Développement en oncologie chez Sanofi : Perspectives d’avenir

Nous avons demandé à Peter Adamson, responsable monde du développement en oncologie et de l’innovation en pédiatrie chez Sanofi, de revenir sur une année extraordinaire et de nous faire part de ses perspectives sur la R&D de Sanofi en oncologie en 2021.

Q : Quelles ont été les évolutions du programme de R&D en oncologie de Sanofi en 2020 ?

R : Sanofi a augmenté ses capacités de recherche en immuno-oncologie en ajoutant à ses programmes des plateformes scientifiques de pointe, y compris les technologies d’ARNm grâce à son partenariat avec BioNTech, et les cellules tueuses naturelles dans le cadre de sa collaboration avec Kiadis. L’association de ces plateformes aux antibodies Nanobody™, qui sont des anticorps multispécifiques, à Synthorins™ et aux conjugués anticorps-médicaments permet de bénéficier d’une boîte à outils extrêmement performante et d’accélérer nos capacités de R&D à tous les niveaux. De ce fait, nos scientifiques sont bien équipés pour renforcer notre portfolio et identifier de nouvelles combinaisons thérapeutiques pour certains des cancers les plus difficiles à traiter.

Q : Comme le cancer du sein métastatique qui fait tant de victimes chaque année ?

R : Oui, tout à fait. La communauté médicale nous a fait savoir que les patients atteints d’un cancer du sein métastatique avaient besoin de traitements plus efficaces et plus ciblés, avec moins d’effets secondaires et aussi moins lourds à administrer. Nous comprenons également que ces patients ont besoin de solutions pratiques et de soutien, c’est pourquoi notre équipe est active sur ces deux fronts.

Q : Quels enseignements Sanofi a tirés des essais cliniques menés en 2020 sur des patients atteints de cancer ?

R : Début 2020, notre objectif premier était de réduire au minimum les retards de traitement tout en veillant à la sécurité des patients et de nos collaborateurs dans un contexte de pandémie mondiale. Les équipes des opérations cliniques de Sanofi sont passées à l’action et ont travaillé d’arrache-pied en collaboration avec les autorités sanitaires pour assurer la continuité des soins aux patients atteints de cancer, car ils sont particulièrement vulnérables aux maladies infectieuses. Nos équipes se sont rapidement adaptées et ont élaboré un modèle d’approvisionnement ininterrompu en médicaments, notamment par le biais de livraisons à domicile chez les patients qui pouvaient être suivis à distance grâce à la télémédecine. Le personnel des sites d’essais cliniques, les patients volontaires sains et associations de patients se sont tous mobilisés pour que de nouveaux médicaments soient proposés à ceux qui en avaient besoin. Les enseignements tirés de ces expériences auront, j’en suis certain, un impact durable sur notre manière de travailler, notre flexibilité et notre efficacité.

Q : Quelles sont les mesures prises par Sanofi pour rendre son portfolio  d’oncologie plus durable ?

R : Nous avons considérablement étendu le portfolio de Sanofi en peu de temps, et lancé des essais de traitements candidats à tous les stades de la R&D. Nous élaborons une gamme de médicaments contre le cancer, à la fois comme traitements autonomes et en combinaison avec d’autres thérapies dans l’espoir d’en maximiser l’impact potentiel.

Nous établissons également des partenariats et des collaborations stratégiques pour avancer sur ces travaux. Par exemple, notre collaboration avec le Center MD Anderson Cancer de l’Université du Texas permet à nos chercheurs de mieux identifier des combinaisons de traitements ainsi que de nouvelles cibles potentielles pour ces derniers. Nous en apprenons également davantage sur les fondements moléculaires du cancer du poumon et sur la manière dont les différents sous-types auront un impact sur les recommandations de traitement à l’avenir.

Q : Quelles sont les prochaines étapes pour l’oncologie chez Sanofi ?

R : Quand je vois la persévérance de mes collègues chez Sanofi et des personnes sur le terrain qui ont contribué à faire avancer la recherche sur le cancer en 2020, je me sens confiant pour 2021. Je suis sûr que nous pourrons nous rapprocher de notre objectif de fournir des solutions thérapeutiques à un plus grand nombre de patients. Sanofi peut compter sur les connaissances et le savoir-faire de scientifiques de premier plan, et je suis convaincu que nos capacités de recherche internes, nos plateformes technologiques personnalisées et nos coopérations stratégiques nous permettront de développer et de fournir de nouveaux médicaments aux personnes atteintes de cancer.

En savoir plus

Ouvrir de nouveaux horizons en oncologie

Impact de la COVID-19 sur le cancer

Plateformes technologiques