Sanofi participe à la lutte contre le COVID-19

Tandis que le monde est aux prises avec une pandémie COVID-19 en constante évolution, auxquels personnels soignants et installations sanitaires sont en train de payer un lourd tribut, certaines régions de la planète auront bientôt atteint un point de rupture. Un grand nombre de nos propres collaborateurs Sanofi ayant une formation dans le domaine de la santé se sont portés volontaires ou ont été appelés pour venir en aide à ceux et à celles qui sont en première ligne et qui traitent des patients très gravement malades. Nous soutenons pleinement leur contribution et avons mis en place des mesures pour garantir leur sécurité, ainsi que celle de tous nos collaborateurs, de leurs familles et de nos communautés.

Sanofi collabore avec les gouvernements et autorités sanitaires de différents pays pour développer un vaccin contre le virus, tout en testant des options thérapeutiques issues de médicaments existants. Nous œuvrons par ailleurs à préserver l’accès à tous les médicaments essentiels que nous produisons pour les patients.

Nous mobilisons notre savoir-faire en matière de développement de vaccins

Sanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, collabore avec la BARDA (Autorité de recherche et développement avancés en matière biomédicale), qui fait partie du ministère américain de la Santé et des Services sociaux. Il s’agit en effet pour Sanofi de mettre à profit ses travaux antérieurs sur un vaccin contre le SRAS et sa plateforme de production d’un vaccin recombinant pour accélérer la mise au point d’un vaccin contre le COVID-19 ; le virus qui provoque la maladie du COVID-19 appartient en effet à la même famille de coronavirus que le SRAS, susceptible d’être à l’origine de maladies respiratoires. 

C’est ainsi que, dans la pratique, la recherche et le matériel clinique pourraient être produits assez rapidement. Nous collaborons actuellement avec Protein Sciences, une entreprise de Sanofi, qui a déjà travaillé à la mise au point d’un vaccin contre le SRAS, ainsi qu’avec la CEPI (Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies), qui coordonne les travaux de développement de futurs vaccins contre des pathogènes épidémiques ciblés identifiés par l’Organisation mondiale de la Santé.

Nous estimons qu’un vaccin-candidat sera prêt pour des essais in vitro d’ici six mois et qu’il pourrait faire l’objet d’essais cliniques d’ici un an et demi.

Nous explorons d’autres options thérapeutiques 

Nous faisons par ailleurs des recherches pour déterminer si certains de nos produits existants pourraient constituer des options thérapeutiques et avons déjà entamé, en collaboration avec Regeneron, un programme clinique d’évaluation d’une solution thérapeutique chez des patients hospitalisés avec un COVID-19 grave.

Nous faisons tout pour éviter les pénuries

À compter d’aujourd’hui, Sanofi s’emploie à garantir l’approvisionnement de l’ensemble de ses médicaments et vaccins, essentiels pour les patients atteints d’autres maladies et pour la santé publique, grâce à une collaboration étroite avec nos fournisseurs partout dans le monde. Notre réseau international d’usines de fabrication est opérationnel, y compris en France, en Chine et en Italie, et la diversité de nos sources d’approvisionnement permet la continuité des activités pour tous nos médicaments à ce stade. 

Nous demeurons également pleinement engagés vis-à-vis des patients dans le cadre de nos essais cliniques et sommes actuellement en mesure de maintenir la continuité des études en cours et du traitement des patients dans le cadre de ces études. 

Nous nous employons à maintenir nos essais cliniques

Soixante pour cent de nos quelques 300 études cliniques en cours sont en phase de recrutement.  Nous sommes en contact étroit avec les centres où se déroulent ces études afin de leur apporter le soutien et les conseils dont ils peuvent avoir besoin pour garantir la sécurité des patients inclus dans nos essais.  La mise à disposition, le conditionnement et l’acheminement des médicaments destinés aux patients inclus dans nos études cliniques sont prioritaires et nos partenaires de distribution et les unités de services cliniques locales sont mobilisés afin d’anticiper tout problème douanier pouvant survenir en raison de cette crise sanitaire. Des dispositifs ciblés de distribution directe des médicaments aux patients sont par ailleurs mis en place au cas par cas. 

En Chine, en février, grâce à l’étroite collaboration que nous avons nouée avec les sites cliniques et à la mise en place de dispositifs de distribution directe des médicaments aux patients, moins de 10 % des patients inclus dans nos essais cliniques ont été contraints d’interrompre leur traitement. À l’évidence, nous observons un ralentissement dans le recrutement de patients dans nos études, en particulier dans les pays les plus impactés par la pandémie de COVID-19, ainsi que dans les domaines thérapeutiques comme les maladies respiratoires, étant entendu que des études dans ces indications risquent de mobiliser des ressources hospitalières nécessaires à la situation d’urgence actuelle. S’agissant des nouvelles études, nous continuons de faire preuve de pragmatisme et donnons la priorité aux indications pour lesquelles les besoins médicaux sont importants. Nous comprenons également qu’il appartient à chaque site d’essai clinique de décider si une nouvelle étude peut être lancée, en fonction de la situation dans laquelle se trouve le pays.

Nous veillons à la sécurité de nos collaborateurs

Sanofi a mis en œuvre des recommandations fondées sur des données scientifiques et qui ont pour but d’enrayer la propagation du COVID-19 dans le cadre de toutes ses activités et opérations, afin de protéger la santé de ses collaborateurs et de leurs familles. Notre comité de crise mondial fait tout pour éviter d’exposer nos collaborateurs au virus, tout en surveillant de près son impact potentiel sur nos activités commerciales. Des équipes de crise nationales travaillent également dans différents pays pour gérer les situations locales au plus près des collaborateurs.

Sanofi suit en permanence les répercussions sanitaires mondiales de cette pandémie – ainsi que le rôle que notre entreprise peut jouer pour contribuer à relever ce défi. Nous restons déterminés à travailler en étroite collaboration avec les organisations sanitaires internationales et les gouvernements afin de réduire au minimum les risques et les impacts du virus COVID-19.

 

Informations complémentaires et nouvelles   

CEO Paul Hudson: Doing our part in times of crisis

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris et Sanofi unissent leurs efforts pour accélérer la recherche clinique dans la lutte contre l’épidémie COVID-19 en France

Sanofi et Regeneron lancent un programme mondial d’essais cliniques consacré à Kevzara® (sarilumab) dans le traitement de patients atteints d’une forme sévère de COVID-19

Sanofi joins forces with U.S. Department of Health and Human Services to advance a novel coronavirus vaccine

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

En savoir plus
OK