Un écosystème connecté pour mieux prendre en charge le diabète

Sur la photo : David qui vit avec le diabète

Nous utilisons nos téléphones des dizaines de fois par jour, pour échanger avec des interlocuteurs proches ou éloignés, pour faire le suivi de notre santé, de notre activité physique, et pour organiser notre emploi du temps. Grâce à eux, nous avons accès à de multiples applications pour faciliter notre quotidien. Dans le cas des personnes atteintes de diabète, les applications sont des outils très utiles pour les aider à gérer leur maladie au quotidien.    

Afin d’exploiter les avantages de la connectivité omniprésente et de la technologie mobile, Sanofi s’est récemment associée à deux entreprises – le fabricant français de dispositifs médicaux Biocorp, et l’entreprise de soins de santé américain, leader mondial dans la mesure du glucose en continui  Abbott – pour contribuer au développement d’un écosystème connecté. Les dispositifs de cet écosystème connecté permettront aux personnes diabétiques d’avoir accès à leurs données de santé et améliorera la qualité des échanges entre patients et professionnels de santé. L’objectif de ces deux collaborations est de simplifier la vie des patients au moyen d’outils qui s’intègrent à leurs habitudes de vie, tout en leur offrant une prise en charge plus personnalisée.

Le diabète peut parfois être très difficile à vivre pour les patients sous insuline, car ils doivent fréquemment contrôler leur glycémie et adapter la dose d’insuline aux besoins de leur organisme, tout en prenant en compte d’autres facteurs comme les variations dans leurs apports glucidiques et leur niveau d’activité physique. Toutes ces données proviennent de multiples sources et sont parfois difficiles à gérer. 

Combiner les options thérapeutiques avec des dispositifs et services plus intelligents 

Un de ces outils numériques est un capteur connecté* développé par Biocorp, qui est conçu pour s’adapter à toute une gamme de stylos à insuline de Sanofi et qui aidera les personnes diabétiques à faire plus facilement le suivi de leur consommation d’insuline et de relier les données correspondantes à celles des lecteurs de glycémie au moyen d’une application mobile dédiée. Ces données peuvent aussi leur permettre, ainsi qu’à leur équipe soignante, de déterminer comment le traitement, combiné à leurs modes de vie, habitudes alimentaires et activité physique, peut les aider à prendre efficacement en charge leur maladie.  

La collaboration de Sanofi avec Abbott, annoncée l’an dernier, sera conçu pour permettre des échanges de données, moyennant le consentement des utilisateurs, entre, d’une part, l’application mobile FreeStyle LibreLink et le logiciel cloud d’Abbott (LibreView) et, d’autre part, les stylos à insuline, les applications et le logiciel cloud de Sanofi actuellement en développement.   

« Tous ces dispositifs donneront aux personnes atteintes de diabète des facilités d’accès aux informations qui les aideront à mieux prendre en charge leur maladie », indique Chris Boulton, Responsable, Soins intégrés, Médecine Générale de Sanofi. « Cela pourra éventuellement leur permettre de mieux contrôler leur glycémie au quotidien. » 

Depuis près d’un siècle, Sanofi est un acteur de premier plan dans la lutte contre le diabète et se situe à l’avant-garde des traitements à base d’insuline pour aider les personnes diabétiques à contrôler leur glycémie. Aujourd’hui, Sanofi s’emploie à développer un écosystème connecté dans le but d’aider les personnes sous insuline à mieux suivre, prendre en charge leur diabète et à vivre la vie à laquelle elles aspirent. 

*La mise à disposition du capteur connecté et de l’application mobile est subordonnée à leur approbation par les organismes de réglementation des différents pays.

A propos du diabète

Le diabète est une maladie complexe causée par une carence en insuline – l’hormone sécrétée par le pancréas – ou par une résistance à l’insuline. Le diabète de type 1 (insulino-dépendant) est une maladie auto-immune qui survient lorsque le système immunitaire s’attaque par erreur aux cellules pancréatiques et qui les détruit. Il touche le plus souvent les enfants et les adolescents. Le diabète de type 2 survient lorsque la quantité d’insuline produite par l’organisme est insuffisante. Bien que différents, ces deux types de diabète se caractérisent par un excès de sucre dans le sang. Tous deux doivent être pris très au sérieux et faire l’objet d’un traitement efficace. En 2019, près de 463 millions d’adultes dans le monde étaient atteints de diabète. Ce nombre devrait atteindre 700 millions d’ici à 20451)

Référence

1) https://www.idf.org/aboutdiabetes/what-is-diabetes/facts-figures.html, consulté en février 2020

Lien

Diabetes Your Type

i Données disponibles, Abbott Diabetes Care.

Pour les Etats-Unis, suivez ce lien pour accéder à des information importants sur l’innocuité de FreeStyle Libre: https://www.freestylelibre.us/safety-information.html

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

En savoir plus
OK