Une petite fille souriant et tentant de voler

L’égalité entre les sexes - Qu'est-ce que cela signifie pour la nouvelle génération ?



#BalanceforBetter pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes 

Depuis que les femmes ont obtenu le droit de vote, il n'y a jamais eu autant de discussions qu'aujourd'hui sur leur place dans la société. Plus audible, la voix des femmes a aussi une portée plus large et semble avoir impulsé un changement d’attitude à l’égard de l’égalité salariale, des violences sexuelles et de la parité hommes-femmes. Cela va-t-il néanmoins se traduire par des actions concrètes, comme un meilleur accès aux soins de santé ou une plus grande représentation des femmes dans le monde des sciences ? Et surtout, quel impact les mesures en faveur « d’un meilleur équilibre et d’un monde meilleur » ont-elles sur la nouvelle génération chez laquelle l’une des expressions les plus à la mode aujourd'hui est le mot « genre » ?

Pour célébrer le 44ème anniversaire de la Journée internationale des droits des femmes, nous avons demandé à la nouvelle génération ce qu’elle pense de l’égalité hommes-femmes aujourd’hui. 

La nouvelle génération est déjà plus sensible à la question de l’égalité fille-garçon, qu’il  s’agisse d’une simple perspective pour les enfants qui ne perçoivent pas encore de différence ou un sujet de blagues pour les adolescents, alors que les jeunes adultes commencent eux à entrevoir la réalité de l’égalité entre les genres chez leurs pairs.

Chez Sanofi, notre perspective s'est élargie ces dernières années, notre vision s'est affinée ainsi que notre détermination à faire de l'égalité entre les sexes un engagement plus fort que jamais. Les femmes représentent déjà 46 % des effectifs, ce qui nous rapproche chaque jour de la parité parfaite. Toutefois et bien que nous comptions de nombreuses femmes de talent dans nos rangs, seulement 36 % d’entre elles exercent des fonctions d’encadrement supérieur. Nous nous sommes donc engagés à parvenir à un équilibre entre les hommes et les femmes aux plus hauts sommets de notre organisation et dans les rangs de nos seniors leaders d’ici à 2025. Pour cela, nous déployons une culture de l’inclusion et de la diversité et mettons en place des conditions qui garantissent à tous les mêmes chances dans des conditions d’égalité. Largement reconnue comme un moyen de générer de la croissance, la parité hommes-femmes est un réel levier d’innovation pour imaginer ensemble les solutions santé de demain. Mais il reste encore beaucoup à faire, en particulier pour les filles qui étudient et travaillent dans les  filières dites STEM (science, technologie, ingénierie, mathématiques). 

Les filières STEM restent encore la chasse gardée des hommes. Depuis que Marie Curie a été couronnée par le prix Nobel de physique en 1903, seulement 17 femmes  ont reçu un prix Nobel de physique, de chimie ou de médecine, contre 572 hommes. Les femmes ne représentent que 35 % des étudiants inscrits dans les filières  STEM au niveau de l'enseignement supérieur et moins de 30 % des chercheurs dans le monde. Au Royaume-Uni, les femmes  représentent 14,4 % de l'ensemble des personnes exerçant des emplois dans le secteur des STEM alors que si leur nombre augmentait dans ces filières, la valeur du travail au Royaume-Uni pourrait augmenter d’au moins deux milliards de livres sterling. Au Canada, la proportion de femmes exerçant un emploi scientifique nécessitant un diplôme universitaire s’établit à 23 %. Le nombre de femmes ingénieures est encore plus faible, et se situe à seulement 12 %.

Bien que le choix des disciplines pour les filles constitue un obstacle sur la voie de l’égalité, le problème a des racines plus profondes. Selon l’UNESCO, 130 millions de filles âgées entre 6 et 17 ans ne sont pas scolarisées et 15 millions de filles en âge d’intégrer l’école primaire (dont la moitié en Afrique subsaharienne) ne sont jamais allées en classe.

Améliorer l’accès à l’éducation pour les filles est également essentiel pour améliorer la santé mondiale car des femmes plus éduquées tendent à être en meilleure santé, à participer davantage au marché du travail formel, à mieux gagner leur vie.

Chez Sanofi, nous reconnaissons l'importance de l'accès aux soins de santé et prenons des mesures concrètes non seulement pour faciliter l'accès, mais aussi pour aider les femmes travaillant  dans les filières  STEM au début de leur carrière. Nous avons récemment lancé un appel à projets, en partenariat avec le Women's Forum et d'autres, pour que les jeunes entreprises innovatrices en technologies de la santé puissent présenter leurs idées sur la façon d'améliorer l'accès des femmes à la santé en échange de financement et de mentorat.

Pour bon nombre de ces jeunes entreprises, l'investissement est un combat permanent, mais il l'est particulièrement pour les jeunes entreprises dédiées aux femmes et celles qui sont détenues ou dirigées par des femmes.

Les mentalités progressent et la nouvelle génération est beaucoup plus consciente de l'égalité à la maison, à l'école et au travail. Mais nous voulons aller plus loin que la simple sensibilisation, nous travaillons à faire de l’équilibre entre les sexes une réalité qui fera partie de nous et de ce que nous ferons.

Pour en savoir plus 

Découvrez Women@Sanofi, une série d’entretiens qui rend hommage aux femmes qui font carrière chez Sanofi. Chacune d’entre elles va de l’avant, repousse les frontières du possible et incarne notre engagement et les actions que nous menons pour favoriser l’égalité hommes-femmes. 

TOUS LES ÉPISODES DE WOMEN@SANOFI