Women@Sanofi

En conversation avec… Penn Policarpio, Directrice générale de Santé Grand Public (CHC) Vietnam et Cambodge

Women@Sanofi rend hommage aux femmes qui font carrière chez Sanofi et  travaillent avec passion et engagement avec leurs équipes pour proposer des solutions de santé à toutes et à tous, partout dans le monde. Au travers d’entretiens avec certaines d’entre elles, vous  découvrirez leur personnalité, leurs motivations et la riche diversité des cultures et points de vue qu’elles incarnent.  Ces femmes vont de l’avant, repoussent les frontières du possible et sont à elles toutes l’incarnation de notre engagement et des actions que nous menons pour favoriser l’égalité hommes-femmes.

Cette deuxième série de Women@Sanofi aborde les enjeux de la diversité des cultures et des nationalités, ainsi que la volonté de nos dirigeantes de garantir un environnement  de travail ouvert et favorisant l’inclusion de toutes et tous.

Penn Policarpio est Directrice générale de Santé Grand Public (CHC) au Vietnam et au Cambodge dans les domaines tels que la santé digestive, la nutrition et la douleur. Elle a obtenu son Baccalauréat ès sciences cum laude en administration des affaires à l’Université des Philippines et a commencé à travailler pour Sanofi il y a 20 ans. Originaire des Philippines, Penn se décrit comme une « citoyenne du monde », puisqu'elle a travaillé à Manille, Singapour, Paris et Ho Chi Minh. Pour Penn, changer de pays est une affaire de famille puisque tous les siens déménagent chaque fois avec elle, y compris ses deux fils.

Vous êtes chez Sanofi depuis 20 ans. Comment faites-vous pour garder la pêche ?

Mon parcours a toujours été très intéressant et enrichissant, puisque j'ai eu un grand nombre d'occasions formidables, des défis incroyables à relever, des réalisations et des leçons inestimables, comme les nouveaux postes que j'ai été amenée à occuper aux Philippines ou dans d’autres pays comme Singapour, Paris et le Vietnam. Avoir à relever de nouveaux défis est ce qui me fait aimer encore plus mon travail parce que je suis vraiment battante et curieuse. Dès mon plus jeune âge, j’ai adoré le fait d'avoir à relever des défis, explorer de nouvelles choses et avoir à sortir de ma zone de confort comme on dit. La routine, ce n’est vraiment pas pour moi.

Quelle incidence tout cela a-t-il sur votre famille lorsque vous déménagez ?

Les difficultés sont plus grandes pour des femmes comme moi. Je suis une épouse et mère de deux enfants, alors le plus grand défi est l’adaptation de toute la famille, parce qu’ils vont là où je vais. Je me demande toujours si ma famille s’adaptera bien au nouvel environnement.

Honnêtement, nous faisons cela ensemble depuis dix ans, et cela a été une expérience enrichissante, non seulement pour moi, mais aussi pour mes enfants. C’est très spécial de voir mes enfants grandir dans un environnement international. Apprendre à connaître d’autres cultures, explorer de nouveaux pays, se faire des amis étrangers, tout cela est précieux pour toute la famille.

Quelle est la clé de votre succès ?

Avoir un but clair et savoir pourquoi je fais ce que je fais, voilà ce qui me pousse à me lever chaque matin et me donne envie de me battre tous les jours. La deuxième chose qui est tout aussi importante, c’est d’avoir un soutien solide. Pour moi, c’est ma famille. Mon mari est merveilleux et m’a toujours soutenue dans toutes les décisions que j’ai prises.

Je suis d'un naturel optimiste. Je me suis toujours dit que je devais regarder le bon côté de la vie, parce que comme on dit, après la pluie, le beau temps.

Avez-vous un bon équilibre travail-vie personnelle ?

Je ne suis pas vraiment pour cette philosophie de l'équilibre entre le travail et la vie personnelle. Dans ce monde moderne, le travail et la vie devraient être étroitement liés au lieu d’être équilibrés. Pour parvenir à cette harmonie, la question fondamentale est de savoir si on peut trouver le bon équilibre entre ce qu'il faut donner, d'un côté, et prendre, de l'autre. Je ne suis pas seulement une femme leader, mais je suis aussi une fille, une épouse et une mère, donc pour remplir tous les rôles, une intégration harmonieuse entre ma vie personnelle et mon travail est extrêmement importante. Au bout du compte, quand je rentre chez moi, la famille reste la chose la plus importante.

Comme beaucoup de mères, je veux devenir un modèle pour mes enfants. Il y a une règle d’or, "Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse", et je pratique cette philosophie tous les jours, en espérant que mes enfants la suivront. J’espère aussi que mes enfants comprendront la valeur de la résilience, du travail, de la nécessité de s'exprimer, de lever la main pour prendre la parole et de saisir les opportunités qui s'offrent à vous.

Vous êtes ambitieuse ?

Que vous soyez un homme ou une femme, on a tous besoin de rêver et de rêver en grand. C’est bien à cela que servent les rêves. Le rêve doit être un peu plus grand, un peu plus haut afin qu’il puisse vous inspirer et vous aider à travailler un peu plus dur pour le réaliser. Lorsque vous avez un rêve, vous aurez plus de motivation, de persévérance et de volonté de planifier et de se battre au jour le jour.

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

En savoir plus
OK