Problèmes de santé courants, mais impact majeur sur nos vies personnelles



Les problèmes de santé courants, comme les allergies, la toux, les maux de tête et le mal de dos, peuvent avoir de lourdes répercussions sur notre vie personnelle. Cela est particulièrement vrai pour les parents ou aidants qui comptent sur leur bonne santé pour pouvoir s’occuper efficacement des personnes à leur charge.

Giuliander, un père de famille de 35 ans originaire de Santa Catarina au Brésil, souffre de plusieurs problèmes de santé courants comme le mal de dos qui, selon lui, a un impact sur sa capacité de prendre soin comme il le voudrait de sa petite fille Cora, âgée de 17 mois.

« La douleur peut être causée par une mauvaise position pendant la nuit ou si, la veille, j’ai dû porter souvent ma fille dans mes bras », explique Giuliander. « Parfois, j’ai tellement mal au dos que je suis physiquement incapable de la prendre dans mes bras. »

« Les exercices légers, comme la marche, peuvent soulager mes douleurs dorsales », poursuit-il. « Pour l’instant, elles ne m’empêchent pas de faire ce que j’aime comme marcher ou jouer au tennis, mais je sais que cela serait le cas si elles s’aggravent. »

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’automédication et du self care 2018, Sanofi a publié un rapport intitulé « Self Care : Be Your Best » qui analyse en profondeur la prévalence et l’impact, à l’échelle mondiale, de certains problèmes de santé et les bénéfices que présente l’automédication au quotidien. Selon ce rapport, près de la moitié (47 %) des parents considèrent que leur santé a un impact sur leur vie de famille.

Le rapport « Self Care : Be Your Best » révèle qu’il n’est pas rare que les personnes comme Giuliander s’abstiennent de consulter et/ou de soigner leur mal de dos. Il montre également que même si près de la moitié (55 %) des adultes dans le monde ont mal au dos au moins une fois par mois, un sur cinq choisit d’attendre que la douleur passe plutôt que de se soigner.

Depuis la naissance de sa fille, Giuliander n’a pas son compte de sommeil, si bien qu’en plus de son mal de dos, il souffre de stress et de problèmes de sommeil. Il précise que lorsqu’il ne dort pas assez, ses « journées sont vraiment difficiles ».

Mon humeur est directement affectée et pour être honnête je n’ai rien envie de faire. Lorsque je dors mal, j’ai de la difficulté à m’occuper de Cora je fais ce que je dois faire mais sans grand enthousiasme.
Giuliander, originaire de Santa Catarina au Brésil

Le rapport « Self Care : Be Your Best » révèle également que Giuliander n’est pas le seul à avoir des problèmes de sommeil. Globalement, deux tiers des personnes interrogées (65 %) déclarent en avoir présentés au cours de l’année passée.

Selon le docteur Alex Condoleon, Responsable des Affaires Médicales de Sanofi Santé Grand Public, ces problèmes de santé peuvent apparaître mineurs, mais ils ont un impact majeur sur la vie des personnes concernées.

« Giuliander n’est pas le seul à souffrir de mal de dos, de niveau stress élevé et de problèmes de sommeil », explique le docteur Condoleon. « Selon le rapport "Self Care : Be Your Best", le stress, les problèmes de sommeil et le mal de dos figurent parmi les problèmes de santé courants les plus fréquents : plus d’un quart (26 %) des adultes interrogés présentent un problème de stress par semaine, 24 % des problèmes de sommeil une fois par semaine, tandis qu’un adulte sur cinq déclare avoir mal au dos chaque semaine (23 %).

Pourtant, en dépit de l’impact personnel considérable que ces problèmes ont sur la vie quotidienne des gens comme Giuliander, 39 % des personnes interrogées, ne font rien pour résoudre leurs problèmes de sommeil et 64 % ne soignent pas leur mal de dos, ce qui prouve qu’un grand nombre de personnes ne savent pas comment prendre en charge ces problèmes.

La pharmacie locale est un excellent endroit pour obtenir des informations et des conseils afin de remédier à ce genre de problèmes. Il existe des solutions pour être en bonne santé, pour pouvoir profiter de chaque aspect de la vie que ce soit s’occuper de ses enfants ou simplement se sentir suffisamment bien pour profiter de la vie. »

Le rapport « Self Care : Be Your Best » a été commandé par Sanofi Santé Grand Public et a été mis en œuvre par IPSOS dans neuf pays (États-Unis, Mexique, Brésil, France, Italie, Allemagne, Russie, Australie, Japon), auprès de 18 090 personnes âgées de 18 ans et plus. Les participants ont été sélectionnés en ligne dans chaque pays de manière à former un échantillon national représentatif en termes de sexe, d’âge, de profession et de région.