Sanofi Innovation Awards : collaborer pour faire progresser la découverte de médicaments



Fondé il y a trois ans aux États-Unis, le programme Innovation Awards (iAwards) de Sanofi a depuis lors été étendu à l’Europe. Développé en réponse à la progression des maladies chroniques dans le monde entier, ce prix vise à encourager les ruptures scientifiques en mobilisant les plus brillants esprits via la collaboration étroite avec des institutions académiques de renom.

Sridaran Natesan, Responsable Initiatives Stratégiques et Relations Scientifiques, Sanofi Amérique du Nord, figure parmi les fondateurs du programme iAwards aux États-Unis et nous explique l’importance de ce programme.

Portrait de Sridaran Natesan, Responsable Initiatives Stratégiques et Relations Scientifiques, Sanofi Amérique du Nord
« Le programme accroît donc considérablement notre accès à l’innovation extérieure »
Sridaran Natesan, Responsable Initiatives Stratégiques et Relations Scientifiques, Sanofi Amérique du Nord

Trois questions posées à Sridaran Natesan

Pourriez-vous nous parler du programme Sanofi Innovation Awards?

Il s’agit d’une occasion pour les scientifiques de Sanofi de collaborer avec de grands universitaires menant des projets de recherche hautement novateurs afin de faire plus rapidement entrer leurs découvertes dans notre portefeuille de projets en phases précoces de développement.

Nous avons commencé avec sept établissements académiques et médicaux internationalement reconnus aux Etats-Unis: le Brigham and Women’s Hospital, le Massachusetts General Hospital, l’université de Columbia, le Cornell Medical Center, l’université de Pennsylvanie, l’hôpital universitaire Johns Hopkins et l’université du Texas. Le programme nous est apparu comme un projet de collaboration scientifique bénéfique à la fois à nos partenaires académiques et à nous-mêmes pour mettre des solutions thérapeutiques novatrices à la portée des patients.

La principale conclusion du partenariat consiste en l’alimentation de notre portefeuille de projets novateurs en phases précoces de développement. Aux États-Unis, le programme a fait émerger huit projets dans le portefeuille de phases précoces pendant ses deux premières années d’existence.

Pendant les trois dernières années, nous avons reçu six cents pré-propositions de la part de professeurs d’université des États-Unis, dont la majorité ne connaissait pas encore Sanofi. Nous avons financé 69 projets et étroitement collaboré avec ces chercheurs, jetant les bases d’une relation à plus long terme et d’un accès à ces laboratoires. En portant leurs fruits, les projets financés par le programme pourraient générer des traitements potentiellement transformateurs pour les patients.

Comment le programme iAwards aide-t-il Sanofi à puiser dans les recherches les plus novatrices ?

Le programme iAwards illustre bien l’approche ouverte de Sanofi en matière d’innovation. Son modèle de financement et de gouvernance permet d’assouplir la possibilité de tester les idées les plus prometteuses et à la fois risquées ou des recherches en cours dans des laboratoires universitaires. Si le programme iAwards offre au département de R&D de Sanofi une occasion supplémentaire d’interagir avec quelques-uns des esprit les plus novateurs au monde, il nous permet par-dessus tout de profiter pleinement des avantages qu’offrent un réseau tissé par de telles interactions.

Depuis 2015, nous avons reçu chaque année près de 250 idées provenant majoritairement de membres de faculté désireux d’appliquer leurs recherches en laboratoire à des essais cliniques. L’expansion du programme prévu pour les deux prochaines années devrait nous permettre de recevoir plus de 1 000 propositions annuelles provenant d’institutions du monde entier. Le programme accroît donc considérablement notre accès à l’innovation extérieure. Si seulement près de 10% des propositions reçues obtiennent notre financement, nous restons malgré tout en contact avec des chercheurs prometteurs pour qu’ils reviennent frapper à notre porte lorsqu’ils auront leur prochaine idée de génie.

Quelles sont les perspectives d’avenir pour le programme iAwards?

Le programme iAwards est né aux États-Unis sous la forme d’un projet pilote et au vu des résultats récoltés au cours de ses deux premières années, nous considérons qu’il a été couronné de succès, en grande partie grâce au travail d’équipe et au solide engagement de la direction de notre R&D. Du côté de nos partenaires académiques, malgré le niveau relativement faible du financement accordé au programme, la direction des institutions participantes a reconnu la valeur à long terme de ce programme et le ferme engagement de Sanofi à faire passer les projets au stade de l’essai clinique si les exigences scientifiques continuent d’être satisfaites.

D’ici la fin de l’année, le nombre d’institutions académiques participantes d’Amérique du Nord devrait passer à 18, le Canada inclus. L’an dernier, nous avons lancé le programme iAwards en Europe (Sanofi iAwards Europe), en partenariat avec 12 grandes institutions de France et d’Allemagne et nous négocions actuellement avec nos partenaires pour étendre ce partenariat au Royaume-Uni et à Israël l’année prochaine. D’ici 2020, nous aspirons à porter ce programme à l’échelle mondiale pour lui donner accès aux innovations produites par les meilleures institutions académiques d’Amérique du Nord, d’Europe, du Moyen-Orient et d’Asie. Ce projet a été à la hauteur de nos attentes, mais ne portera véritablement ses fruits que lorsqu’il produira des programmes entrant en phase de développement clinique. Je suis convaincu que nous atteindrons cet important jalon dans les prochaines années.

Infographie à propos des iAwards aux Etats-Unis

Témoignages de nos partenaires des États-Unis

Ira Tabas, Professor of Anatomy & Cell Biology

Jonathan A. Epstein, Executive Vice Dean and Chief Scientific Officer

Isabelle Thizon, Vice-présidente Europe de Sanofi, Relations scientifiques & Initiatives R&D, Stratégie, Politique scientifique & Innovation externe
« Après le succès remporté aux États-Unis, il est apparu naturel d’étendre le programme à l’Europe »
Isabelle Thizon, Vice-présidente Europe de Sanofi, Relations scientifiques & Initiatives R&D, Stratégie, Politique scientifique & Innovation externe

Pourquoi avoir étendu le programme iAwards à l’Europe ? Pourriez-vous nous parler des projets que vous avez reçus ?

L’Europe est une région centrale en matière de recherche biomédicale en raison de son grand nombre d’établissements universitaires d’excellence, mais aussi de l’empreinte laissée par la R&D de Sanofi, puisqu’environ la moitié de nos équipes scientifiques sont basées en France et en Allemagne. La proximité est un facteur fondamental pour faciliter et alimenter nos collaborations avec des partenaires extérieurs. Après le succès remporté aux États-Unis, il est apparu naturel d’étendre le programme à l’Europe. Lancé en novembre 2017, ce programme repose sur un partenariat avec les douze meilleurs centres académiques de France et d’Allemagne, dont les équipes de recherche travaillent dans des domaines correspondant à nos aires thérapeutiques.

Les résultats étaient vraiment impressionnants : nous avons reçu 189 propositions de grande qualité sur l’ensemble des aires thérapeutiques, et c’était un défi pour notre Comité de pilotage scientifique conjoint, composé d’universitaires et de scientifiques de Sanofi. Pour cette édition, de sélectionner le projet gagnant. 19 projets ont été sélectionnés en oncologie, immunologie et inflammation, neurosciences, maladies cardiovasculaires et diabète pour cette première édition.

Entre scientifiques, nous partageons une même aspiration et une même passion : celle de comprendre la complexité de la biologie pour mettre des traitements innovants à la portée de nos patients. À la différence d’il y a quelques années, il est désormais inimaginable de voir les milieux universitaire et industriel travailler séparément. Notre responsabilité commune est de faire notre possible pour répondre aux besoins médicaux non satisfaits et de relever les défis scientifiques. Le programme iAwards est un concept véritablement nouveau, le premier en son genre, une initiative-tremplin amenant de multiples institutions de recherche académique à nouer des partenariats dès les premières phases de la découverte de médicaments. Il ouvre une nouvelle ère de collaboration biomédicale au profit des patients.

Infographie à propos du lancement du programme iAwards en Europe

Témoignages de nos partenaires d’Europe

Dr. Rolf Zettl, Administrative Director of the Berlin Institute of Health

Pascale Augé, Chairman of the Executive Management Board of Inserm Transfert

Infographie à propos des centres académiques participant au programme iAwards