Le drapeau LGBTI pendant une manifestation

Sanofi soutient la campagne Pride 2019

Voilà près d’un demi-siècle que la communauté LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexes) fait entendre sa voix pour sensibiliser publiquement à son existence, faire valoir ses droits et promouvoir son acceptation. Tout au long du mois de juin, un mois de défilés et de festivités en soutien à la communauté LGBTI, nos équipes du monde entier ont échangé et participé à des marches pour illustrer leur engagement en faveur du changement. L’objectif de Sanofi est de créer une culture à laquelle chacun se sent appartenir et où l’acceptation de l’autre est une seconde nature. La diversité de nos équipes nous permettra de mieux comprendre celle de nos patients autour du monde. Cela dit, le simple fait que nous soyons encore en train d’en discuter montre bien qu’il y a encore beaucoup à faire.

« Une étude récente de l’OCDE a révélé qu’un répondant LGBT sur trois déclare avoir fait l’objet de discrimination au travail en raison de son orientation sexuelle et/ou de son identité de genre. Cela affecte non seulement leur santé mentale et leur bien-être, mais aussi leur performance. Agir consciemment en faveur de l’inclusion n’est pas seulement une responsabilité en termes de droits humains, c’est aussi une démarche qui a des répercussions sur l’environnement, la culture et en dernier ressort la performance de toute l’entreprise.

Ne pas pouvoir être soi-même au travail peut être une source considérable de stress émotionnel et intellectuel. L’ouverture au travail nourrit les échanges, la collaboration et la confiance, mais elle permet aussi, plus généralement, de faire évoluer l’ensemble des collaborateurs dans un environnement plus positif. Notre entreprise a déployé un certain nombre d’initiatives vraiment intéressantes et nous avons fait des progrès. Cela dit, nous avons encore beaucoup à faire pour accepter les changements qui s’imposent. Nous venons tout juste de signer les Normes mondiales de conduite à l'intention des entreprises pour lutter contre la discrimination à l’égard des personnes LGBTI, dont nous allons nous inspirer pour remédier à nos lacunes. Car en définitive, notre entreprise se doit d’être le reflet de la société dans laquelle elle évolue. »

Alan Main, Vice-Président Exécutif, Santé Grand Public

Pride à l’honneur chez Sanofi

Many people smiling at USA pride 2019

Boston Pride Parade, États-Unis

Près de 30 collaborateurs de Sanofi ont participé le 8 juin à la Boston Pride* Parade. Parmi eux figurait Suncére Hernandez, Area Business Manager, Sclérose en plaques, qui nous a fait part de sa propre expérience. « Alors qu’il était très jeune, l’un de mes enfants m’a confié qu’il s’identifiait à la communauté LGBTQ+. Pour certains parents, un tel aveu peut être difficile à accepter mais, pour moi, cela n’a jamais été le cas. L’un de mes enfants a participé avec nous à la parade et je n’aurais pu être plus fière de ma famille, de notre entreprise et de tous ceux qui ont contribué à faire de ce rêve une réalité. »

Des adultes et des enfants souriant à GenderCool

Aux États-Unis, Sanofi a organisé un événement intitulé « The Cool in You » pour faire entendre les récits de jeunes transgenres du GenderCool Project. L’un de nos collègues en a été particulièrement ravi : « Je suis moi-même parent de deux enfants en non-conformité de genre. La décision de Sanofi d’inviter GenderCool au programme de Bridgewater a été pour moi une source de grande fierté. Une telle décision montre à quel point la diversité est profondément enracinée dans les valeurs de l’entreprise. »

Les célébrations autour de Pride en Amérique latine

Portrait de Jorge Garduno

« En tant que responsable Ethics and Business Integrity, il est essentiel à mes yeux de soutenir la diversité et l’inclusion chez Sanofi. Je fais moi-même partie de la communauté LGBTI et je me suis toujours senti à l’aise et accepté dans les activités sociales du Conseil national auxquelles j’ai pris part avec mon mari. Tous mes collègues de la filiale respectent le fait que je suis gay parce qu’ils incarnent les valeurs de l’entreprise au quotidien et que le monde s’ouvre à ces questions, même si cela reste compliqué dans certains pays très traditionnels comme le Mexique. Pour mes collègues, c’est naturel et c’est ainsi que les choses devraient être ! »
Jorge Garduno, Responsable, Ethics and Business Integrity, Mexique

Portrait de Paul Martingell

« Nous sommes là pour servir nos patients et nos clients, pour donner toute sa force à la vie de tous les êtres qui peuplent cette planète, indépendamment de leur genre, de leur race, de leur âge, de leur religion, de leur orientation sexuelle ou d’autres caractéristiques. Notre aptitude à comprendre leurs besoins de santé et à les aider est intimement liée à la représentation que nous nous faisons de la diversité et à notre volonté de la célébrer pour bâtir une culture véritablement inclusive où chacun peut ressentir de la FIERTÉ à donner le meilleur de soi-même au travail. »
Paul Martingell, Santé Grand Public, Amérique latine

Portrait de André Soresini

« En Amérique latine, nous considérons que le talent se présente sous toutes les tailles, formes et nationalités, indépendamment des convictions religieuses, de l’âge ou de l’orientation sexuelle… et que les opportunités de développement devraient l’être aussi ! Par conséquent, nous nous efforçons de créer des conditions de travail véritablement inclusives où chacun peut être soi-même au travail et sentir qu’il est accepté et intégré. Plus notre équipe sera diversifiée, mieux nous serons en mesure de comprendre nos patients et nos clients et de les accompagner tout au long de leur parcours de santé pour accomplir notre mission ! »
André Soresini, Directeur Général chez Sanofi Pasteur, Responsable Diversité et Inclusion, Amérique latine

La France encourage à la sensibilisation

« Il est très important de s’engager pour une politique plus inclusive en matière de ressources humaines. Chez Sanofi, nous formons nos recruteurs pour qu’ils embauchent sans préjugés et nous voulons être plus inclusifs envers les personnes LGBTQ+ »,

Bruno Laforge, Vice-Président Senior Ressources Humaines de Sanofi pour l’Europe

Que fait Sanofi pour promouvoir l’inclusion des personnes LGBTI ?

Chez Sanofi, accepter la diversité et promouvoir l’inclusion sont les pierres angulaires de notre culture ; la diversité et l’inclusion font partie intégrante de nos valeurs fondamentales.

Partenariat avec les Nations Unies

En février 2019, nous avons signé un partenariat avec les Nations Unies pour lutter contre la discrimination à l’égard des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués et nous avons souscrit aux Normes mondiales de conduite à l’intention des entreprises en la matière, qui définissent cinq règles de conduite que nous allons adopter.

Infographie à propos des droits humains dans les entreprises 

Au premier rang du respect des droits des LGBTI

Infographie Flex at work, flex from work

En 2019, l’organisation de défense des droits civils Human Rights Campaign, qui milite pour l’égalité des droits des personnes LGBTQ, nous a décerné un score de 100 % et inscrit au palmarès des meilleurs employeurs pour les personnes LGBTQ. Pour obtenir un tel classement, nous avons démontré que nous agissions positivement dans quatre domaines : la protection de la force de travail, les avantages sociaux inclusifs, la culture inclusive et la responsabilité sociale de l’entreprise, et la citoyenneté responsable. Parmi les critères pris en compte figure notamment la flexibilité au travail, avec des politiques de travail flexible qui s’adressent à tous, sans distinction : « Pour le congé familial, Sanofi utilisera la définition la plus inclusive de famille et de membre de la famille ».

* Pride signifie fierté en anglais

Le traitement que Sanofi réserve aux personnes LGBTQ et à leur famille a été pour moi une considération de premier ordre avant d’accepter un poste chez Sanofi. Il est important pour moi de travailler pour une entreprise qui non seulement m’accepte comme je suis, mais qui voit de la valeur dans mon expérience d’homme gay. Cela se manifeste de différentes manières, dans la mutuelle santé et les autres prestations pour les partenaires de même sexe, dans les soins médicaux trans-inclusifs… ainsi que dans la culture et les pratiques de l’entreprise, dans ses politiques d’inclusion et de non-discrimination, dans la visibilité des collaborateurs et leaders LGBTQ et autres, et dans les collectifs de salariés comme PrideConnect. Tout cela me montre que je compte et que je suis perçu pour ce que je suis et autant valorisé qu’un autre. 

Chris Williams, Responsable, Executive Communications and Corporate Content

50 ans : petit historique de la campagne Pride

La communauté LGBTI a commencé à s’affirmer en 1969 après les émeutes de Stonewall à New York, du nom d’un des clubs gays les plus courus de la ville (Stonewall Inn) victime d’une descente musclée des forces de police. Un mois plus tard, 500 personnes se rassemblaient pour la première manifestation du « Gay Power ». En juin 1999, Bill Clinton, alors président des États-Unis, a officiellement déclaré le mois juin comme « Mois de la fierté gay et lesbienne », avant que Barack Obama ne le consacre « Mois de la fierté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre » 10 ans plus tard. Le Mouvement des fiertés a considérablement progressé en Occident. Mais nous vivons encore dans un monde où plus de 70 États membres des Nations Unies pénalisent les relations entre personnes de même sexe. Dans 26 d’entre eux, les peines varient de 10 ans d’emprisonnement à la perpétuité.

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

En savoir plus
OK