Vers un meilleur contrôle de l’asthme : début du compte à rebours

Une personne moyenne respire 8,4 millions de fois par an. Mais pour les personnes atteintes d’asthme sévère, ce sont parfois 8,4 millions moments d’inquiétude. 

À quoi va ressembler ma prochaine respiration ? Quel impact cela aura-t-il sur ma vie ?

Il est temps de transformer ces moments d’inquiétude en moments de possibilité. L’an dernier, Sanofi et Regeneron ont lancé The Next Breath pour mieux sensibiliser à l’asthme sévère. Cette année, nous incitons à l’action — et invitons chacun à prendre des mesures proactives pour un meilleur contrôle de l’asthme.

Vers un meilleur contrôle de l’asthme : début du compte à rebours

L’asthme est une maladie chronique qui affecte les voies aériennes (bronches). Il peut être causé par un système immunitaire hyperactif, ce qui peut entraîner une inflammation des voies aériennes, entraînant leur rétrécissement et causant des difficultés à respirer. Chez 50 % à 70 % des personnes atteintes d’asthme, cette inflammation est une inflammation dite de type 2. L’asthme peut être déclenché par les facteurs environnementaux comme le pollen, la fumée, les variations météorologiques ou l’effort physique. Ces facteurs peuvent provoquer une inflammation et déclencher l’apparition ou l’aggravation des symptômes d’asthme. 

Entre 5 % et 10 % des cas d’asthme sont considérés comme sévères et peuvent être plus difficiles à contrôler et perturber la vie quotidienne, même avec un traitement faisant intervenir plusieurs médicaments. L’asthme qui n’est pas bien contrôlé est également connu sous le nom d’asthme non contrôlé ou persistant. 

Visitez The Next Breath pour plus d’informations sur l’asthme sévère, l’actualité de la recherche scientifique sur cette maladie et les mesures que vous pouvez prendre pour vous efforcer de mieux contrôler votre asthme. 

En Savoir Plus

femme qui sourit

Le lien avec l’inflammation de type 2

5 Things You Need To Know sur les maladies inflammatoires de type 2

5 Things You Need To Know sur les maladies inflammatoires de type 2

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

En savoir plus
OK