Hero banner - Semaine mondiale de la vaccination

Semaine mondiale de la vaccination

L’histoire d’Anna

Tout au long de sa vie, Anna s’est protégée, et a protégé ses proches, grâce à la vaccination. Afin de sensibiliser à l’importance de la vaccination dans le cadre de la Semaine mondiale de la vaccination, elle se replonge dans son album photo pour revivre les moments marquants de sa vie dans lesquels la vaccination a joué un rôle essentiel.
Découvrez l’histoire d’Anna pour en savoir plus sur la manière dont la vaccination nous protège tout au long de la vie.

Instagram Anna
Semaine mondiale de la vaccination - Anna 7 ans - Poliomyélite

Enfance

Aujourd’hui, ma maîtresse nous a parlé de la polio. Nous avons appris que c’est une maladie très dangereuse pouvant entraîner une paralysie. Elle nous a également expliqué que beaucoup de personnes à travers le monde s’emploient à lutter contre cette maladie afin de l’éradiquer. La vaccination reste le meilleur moyen de la prévenir et de mettre fin à la polio pour de bon.

En savoir plus sur la poliomyélite
Semaine mondiale de la vaccination - Anna 19 ans - Méningite à méningocoques

Adolescence et jeune adulte

A l’entrée à l’université, nous pensons souvent aux nouvelles expériences auxquelles nous allons être confrontées, aux nouvelles connaissances que nous allons rencontrer et nous ne pensons pas le moindre du monde à la maladie. Pourtant, une épidémie de méningite à méningocoques s’est récemment déclarée sur le campus : une fille de ma classe a été malade pendant plusieurs semaines et a même perdu l’ouïe. D’autres étudiants ont été hospitalisés ou ont dû rester chez eux pour se rétablir et ne peuvent pas assister aux cours. L’université a mis en place un programme de vaccination d’urgence, qui a heureusement permis de limiter la propagation.
J’ai beaucoup de chance, car mes parents m’ont poussée à me faire vacciner il y a quelques années ; je suis donc protégée contre la méningite.

En savoir plus sur la méningite à méningocoques
Semaine mondiale de la vaccination - Anna 32 ans - Fièvre jaune

Âge adulte

Nous avions toujours rêvé de voyager aux quatre coins du monde pour notre lune de miel. Au cours de nos premières années de vie de couple, nous avons mis de l’argent de côté pour pouvoir nous offrir un voyage autour du monde, en commençant par l’Afrique, puis l’Asie et le Moyen-Orient. Nous avons vécu six semaines exceptionnelles, à visiter des lieux qui nous étaient totalement inconnus (y compris pour notre système immunitaire !). Au vu de l’investissement que ce voyage a nécessité en temps et en argent, nous avons évidemment souscrit une assurance. De même, nous avons tout fait pour que ce voyage soit une réussite en demandant à notre médecin les vaccins dont nous avions besoin. Il nous a recommandé de nous faire vacciner contre la fièvre jaune, étant donné que des épidémies s’étaient récemment déclarées dans plusieurs pays du monde. Je suis ravie que nous ayons vécu cette extraordinaire aventure en bonne santé !

En savoir plus sur la fièvre jaune 
Semaine mondiale de la vaccination - Anna 33 ans - Coqueluche

Grossesse

Je suis si impatiente de rencontrer enfin notre petit garçon ! En même temps, je suis très inquiète pour Louis, le fils de mon amie Isabelle. Il n’a que neuf mois et a attrapé la coqueluche, une maladie très contagieuse. Le bruit de la toux est très caractéristique, et chaque fois que nous l’entendons, nous nous sentons totalement impuissants. De mon côté, je me suis fait vacciner contre la coqueluche pour me protéger et protéger mon bébé après la naissance.
Il m’a suffi de poser la question lors de ma dernière consultation médicale pour en savoir plus sur ce geste simple qui m’a permis de nous protéger.

En savoir plus sur la coqueluche
Semaine mondiale de la vaccination - Anna 68 ans - Grippe

Âge avancé

La grippe. Ce n’est pas une maladie que l’on prend vraiment au sérieux avant un certain âge ou avant qu’elle ne touche une personne qui nous est chère. Ma meilleure amie a d’ailleurs été hospitalisée à la suite d’un infarctus. Les médecins disent qu’il a été provoqué par la grippe qu’elle avait récemment contractée. Nous avons appris que nous avions jusqu’à dix fois plus de risque d’être atteints d’un infarctus après avoir attrapé la grippe. Nous n’en savions rien !
La grippe ne signifie pas uniquement être cloué au lit pendant quelques jours, c’est une maladie potentiellement mortelle. Pourtant, il est tellement simple de se faire vacciner lors d’une consultation médicale de routine et, ainsi, réduire le risque de contracter un cas grave de grippe.

En savoir plus sur la grippe

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

En savoir plus
OK