Sanofi à VivaTech, 3 jours au cœur de l’innovation !



Voitures volantes, drones géants et robots de la taille d’un enfant ... voilà ce que l’on peut découvrir à un salon dédié à la technologie. En cela, VivaTech, le rendez-vous international des start-ups et des leaders de l’industrie qui s’est tenu fin mai à Paris, n’a pas déçu. Il se dégageait de cet immense hall d’exposition une énergie et une animation sans précédent, portées par 1 800 start-ups pleines d’espoir, exposant leurs innovations prometteuses sur les stands des 1 900 investisseurs établis et avides de contribuer à tracer les contours de notre avenir avec leurs innovations numériques.

Dans le brouhaha des conversations de plus de 100 000 visiteurs originaires de 125 pays, nous avons pu écouter le Président de la République française, Emmanuel Macron, évoquer l’impact positif de la technologie et de l’innovation sur l’économie et la société. La veille de l’ouverture du salon VivaTech, Emmanuel Macron avait convié plusieurs dirigeants et acteurs du secteur de la haute technologie à un sommet baptisé « Tech for Good  », parmi lesquels figuraient notre Directeur Général, Olivier Brandicourt, et le patron de Facebook Inc., Mark Zuckerberg.

La présence de Sanofi au sommet « Tech for Good » et, pour la deuxième année consécutive, au salon VivaTech scelle en quelque sorte notre entrée dans l’univers de l’innovation numérique en santé et marque le début d’une grande aventure. Dans son intervention sur l’apport de l’innovation au travail (« How innovation can make life easier @work »), Dominique Carouge, Responsable, Business Transformation, a souligné combien il était nécessaire de développer l’esprit « disruptif » de VivaTech chez Sanofi. « En matière d’innovation, Sanofi doit s’inspirer de l’esprit qui anime le salon VivaTech et faire en sorte qu’elle irradie l’ensemble de l’organisation. L’innovation ne se résume pas à des projets amusants portés par des jeunes, elle doit être généralisée afin que chacun se sente concerné et mobilisé », a-t-il indiqué.

Jon Fairest à une conférence Vivatech avec Alain Nteff
Jon Fairest, Head of Africa, Sanofi

Mobilisé, le stand de Sanofi l’était indiscutablement, et ce, dès que Kathleen Tregoning, Responsable des Affaires Externes, a pris le micro pour annoncer l’ouverture officielle de notre Tech for Health Lab et accueillir les 31 start-ups finalistes de nos Challenges. « Sanofi est ici aujourd’hui parce que nous aimons l’énergie qui se dégage d’un tel événement et parce que l’innovation nous inspire. Ce salon est aussi pour nous l’occasion de rencontrer la fine fleur des acteurs de l’innovation », a-t-elle déclaré.

Durant ces trois jours, le programme de VivaTech a attiré une foule nombreuse et nos interventions sur l’innovation en Chine, la « mise à l’échelle » d’une start-up et les pitchs des start-ups finalistes ont fait salle comble.

« Utiliser la technologie pour approfondir la dimension humaine », c’est en ces termes que Care Angel, lauréat de la catégorie « Vivre avec une maladie chronique » grâce à Angel, une aide-soignante virtuelle activée par la voix et l’intelligence artificielle, a décrit son innovation. « Un grand nombre de nos activités quotidiennes sont devenues automatiques et banales ... Care Angel leur redonne une dimension humaine », explique son fondateur et Directeur Général, Wolf Shlagman de Californie, qui explique avoir été motivé par sa propre mère. « Il fallait que je sois plus proactif dans les soins que je lui prodiguais. C’est la prochaine étape de la télémédecine, celle où il n’est plus juste question de technologie mais de la manière dont on s’adresse à ceux que l’on aime. »

Le public a également pu participer à une séance de yoga animée par la start-up Yogist et accueillir les lauréats d’Afric@Tech en tapant des pieds et des mains et en poussant des cris.

« Nos 10 finalistes sont tous remarquables et devraient contribuer à transformer en profondeur la manière dont nous opérons », a déclaré Jon Fairest, Responsable Afrique, qui a félicité les trois lauréats, dont GiftedMom du Cameroun, avec un enthousiasme non dissimulé.

Jon Fairest à une conférence Vivatech

Le Directeur Général de GiftedMom, Alain Nteff, a expliqué que son entreprise avait pour mission « de démocratiser l’accès aux soins de santé pendant les neuf mois de la grossesse et après l’accouchement afin de réduire la mortalité maternelle et infantile. » Une plateforme à distance et des logiciels automatisés de conversation (ou bots) dispensent à la fois de précieux conseils de santé aux femmes enceintes et aux jeunes mères et les connectent avec des spécialistes. Déjà, 130 000 femmes utilisent cette application au Cameroun et celle-ci devrait être déployée dans d’autres pays et mise à la disposition de 700 000 utilisatrices.

« Ce qui nous enthousiasme, c’est de voir les actions que la technologie peut nous permettre de mener dans des pays défavorisés qui n’ont pas accès aux médicaments, aux soins et aux services de diagnostic dans les mêmes conditions qu’ailleurs. Nous pensons sincèrement que les start-ups africaines peuvent changer en profondeur la médecine et réduire les inégalités en matière d’accès », a déclaré Ameet Nathwani, Chief Medical Officer, qui n’avait rien perdu de son enthousiasme à la fin de la deuxième journée du salon.

Notre stand représentait la plus grande entreprise de santé présente à ViVaTech à côté d’autres géants de différents secteurs d’activité comme la marque de luxe LVMH (avec un stand paré de noir où les visiteurs pouvaient boire un café ou obtenir un rouge à lèvres personnalisé) ou encore l’opérateur de télécommunication Orange et Sony Music. L’innovation disruptive ne se résume toutefois pas à suivre ce que fait la concurrence, mais revient plutôt à se faire une place avec une ouverture à 360°. Des marques de luxe aux transports, la technologie numérique est partout, reconfigurée et adaptée à différents publics et souvent transférable d’un secteur à l’autre.

Apprivoiser la technologie pour atteindre notre objectif revient à faire partie intégrante d’un monde qui change et notre présence à VivaTech a démontré que c’était bien le cas.

  • Save the Date: VivaTech 16-18 mai 2019 – qu’allez-vous découvrir d’ici là ?
  • Voir également la rubrique Innovation de sanofi.com.