L’usine du futur



Imaginez une usine truffée de capteurs, qui, comme un système nerveux central, enregistrent des méga-données analysées quasi-instantanément pour un suivi en continu de la fabrication et une prise de décision en temps réel. Chez Sanofi, cette vision du futur est la réalité de demain.

Transformer les usines et investir dans de nouvelles installations digitalisées est la réponse aux progrès de la recherche et à la place croissante des médicaments biologiques dont les processus de fabrication sont plus longs et plus complexes que ceux des médicaments basés sur la chimie. Depuis 5 ans, Sanofi se prépare à cette profonde mutation pour assurer la fabrication dans ses usines - au travers des technologies de pointe - de médicaments innovants de la plus haute qualité et économiquement accessibles.

« L'ambition de Sanofi est de créer des capacités biotechnologiques « de rupture » qui répondent une demande de produits personnalisés et de haute qualité. Un écosystème digital, flexible et centré sur le patient. Telle est la vision de Sanofi pour son usine du futur! », déclare Jakob Harttung, Responsable de Factory 4.0, Manufacturing Excellence.

Dans l’usine du futur, il y aura des équipements connectés et intelligents, des capteurs capables de d’enregistrer plusieurs milliers de paramètres tout au long du processus de fabrication et de générer des milliards de données utilisées pour monitorer, analyser et superviser la production. Des techniques analytiques de pointe permettront de contrôler toutes les étapes de la fabrication, de prédire ou d’éviter toute variation pour obtenir un meilleur rendement et une plus grande qualité des médicaments biologiques.

La digitalisation aura également un rôle essentiel dans la gestion des stocks et de la logistique avec, pour conséquence, une production électronique sans papier. Chaque usine aura son jumeau numérique, une copie digitale en 3 D, pour réaliser des simulations de changement des procédés de fabrication mais aussi pour former les collaborateurs et les opérateurs avant même la construction de l’usine. L’usine du futur est une rupture majeure mais nécessaire pour répondre aux avancées dans la recherche médicale et aux besoins des patients en attente de solutions innovantes partout dans le monde.