Le diabète poursuit sa progression à l’échelle mondiale



L'importance de la prévention pour surmonter le défi du diabète

Apprendre que l’on est atteint d’une maladie chronique comme le diabète peut être extrêmement bouleversant – mais pas pour Delphine Arduini, ambassadrice de Sanofi, atteinte de diabète. Lorsque Delphine a appris qu’elle était atteinte de cette maladie en 1994, elle en a fait son compagnon et n’a eu de cesse de prouver que tout est possible, même avec le diabète. Depuis, elle a couru des marathons, sillonné la planète, fait de la plongée et des randonnées pour sensibiliser à cette maladie. Mais si l’on demande à Delphine quel a été son plus grand accomplissement à ce jour, sa réponse sera la même que celle de millions d’autres femmes dans le monde. Car pour cette grande sportive, sa plus grande victoire a été la naissance de son fils.

Le témoignage de Delphine a pour mission d’« inspirer, de connecter et d’éduquer autour du diabète », un exemple pour l’ensemble de la communauté du diabète. Pourtant, son expérience n’est en aucun cas unique.

Sanofi - Delphine Arduini’s interview
My life with him (en anglais)

Le diabète touche environ 415 millions d’adultes dans le monde dont 199 millions de femmes, un chiffre qui devrait passer à 313 millions d’ici à 2040. Le diabète est aussi la neuvième cause de mortalité féminine à l’échelle mondiale, avec 2,1 millions de décès chaque année. Sans compter qu’une naissance sur sept est affectée par le diabète gestationnel et que près de la moitié des femmes qui présentent un diabète gestationnel développeront un diabète de type 2 dans les 10 ans qui suivent leur grossesse.

L’environnement des personnes atteintes de diabète est un aspect important sur leur bien-être. Chaque jour, des millions de femmes comme Delphine font du diabète une composante de leur vie quotidienne. Elles surveillent leur glycémie, suivent un régime alimentaire adapté à leur situation, restent actives car tout autour d’elles, travail, famille, vacances… rien ne s’arrête car la vie continue. Elles contrôlent leur diabète et ne se laissent pas contrôler par leur diabète.

Une nouvelle ère pour la sensibilisation au diabète

Depuis près d’un demi-siècle, Sanofi est aux premières lignes de la lutte contre le diabète et à l’avant-garde des traitements à base d’insuline pour aider les personnes diabétiques à contrôler leur glycémie.

A travers la campagne digitale #Every1Matters, Sanofi se joint à Delphine pour inviter les personnes diabétiques à témoigner de leur expérience et à aider d’autres personnes atteintes de diabète à se prendre en main et à mener la vie à laquelle elles aspirent, malgré leur maladie.

Cette campagne a pour but de rappeler au monde entier que (Tout le monde compte) et que tout est possible avec le diabète. Ces échanges et témoignages permettent de faire en sorte que nul ne se sente isolé ou démuni face au diabète – quel que soit son pays de résidence, quelle que soit la durée de sa maladie. C’est ce même état d’esprit qui anime le T1D Challenge, un défi sportif créé en partenariat avec Sanofi.

Le T1D Challenge est un défi sportif qui réunit une équipe internationale de diabétiques de type1. Pour sa première édition en 2013, 12 diabétiques de sept pays différents se sont lancés dans l’ascension du Kilimandjaro. Chaque année, le T1D Challenge fixe un nouveau défi à ses participants afin de prouver « qu’ensemble, tout est possible, malgré le diabète. » Le message ? Montrer que le diabète n’est pas un frein à la réalisation de ses projets de vie.

La campagne digitale que Sanofi a été lancé à l’occasion de la Journée mondiale du diabète est centrée sur ces témoignages et de nombreux autres.