariats pour l’aide humanitaire

Sanofi s’appuie sur l’expertise et les relations locales de ses partenaires pour contribuer au soutien des patients et relever le défi d’aller jusqu’à eux dans les pays du monde entier.

Articles recommandés

Vingt ans d’aide humanitaire en Chine : l’histoire de Zhengtao

Vingt-sept ans de programmes humanitaires au Vietnam

Les programmes humanitaires de Sanofi Genzyme : venir en aide aux patients dans le monde entier

Transformer l’aide humanitaire pour les patients atteints d’hémophilie

Redonner espoir à la communauté kényane de l’hémophilie